mardi 18 septembre 2018

Burning Man, les idoles éphémères de l’élite.

Burning Man, cet événement unique, dans le désert du Nevada.

....500 000 dollars partis en fumée… L’organisation de Burning Man donne 100 000 dollars pour la construction du temple. 150 000 dollars ont été récoltés en crowdfunding. Enfin, de grandes entreprises, Google en premier, ont aussi financé Galaxia pour compléter les fonds apportés ...

.... Elon Musk, le fondateur de Tesla, y assiste chaque année. Des publicitaires et des DJ célèbres s’y retrouvent. (Il y avait même Paris Hilton, c’est vous dire !)  La plus grosse agence d’architecture mondiale, BIG, a aussi fait le déplacement. Cette évolution mercantile déçoit une partie des adeptes du rendez-vous mais n’est pas forcément contre-nature, selon Arthur Mamou-Mani : "La vocation du Burning Man a toujours été de grandir, d’impacter tous les secteurs de la société, de créer une sorte ‘d’internet physique’ reliant le plus de monde possible". ...

Source Seconde source avec beaucoup de photos.

(Du blanc up-class, dans le désert, la fine fleur de la connectivité branchouille..)




Vidéos :








Le « Temple » à 500.000 $.


Le temple brûlé à la fin des festivités...


2 commentaires:

  1. Ailleurs aussi on brule :

    https://www.zerohedge.com/news/2018-09-17/end-times-persecution-worlds-largest-country-destroying-1000s-crosses-and-bibles

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tof, je publie !

      Je m’y attendais...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.