mardi 28 août 2018

Novlangue : « les habitations informelles ».

Comprendre : « bidon-villes ».

Ce qui est faux, car les bidon-villes des roms sont extrêmement formels, au contraire, au niveau topologique. De l’art appliqué à la ville, de véritables villages urbains dont la conception devrait être copiée !

C’est l’ONU qui nous invente un mot. L’ONU nous propose le nouvel habitat qu’elle mettra en place à San Francisco prochainement et déjà en construction à Nairobi.

22 m2 écologiques pour ....4 personnes.

L’ONU, marchand de sommeil. 

Mafia. Comme partout dans les centres urbains. Source





1 commentaire:

  1. Qu'importe la taille de ta prison, ce qui compte c'est que ton imagination est infinie.
    http://www.aryanalibris.com/index.php?post/Imaginer-et-voir

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.