vendredi 21 septembre 2018

Après la violence gratuite, la Barbarie entre amis ?

Un jeune homme de 17 ans a vécu un calvaire pendant plusieurs semaines. 

Hébergé par un camarade de classe à la suite d'une rupture familiale, un adolescent handicapé a été le souffre-douleur de son hôte pendant près d'un mois. Le récit des souffrances endurées par le jeune handicapé, relaté par nos confrères du Dauphiné Libéré, est d'une rare violence.

Pendant plusieurs semaines, le jeune homme, qui présentait une paralysie physique, a été contraint de manger des os de chien et son vomi.
Ses bourreaux l'ont aussi brûlé avec des mégots de cigarette, aspergé de poudre bleu, scotché dans une piscine remplie d'eau insalubre, frappé avec des chaises.

Deux des cinq tortionnaires sont allés jusqu'à violer leur camarade à l'aide d'un manche à balai et d'une cigarette électronique. source, 
source 2

Les prévenus seront bientôt majeurs ou le sont depuis peu. 







1 commentaire:

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.