mardi 31 juillet 2018

l’UE versera 6 000 € pour chaque migrant accueilli.





Source


 "La Commission européenne a proposé le mardi 24/08 de payer aux gouvernements européens 6 000 euros (soit environ 7 000 dollars) pour chaque migrant qu'ils accueilleront. 

Reuters rapporte l'initiative surprise de l'UE comme suit : 

En vertu de la proposition, le budget commun de l'Union verserait 6 000 euros (7 000 dollars) à chaque migrant pris en charge, ainsi que le financement de centaines de spécialistes pour aider les migrants africains demandeurs d'asile en Europe.
Le plan de la Commission, qui vise les gouvernements de l'UE qui établissent des centres d’accueil sur leur sol , fait suite à un sommet des dirigeants en juin qui a remporté un accord difficile pour contrôler l'immigration mais a laissé de nombreux détails imprécis.
Autre point : Seconde source

 il semble que l'Espagne se prépare à investir beaucoup d'argent dans le problème des migrants  , comme Reuters le rapporte lundi 
L'Espagne a l'intention d'investir 30 millions d'euros (35,1 millions de dollars) dans un plan d'urgence pour gérer son nouveau statut de destination principale de la migration maritime en provenance d'Afrique , a indiqué le gouvernement.

——- 7000 $ pris où ? Quel budget ? versés quand ? À qui ? Pour quoi faire exactement ? Des camps ? 
Des spécialistes ? Des hôpitaux ? Des écoles ? Des transports ? Des logements ? Soit c’est beaucoup soit ce n’est rien. Une goutte d’eau dans l’océan des besoins...



3 commentaires:

  1. gros lavage de linge sale à l'assemblée nationale : peu de monde dans l'hémicycle

    UDI et le modem ont refusé de voter les motions de censure; soutien à LREM

    il fallait une majorité de 289 voix

    motion LR ( voix pour: les députés LR, les 17 Insoumis et 14 communistes, mais aussi 11 non inscrits, dont MLP) rejetée = 143 voix

    motion gauche (LFI+GDR+NG) rejetée = 74 voix






    RépondreSupprimer
  2. AND ONCE MORE "WALL STREET" SETTLE THE PRICE OF SLAVES !

    SHAME ON EU COMISISON .

    It is no a promized chozen future it is a future of long slavery, and you shuld know this.

    But maybe are you OK with slavery.

    I AM NOT. WE NEVER BEEN FOR SLAVERY AND NEVER WILL BE.

    The fate is on you EU . do not begin to cry out, you are doomed.

    Carvajal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est ça.

      Le marché aux esclaves ! Homme jeune, dents en bon état, 6000€.

      Paru vendu.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.