vendredi 17 août 2018

France : des animaux massacrés à la barre de fer.

Ce jeudi 16 août, vers 7 h, des employés ont découvert l’horrible scène, dans le Jardiversité, rue de la Guilloterie, à Rezé. Une dizaine de poules, un lapin et une tortue ont été massacrés. Des faits qui ont eu lieu ces dernières heures : « On ne travaillait pas le mercredi 15 août, mais mardi soir tout allait encore bien » … Mais encore fallait-il réussir à rentrer dans l’enclos, protéger par un filet. L’employé pense que « les tueurs sont entrés par un petit trou du filet » dans le jardin pédagogique.

Les animaux ont été massacrés à coup de barre de fer.

Source

adjointe à la mairie de Rezé : « La présence animalière est le cœur même du Jardiversité, on n’y renoncera pas. »


———-


Quelque chose ne va pas, soit les animaux, soit la pédagogie, soit la diversité, soit le jardin...

2018 .... !!!!! Pas pressée de connaître 2019...

4 commentaires:

  1. """Ce n’est pas la première fois que les animaux de ce jardin sont tués. En 2017, une vingtaine de poules avaient déjà été tuées."""

    C'est quoi l’intérêt de faire ça ?
    Un genre de psychopathie ? La cervelle cramée à l'alcool et à la drogue ? La démence ? La possession par des démons ? C'est sensé fonctionner comment dans la tête de ce genre de personne ?

    RépondreSupprimer
  2. adjointe à la mairie de Rezé : « La présence animalière est le cœur même du Jardiversité, on n’y renoncera pas. » = je serai pour l'enfermer dans l'enclos jour et nuit avec les animaux, en espérant qu'elle se fasse fracasser la tête

    RépondreSupprimer
  3. Si encore ils volaient les poules pour les manger...incompréhensible qu'il n'y ait pas de vidéosurveillance vu que ce n'est pas la première fois. Ceux qui ont fait ça doivent subir les électrochocs direct, si ça ne les remet pas dans le bon chemin ça les mettre au moins hors d'état de nuire.

    RépondreSupprimer
  4. Ça va vraiment pas bien en France...

    S.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.