vendredi 28 septembre 2018

Faire taire les critiques du pouvoir.

Les conférences estivales de Michel Onfray sur France Culture, c’est fini. « J’ai appris ce matin par Patrick Frémeaux, mon éditeur sonore, que la directrice de France Culture, Sandrine Treiner, avait décidé de ne pas reprendre la diffusion des cours l’été prochain », indique le philosophe à Marianne. Depuis des années, la station publique proposait pendant l’été ses interventions devant l’Université populaire qu’il avait lancée en 2002 à Caen. Le philosophe est d’autant plus amer que la direction de France Culture ne l’a pas prévenu directement. « Elle ne nous a pas appelés, nous n’avons eu aucun signe, peste-t-il. Et maintenant, elle prétend qu’elle n’arrivait pas à nous joindre, alors qu’elle a nos portables et nos adresses. ».

De fait, la décision de la radio s’ajoute à des difficultés rencontrées ces derniers temps pour trouver des salles à Caen. Déjà, l’hiver dernier, Michel Onfray avait déménagé ses conférences à Deauville, après avoir essuyé un refus de l’université de Caen et tenté de démarcher la mairie pour trouver une autre salle dans la ville, sans succès. « J’en ai marre de me battre », lâche-t-il, dépité. Source


1 commentaire:

  1. ça ne reste qu'un bobo mais le lobby sioniste des psy dont la Rudinesco n'a pas apprécié sa charge contre dieu Fraude.
    Hors sujet : à l'attention de Wendy...l'égrégore foot !
    http://laveritetoutecrue.fr/2018/08/01/killian-mbappe-le-franc-macon/

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.