mercredi 1 août 2018

Ébola, « Épidémie endémique » au Congo.




La République démocratique du Congo fait "face à une nouvelle épidémie" de fièvre hémorragique Ebola, qui aurait déjà fait 20 morts, a indiqué mercredi 1er août le ministre de la Santé, Oly Ilunga Kalenga, tout juste une semaine après avoir annoncé la fin de la précédente épidémie.
La nouvelle épidémie menace la région de Béni, à l'est, tandis que la précédente avait touché le nord-ouest du pays. "À ce stade, rien n'indique que ces deux épidémies, séparées de plus de 2 500 km, soient liées", écrit dans un communiqué le ministre.
C'est la province du Nord-Kivu, déjà connue pour être le fief de nombreux groupes armés, qui a notifié ces derniers jours "au ministère de la Santé, 26 cas de fièvre avec des signes hémorragiques, dont 20 décès" dans un village près de Béni, rappelle le ministre. "Une équipe de 12 experts du ministère de la Santé arrivera à Béni jeudi 2 août", poursuit Oly Ilunga. L'accent sera mis sur la sécurité "afin d'assurer la protection des prestataires de soins déployés et de la population", précise-t-il.
JULIEN PALUKU (@julienpalukucom)
Urgent!!!!Urgent!!!!! VIRUS à EBOLA confirmé en province du Nord Kivu, Territoire de BENI, agglomération de MANGINA. Le Min de la Santé vient de l’annoncer après confirmation des analyses à L’INRB. J’en appelle au calme et à la prudence. Les médias doivent faire large diffusion


Si je comprends bien, Ébola est toujours et sans arrêt virulent au Congo.