jeudi 2 août 2018

La protection des mineurs.



C’est classe, non ? Tout ça pour ça... apprenez vite à vos enfants à s’exprimer correctement avec un vocabulaire précis.

Les tous petits seront protégés comment ? On paye ces clowns de députés pour ça !!!!

Ils nous ont rebattu les oreilles avec cette loi depuis des mois. Ce n’est pas une avancée des protections c’est une en reculade.

Il n’y a pas que les ados qui se font violer mineurs, les bébés aussi. Ben, oui.




Par contre on va enfin pouvoir verbaliser les regards appuyés. Très utile.

C’était ça ou élargir les trottoirs.


À l’amende !

6 commentaires:

  1. oui mais la famosa piscine...

    http://resize-europe1.ladmedia.fr/img/var/europe1/storage/images/media/images/une-piscine-a-recemment-ete-construite-dans-l-enceinte-du-fort-de-bregancon-en-haut-de-l-image/49542911-1-fre-FR/Une-piscine-a-recemment-ete-construite-dans-l-enceinte-du-fort-de-Bregancon-en-haut-de-l-image.jpg

    RépondreSupprimer
  2. Un pas de plus vers la légalisation de la pédophilie; on sait qui est à l’œuvre, et cela sous couvert de morale, à savoir la protection des mineurs (langage inversé). C'est à vomir. Et demain, on diminuera l'âge du mineur jusqu' à 4 ans pour faire plaisir à tous ces prédateurs sexuels, intouchables, qui adorent la chair fraîche.

    C'est le règne des satanistes avec l'inversion des valeurs, la protection des dépravés comme on protège les escrocs en col blanc et les exilés fiscaux.

    Un mineur de 15 ans (15 à 18) est en pleine adolescence et à cet âge, ils sont suggestibles et leur personnalité n'est pas fermement établie. Il leur appartiendra de prouver, en cas de viol, leur vulnérabilité, soit qu'ils sont faibles d'esprit, ce qui revient implicitement à dire que leur consentement est de principe acté. Cela revient ni plus ni moins qu'à supprimer le délit de détournement de mineur de 15ans.

    Et à la rentrée, cours d'éducation sexuelle dans les écoles, à la demande de Shiappa et Blanquer, cours donnés par des institutions indépendantes (???); un bon conseil: ne les laissez pas subvertir vos enfants, protégez les, ils ne sont pas leurs proies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec tous les gamins dans les rues.... je me demande s’ils ont encore besoin de se cacher.

      Ils payent et basta. Voir ils kidnappent...

      Combien de parents sont près à vendre leurs gosses ? Combien sont à la rue ou quasi à la rue ?

      Dans tous les pays de misère c’est la même !

      Combien de gosses se prostituent à 8-10 ans ?

      Quand les institutions s’effondrent que ce soit au Pakistan au Venezuela à Paris ou au Guatemala ou au Honduras tu as la même pile poil !

      La misère fait les riches et les prédateurs.

      Désolée d’etre Aussi terre à terre.

      Supprimer
    2. Et les lois de tous les shit holes entérinent ou ferment les yeux.

      Quand tu acceptes de ne pas connaître le nombre de morts migrants ou toxicos à Paris faut savoir ce qui va avec.

      La commercialisation des enfants va avec.

      Supprimer
    3. Elle a des enfants Marlène ?

      Supprimer
    4. excellente réponse lazare , car vu ses écrits osés, elle mériterait une surveillance ou un suivi éducatif. Elle a 2 fillettes inscrites dans une institution catholique privée.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.