jeudi 26 juillet 2018

L’Élysée étouffe la commission d’enquête ?







Entourée en rouge la rapporteur de la commission d’enquête de l’AN.














 Emmanuel Macron veut étouffer ce qui est une affaire d'État.Les députés En marche! sont aux ordres du président de la République. Ils ont décidé de torpiller la commission d'enquête. Ils bâclent la rédaction d'un vrai-faux rapport, dont les conclusions ont déjà été écrites à l'Élysée. 
Les déclarations contradictoires de plusieurs personnes auditionnées à l'Assemblée nécessitent impérativement d'entendre le numéro 2 de l'Élysée, Alexis Kohler, ainsi que le conseiller spécial d'Emmanuel Macron, Ismaël Emelien. Ainsi que toute la chaîne hiérarchique du Palais comme du ministère de l'Intérieur.

La rapporte 

3 commentaires:

  1. "On vous trompe, bons électeurs, on vous berne, on vous flagorne quand on vous dit que vous êtes beaux, que vous êtes la justice, le droit, la souveraineté nationale, le peuple-roi, des hommes libres. On cueille vos votes et c'est tout. Vous n'êtes que des fruits... des Poires.
    (...)
    Le suffrage universel est créé précisément pour empêcher l'action virile. Charlot s'amuse à voter..."
    Zo d'Axa. les Feuilles.

    La masse est lâche et sans pensée. Elle n'a que les Maîtres qu'elle mérite, et ces Maîtres lui ressemblent au fond.

    RépondreSupprimer
  2. https://www.dreuz.info/2018/07/27/1er-mai-benalla-et-crase-impliques-dans-une-autre-interpellation/

    RépondreSupprimer
  3. Le dernier tweet est sidérant et témoigne d'une profonde immaturité : on se croirait à la maternelle dans une partie de cache cache.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.