vendredi 31 août 2018

La Patrie Reconnaissante.

1) Au coin, entre la rue Leon Jouhaux et la place de la Republique, devant une brasserie.


(.....se souvenir qu’ « ensemble tout devient possible »...)

Nicéphore...Daguerre... quel hommage posthume !




2) Zéro grille d'arbre Boulevard Magenta afin que les riverains puissent végétaliser à leur guise... C'est évidemment encore très nu.... cela n'a toujours pas donné envie à l'un des milliers de piétons qui fréquente l’artère quotidiennement de planter un géranium...

En même temps, c’est pas mal pour les œufs de Pâques.. Paris, ville interdite aux aveugles...



À quoi sert la suppression des grilles ?
Qui décide quoi et comment ?

6 commentaires:

  1. C'est quoi ce truc? on dirait un caisson de piano vidé de son instrument. C'est cela Paris, un arbre famélique entouré de vieux papiers , de mégots et de saleté. Il ne manque plus que l'uritrottoir et une poignée de rats. Cela ne donne pas envie de planter une fleur.

    RépondreSupprimer
  2. autour de l'arbre, un WC pour chien-chien ou pour les plus futés, une jardinière (à vos bombes de graines!!)

    Mégot de cigarette : de 1 à 2 ans (1 mégot est susceptible à lui seul de polluer 500 litres d’eau dans la nature, 1 m3 de neige est pollué par 1 mégot).

    Conclusion du rapport (https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-30215-ineris-etude-megot.pdf)

    "Les investigations menées sur les échantillons de mégots collectés séparément mettent en avant la complexité de la matrice étudiée. Elles permettent toutefois de classer les mégots comme des déchets dangereux. En effet, les résultats des essais écotoxicologiques traduisent une forte toxicité des mégots, de nature à leur attribuer la propriété de danger HP 14 (écotoxique)"


    Sans parler de l'urinoir.....ou WC turc installé sur l'espace public sous une plaque commémorative....idées de bobos.

    Marmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince, je n'avais pas grossi la photo; à vrai dire je pensais que c'était un abribus; mais quelle horreur , c'est dégoûtant, sans compter les odeurs; ces fous de marxistes ont réellement la volonté de détruire la capitale.

      Supprimer
    2. Oui...et la mémoire...

      Paris, avant la Tout Eiffel et tout autre bâtiment était une ville universitaire et artisanale et commerçante.

      Nieps et Daguerre sont les ancêtres de la photo et des images FB...

      Des découvreurs importants.

      On leur fait pipi dessus. C’est cool...

      Supprimer
  3. En plus il est placé à 20 mètres d'un wc publique sur la place de la République, c'est vraiment aberrant.

    RépondreSupprimer
  4. Proposition d'action citoyenne : faire une demande sur le site des encombrants de Paris pour que l'uritrottoir au 2 rue Léon Jouhaux soit enlevé, voici où : https://teleservices.paris.fr/ramen/jsp/site/Portal.jsp?page=ramen&view=ramen

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.