mardi 31 juillet 2018

Un drame, une réaction.




À Drancy, il y a quelques semaines, une histoire du même genre.

Une bande de jeunes très bruyante empêche un gars de dormir. Il se met à la fenêtre et leur demande le silence. Les jeunes : « viens, viens, si t’es pas content, descends ! ». Le gars ressort sur son balcon avec la cabine : un jeune mort.

Dans le quartier de « La Chapelle » (vers le métro), des rodéos-motos, des petits entre 7 et 12 ans qui jouent au ballon sur la chaussée en hurlant jusqu’à pas d’heure...riverains salariés épuisés...



Je dis ça, car à mon avis, c’est ce genre de choses qui s’est passé à Beaune. Des types excédés et très probablement avinés sont allés chercher le fusil pour faire taire « les jeunes ».

Raciste ? De par le fait de l’origine de celui qui y a laissé sa vie.

Je place « jeunes » entre guillemets car ce genre de comportements commence à 6 ans et ne prend fin parfois qu’à 30 passés...

Je passe sur la question des « parents »...c’est inutile...

Par contre pourquoi attendre jusqu’au drame avant d’exiger des comportements civils ?

Pourquoi laisser submerger les commissariats par des dépôts de mains courantes pour « troubles de jouissance, troubles sur la voie publique, etc... ». ?

Le laisser faire tue. À Beaune ils ont instauré un « couvre feu » pour les gamins. un couvre feu pour les enfants, pour les jeunes.... solution ? Je ne pense pas. Cautère sur une jambe de bois.

Parents punis ? Non. Ils n’auront pas la force de garder leurs gamins à la maison.

Ce que je constate chaque jour, c’est que beaucoup de parents n’ont absolument pas peur pour leurs enfants... ce qui est curieux vu l’ambiance dans laquelle nous vivons tous...




9 commentaires:

  1. isis alias(marie) c'est prise une gifle d'un blanc à la terrasse d'un bar devant les caméras comme par hasard..isis adore les caméras au point de passer à la t'es laid(e)..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bofff... rien n’y fera.

      « Élargir les trottoirs « ....

      Que le plus fort gagne ! Je parierais pas sur Marie ...

      C’est pour « faire plaisir aux femmes des quartiers ».

      Point barre.

      Supprimer
  2. Après avoir accepté l'inacceptable pendant des années sans réagir, accepté l'égorgement de prêtres, de jeunes femmes, le massacre au bataclan, les véhicules qui foncent dans les foules, l'assassinat d'enfants devant leur école, etc. etc.etc. (on va pas y passer la journée), le vent tournerait-il ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Numériquement impossible.

      Territoires perdus cela signifie territoires fermés et autonomes.

      Bientôt une police genre milice adaptée pour toutes ces zones hors contrôle.

      Corruption aussi...

      Supprimer
  3. La mèche s'allume.
    Le gouvernement s'y acharne tellement depuis presque cinquante ans.
    Qui sont les "racistes ", dans le fond ? Peut-être ceux qui crachent sur la France, la dégradent, agressent et tuent mais profitent encore et toujours de ses deniers...

    RépondreSupprimer
  4. Cela commence à avoir un sérieux goût d'insécurité:

    bagarres de jeunes dans le vieux grasse (zone en centre ville rénové)à cause du bruit puis extension à d'autres quartiers :http://www.nicematin.com/faits-divers/bagarre-generale-cette-nuit-dans-le-vieux-grasse-a-cause-du-bruit-249760

    problèmes dans les prisons : absence de moyens , absence de sécurité, insuffisance de personnel

    -1er juillet : évasion en hélicoptère du casseur de fourgons blindés (rédoine faid/grand banditisme) de la prison de Réau (absence de sécurités, absence de filins sur une cour; aidé par les téléphones dans les cellules désormais autorisés...)
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/07/31/01016-20180731ARTFIG00252-evasion-de-redoine-faid-un-mois-de-cavale.php

    - un décès à Fleury Mérogis (suicide) ; des petites frappes sont venues entourer la prison en groupes empêchant les gardiens de sortir pour demander des comptes, contestant la thèse du suicide (plus de respect des autorités pénitentiaires ni du carcéral; grave) (et après ils sortent par force les frangins?)
    http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-des-proches-de-lucas-decede-en-detention-ont-manifeste-devant-la-prison-de-fleury-merogis-24-07-2018-7831689.php

    - prisons passoires (suite)évasion

    double évasion de roumains (condamnés pour vols avec effraction/prison de colmar 31/07): folklorique : ils ont creusé dans les toilettes de la cellule , ont accédé au toit par les combles, dysfonctionnement de l'alarme (matériel défectueux) et sont descendus par des draps noués (et personne n'a rien vu???)
    https://www.lalsace.fr/actualite/2018/07/30/colmar-double-evasion-a-la-maison-d-arret

    et ça continue :
    tentative d'évasion nuit du 22-23 juillet de la maison d'arrêt de femmes de fleury Mérogis ; accès à la cour d'une détenue mais interpelée (vétusté)
    http://www.leparisien.fr/essonne-91/prisons-nouvelle-tentative-d-evasion-cette-fois-a-fleury-merogis-31-07-2018-7839027.php

    Cela devient inquiétant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inquiétant depuis bien longtemps ! Mais le laisser faire a des droits !

      Tu mets 5 types dans une cellule pour 3 tu rognes sur le nombre de gardiens et leurs primes, le nombre d’e sei Et de psy ...forcément il y a une grande grande proximité qui se forme en circuit fermé...

      Je pense que les gardiens ne sont plus capable de gérer le nombre.

      Plus un coup de chaud, et zou !

      Surpopulation que ce soit en prison ou sur cette terre la surpopulation c’est le chaos !

      ;)

      Supprimer
    2. Tout se barre en sucette, mais par contre les gens ne partent pas en vacances...

      Vont être chauds bouillants à la rentrée :)

      Supprimer
    3. Il faut armer les gardiens, mais aussi beaucoup de gardiens sont issus de la diversité et sont peut être trop laxistes; c'est inquiétant, et on a l'impression qu'ils mettent en place des stratégies communes par champs d'actions collectives ou zones géographiques. M avait aussi promis 15.000 places supplémentaires, promesses non tenues, et manque de moyens. Le strict minimum pour les services publics.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.