samedi 25 août 2018

FI-n.

 « une raclée démocratique » pour l’exécutif.

1) on y avait pensé, merci.

2) une raclée demande un retour. Jdcjdr.

3) en quoi une raclée peut-elle être démocratique ? Une raclée c’est la guerre. Le plus fort vs le plus faible.

Un discours ressucé de 2012 en plus mou, parce qu’il est vieux, le tribun !




« La planète est malade, nous sommes tous frères, faut des poubelles jaunes et vertes ».

Misère ! Quelle horreur et quelle tristesse de voir ça. 1h45 de vide.

En 2012, le PCF était là, et quoiqu’on puisse en penser le niveau était soutenu. Le programme de melenchon c’était le programme de Pierre Laurent.

« La planification écologique », c’est Pierre Laurent.

En 6 ans, melenchon a édulcoré...les leçons de morale à deux balles « sauvez les poissons » ce n’est pas la discipline de la planification !

Bref, tout ceci n’a pas de substance. Il reste les professions de foi et les jugements de valeur.

Il le sait très bien que c’est trop tard, melenchon ce vieux briscard ! Trop tard pour la planète, trop tard pour rattraper les inégalités qui s’abattent sur tous ses « frères ».

Frères de quoi ? Dans le réel je ne vois pas de frères, je vois « the struggle for life ».

Il faut appliquer le devoir d’ingérence et appliquer aux peuples la limitation des naissances.

Il faut fermer les frontières puis traiter avec respect tous ses concitoyens.

Non, il n’y a pas d’égalité, ni individuelle, ni de civilisation.

Il faut tendre vers davantage de justice pour tous, la justice est Le Bras armé de l’égalité devant la loi.

Devant la loi, pas devant la nature !

En résumé : clap de fin pour la FI, vidée de toute nouvelle réflexion dans ce monde mouvant et qui a loupé sa mise à jour Windows.

Ils auront été décevants jusqu’au bout, ceux-là !

« Une déculottée pour M », non parce qu’il risquerait d’aimer ça.

«dégage ! ». Point barre.

Je ne vais pas m’infliger wauquiez le jour du Seigneur,... koike... ce serait l’occasion de faire pénitence... :)

Allez  hop ! En 2019 dégageons ce M, et par tous les moyens !





1 commentaire:

  1. Quand le discours est vide, l'avenir sonne creux!

    sagesse populaire

    CARVAJAL

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.