vendredi 17 août 2018

Le rayonnement français dans le monde.

Genève : 5 jeunes femmes tabassées par des jeunes français de cité « d’origine maghrébine ». « Ils ont shooté dans leur tête ! »...une des femmes est dans le coma ...



21 commentaires:

  1. Ah ces français ! Il n'y a pas un jour désormais où ils ne font pas parler d'eux ! Il doit y avoir une composante culturelle à étudier. La violence des écrits de Zola, Victor Hugo ou Balzac y est certainement pour quelque-chose !

    Il faut je pense aller voir à l'étranger s'il n'y a pas d'autres cultures plus pacifiées et s'en inspirer.

    https://www.lematin.ch/suisse/suisse-tue-tadjikistan-racontait-blog/story/30800463

    https://www.2initinere.com/english/silkroad-part-ii-2018/

    "The impressions were overwhelming! Countless beautiful encounters with people, different cultures, monumental buildings, beautiful landscapes, never-ending mountain ranges, plateaus, beautiful flower meadows, deserts, animals and much more were our permanent companions. Every day we felt like watching a different movie."

    Certes. Il y a le rêve et la réalité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est rare avec les japonais....

      Je comprends de mieux en mieux les japonais... :)

      Supprimer
    2. Oui, les robots ce n'est pas si mal tant qu'ils ne se révoltent pas ! Mais pour l'heure, un robot n'est pas plus froid qu'une lame... :p

      Supprimer
  2. des cousins de benzema et de mbappé ...

    RépondreSupprimer
  3. le rayonnement français ... suite ...

    http://www.liberation.fr/france/2018/08/12/seilliere-et-le-fisc-l-occasion-fait-le-baron_1672304?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1534166967

    RépondreSupprimer
  4. Je remercie personnellement la presse suisse pour son titre.

    Pour une fois il reconnaissent que ce ne sont que des "mecs venus de France" et non des français...

    RépondreSupprimer
  5. Les suisses, de nature plutôt nombriliste, portent aussi leur croix avec l'immigration qui leur est imposée par la politique de la porte ouverte de leur gouvernement socialiste, mais quand vous les écoutez, ils mettent sur un pied d'égalité les (vrais) français frontaliers qui viennent travailler chez eux en trop grand nombre et les zitis exotiques au comportement criminogène. Cela étant, c'est agréable de les lire, car leur parole et leurs écrits restent libres et ça déballe. Ils savent nous habiller pour l'hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les suisses qui hurlaient à la mort dans les années 70-80 avec leur immigration 100% italienne.

      MDR !!!!!!

      Je les vois mal supporter notre immigration !!!

      :)))

      Supprimer
    2. Les suisses manquent d'iode.

      Rien de plus à dire, sinon que les seuls suisses intelligents ont tous fait carrière en France.

      CQFD

      Supprimer
    3. Le crétinisme est issu du manque d'iode, une carence particulièrement visible chez les peuples de montagnards, d'où l'expression "crétin des Alpes" (Chrétien des Alpes en réalité), crétin voulant dire chrétien en patois Savoyard.
      Les gens des montagnes étaient plus cons que la moyenne et développaient des goitres :

      https://www.google.fr/search?q=cr%C3%A9tin+des+alpes&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj1jZPC-vXcAhWqyIUKHU1nCyAQ_AUICigB&biw=1254&bih=564#imgrc=nXLST4Id1QAZIM:

      De plus la Suisse a lié son destin à la France de 1515 à 1789, fournissant, du point de vu militaire deux millions de soldats et plus de sept cent généraux à notre formidable pays !!

      Pour le reste : JJ Rousseau, Bernanos, le Corbusier, Vallotton, Klee, Vuillard, Eischer, Godard, Michel Simon et j'en passe, ...

      A vot' service ma bonne Fée.

      Supprimer
    4. Pas Bernanos, mais Cendrars... Je les confonds souvent...

      Supprimer
    5. Ok ! Mais je ne pense pas que les suisses soient en manque d’oxygénation de leurs neurones.

      L’iode, ok. Dans ce cas énormément d’européens des campagnes seraient dégénérés...

      Supprimer
    6. Oui, ils l'étaient mais pas au point d'en faire un adage !

      Supprimer
  6. Jadis je revais d'aller en France.
    Maintenant ce n'est plus le cas.
    C'est triste .Votre pays fait pitié à voir. Vous avez bien pu perdre l'Amérique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas grave tu sais, tu ne nous manqueras pas beaucoup.

      Supprimer
    2. On ne le saura jamais. :)

      Supprimer
    3. Les suisses francophones font souvent la même erreur que les québécois, et ainsi que nombre de français : ils se croient indéfectiblement lié par la langue ! Plus ou moins issu de la même souche !!

      C'est peut-être vrai. Mais les siècles sont passés et les suisses sont des germains et les québécois des américains, et nous des latins. Ce qui explique les fréquentes incompréhensions et les éventuels reproches que l'on se ferait.

      Supprimer
  7. Pour votre information les américains sont des saxons et les Québécois francophones sont des latins.
    Dire le contraire, c'est mal nous connaitre.

    RépondreSupprimer
  8. Après 10 ans au Québec, je confirme : les québécois sont des nord-américains. Nés en Amérique du Nord, y passant leur vie, quoi de plus normal. Maintenant, se rêver latin pour vouloir à tout prix se singulariser des têtes carrées anglophones, pourquoi pas mais ça relève du fantasme.

    RépondreSupprimer
  9. Macha Beryl, c'est ton avis . Ma vérité vaut bien la tienne. je vie au Quebec depuis 55 ans . Comme quoi on a pas tous les même fantasme. Les gaulois d'amérique tiennent bon malgré l'abandon de la France . Notre langue francaise est menacé dans un océan anglophone de 300 millions d'anglo. L'amérique c'est pas seulement les USA , Cest aussi le Canada et au Canada ya le Québec . Ca fait de nous des Américains pour notre mode de vie .Pas pire que la France avec ses nombreux anglicismes et le même mode de vie.
    On en demeure pas moins des latins.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.