samedi 29 septembre 2018

Géoingéniérie glaciaire. Si, si !




Selon des travaux publiés mi-septembre dans la revue The Cryosphere, "des projets d'ingénierie ciblés, pour contenir la fonte des glaciers, pourraient ralentir la rupture des calottes". La fragilisation des calottes du Groenland et de l'Antarctique est une grande préoccupation mondiale. D'immenses étendues d'eau douce retenues par des glaciers qui, si elles se libéraient, pourraient faire monter les mers de plusieurs mètres.
Pour certains chercheurs, le réchauffement océanique a d'ailleurs déjà enclenché le processus de déstabilisation autour de la mer d'Amundsen (Antarctique ouest), notamment via les glaciers de Pine Island et de Thwaites,vus à eux seuls comme première source potentielle d'élévation des mers à l'avenir.
30 % de chances de succès....


"Thwaites pourrait facilement entraîner une rupture monstre de la calotte de l'Antarctique ouest qui ferait grimper d'environ trois mètres le niveau mondial des mers", explique un des auteurs de cette nouvelle étude, Michael Wolovick de l’Université de Princeton.
La débâcle intervient en particulier lorsque la base sous-marine du glacier est grignotée par l'eau plus chaude. Les chercheurs ont imaginé plusieurs types d'ouvrages pour contrer le phénomène, dont ils ont testé la validité sur Thwaites, par modélisation. Par exemple, l'édification de quatre colonnes sous-marines hautes de 300 mètres pour retenir le glacier - ce qui nécessiterait autant de matériau qu'il fallut en excaver pour le canal de Suez. Selon l'étude, cette option aurait 30 % de chance de succès.



De pire en pire... quand le remède sera pire que le mal...

7 commentaires:

  1. C'est comme la volonté d'éradiquer le moustique avec la génétique. On se demande ce qui pourrait tourner mal ? ;)

    RépondreSupprimer
  2. @Wendy

    bonjour

    le nord sera ou glacé ou inondé,(cela est déja TRES visible)

    le sud brulé,ce qui inéxorablement engendrera la grande IMIGRATION.

    vers le nord.tout cela n´augure PAS GRAND CHOSE de bon mais il est indispensable de ne pas nier les évidences.

    la vidéo ci dessous est pour vous et donnera sans doute une réponse au "tics" dieudonniens imités ou non par monsieur Moualek

    le message est (pour moi) d´une vacuité affligeante,mais tout le monde est ??? subjectif ,le terme est imprope il ný a pas toujour de mots pour exprimer l´INÉFABLE...

    https://www.youtube.com/watch?v=tQbRBaTQOHg

    ps cette vidéo est de la méme époque que celle que j´ai
    commise sur youtube .

    bon dimanche á tous

    thierry

    RépondreSupprimer
  3. @Wendy

    oups, imaginez s´il vous plait les réactions internationales

    si,un autre que lui avait dit cela

    https://www.youtube.com/watch?v=2M5vDlGe1Hs

    ps bizare vous avez dit bizare? comme c`est bizare!!!

    thierry

    RépondreSupprimer
  4. Totof et moi ne sommes pas d'accord avec toi sur la VO des bousculements climatiques... pas du tout...
    C'est le froid qui ve venir, oui...
    Jamais de photos de chemtreials et autres, allez, Wendy un effort !
    La première conférence sur le sujet aura lieu le 11 et 123 octobre à Rennes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon, pour les fautes, levé beaucoup trop tôt, je plane...

      Supprimer
    2. Absolument, on va se les geler, et ça a déjà commencé.

      Mais d'abord, du bordel et des variations brutales.

      Il fera chaud quand il devrait faire froid et inversement

      il fera sec quand il devrait pleuvoir et inversement

      Il suffit d'un mauvais timing dans les variations saisonnières pour foutre les récoltes par terre et c'est le problème.

      Quelques rappels élémentaires : les scientifiques des années 70 annonçaient un petit âge de glace :

      https://realclimatescience.com/

      Encore plus fort, dans les années 70, la NASA annonçait que le fait de bruler des énergies fossiles refroidirait la terre !

      Arctique 2018 : +30% de glace % 2008

      Ces épisodes de froid sont récurrents dans l'histoire du climat.

      Tof

      Supprimer
  5. Un mur sous-marin autour de la banquise. Une idee de Trump?
    Ou il en est son mur terrestre?

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.