jeudi 30 août 2018

Les morts ne votent pas.


En 2017 je le disais « il n’y aura pas de repêchage en 2022 ».

Les vieux FDS qui ont voté M seront morts. Ils ne se vengeront pas dans les urnes.

La démographie portera Tarik Ramadan ou son frère au pouvoir.

Aux européennes, un sursaut éventuel mais aux municipales de 2020, les villes tentaculaires qui se communautarisent voteront pour leur « chapelle ».

Et on paiera l’octroi pour passer d’un territoire à un autre. Hop !