lundi 10 septembre 2018

Confortablement installés.

Les auditions recommencent au sénat dès mercredi Source.

À suivre sur la chaîne « Public Sénat » en direct.

Et la semaine prochaine :



J’ai écouté Philippe Bas la semaine dernière sur LCI. Il avait déjà sorti la « boîte à gifles ».

Est-ce que tout ceci fera « pshittt » ?

À suivre...

8 commentaires:

  1. L'Etat profond n'est pas contant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Élections 2019, Merkel pas bien, montée des « populistes » (ça n’a pas de sens pour moi, ce mot).

      Quelqu’un tire les oreilles de M, lui plante les banderilles, l’affaiblit quand il est au plus bas...

      Philippe Bas, très urbain, très civil, n’est pas à l’abri d’un coup de pression.

      (Quand j’ecoute Philippe Bas, ça me réjouit... je suis réconfortée :))

      Dîner avec quelqu’un d’aussi pondéré, parlant une langue précise, ça doit être un vrai plaisir ! :))

      Supprimer
    2. Hop, problème réglé. Ben allah n'ira au sénat que dans 2 ou 3 ans. Par pur respect de la loi bien sûr. Y aurait-il un contre-pouvoir si un président mettait en place une dictature ? On pourrait presque penser que c'est un aveu.

      Supprimer
  2. Quand le préfet de police remerciait son "cher ami" Benalla, qu'il affirme pourtant ne pas bien connaître

    http://www.europe1.fr/politique/quand-le-prefet-de-police-remerciait-son-cher-ami-benalla-quil-affirme-ne-pas-bien-connaitre-3728006

    RépondreSupprimer
  3. @WENDY

    BONJOUR

    je dépose ce lien chez toi

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=243&v=nsXpBq9k8W0


    bonne journée,

    thierry

    RépondreSupprimer
  4. Philippe BAS, qui cumule de nombreuses années de fonctions ministérielles, a un sacré CV; il est solide et intègre, ce qui est rare de nos jours. L'audition de Benalla qui aura été travaillée par les services de communication de l’Élysée et apprêté par mimi marchand après avoir été rasé de près (pas de confusion avec les barbus), n'apportera rien; il aura appris sa leçon écrite par des nègres, mais je compte sur Philippe Bas pour lui glisser quelques peaux de banane, c'est un malin.

    En revanche , il est indispensable d'entendre Ismael Emelien, le bras droit de M, soupçonné de recel des vidéos des évènements du 1er mai. Il est inadmissible qu'il échappe à la justice compte tenu de la gravité des faits au regard de ses fonctions. Il faut aussi entendre le témoin "vrai" policier toujours présent aux côtés de Benalla, lors de toutes ses interventions, dont on ne parle jamais.

    BFM fait ce jour de la propagande pour Benalla en racontant son enfance malheureuse; allez, sniff, une petite larme. (père violent, 3 tentatives d'enlèvement...); BFM toujours du côté des voyous et des spoliateurs d'héritage.

    Il faut aussi enquêter sur l'existence ou non de la fameuse Myriam (dite l'arlésienne), la mystérieuse pseudo fiancée d'Ivry, aux bans de mariage annulés et voleuse de coffre fort, car ça pue l'intox...; il fallait trouver une femme pour faire croire que Benalla était hétéro pour sauver toute rumeur sur la révélation des déviances du roi.

    Mais quelle aventure, la série d'été en macronie ! Aurons nous droit à la série d'automne des bad boys?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. erreur : Myriam est la fiancée, ex future mariée, d'Issy les Moulineaux (et non Ivry), fief de Santini...ou tout au moins son nom figurait sur la publication des bans car on ne l'a jamais vu ni en chair et en os ni même en photo.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.