mercredi 4 juillet 2018

Le Foot révélateur de réel.


11 commentaires:

  1. Après une période de faux semblants post coloniale, la France ré affiche de façon ostentatoire la diversité de son Empire Colonial.

    Le retour des Bat d'Af !

    Quand on manque de bras, le tirailleur sénégalais n'est jamais loin.

    Pour l'instant, c'est pour jouer à la baballe en maintenant l'esprit guerrier vivant.

    Goumiers, tirailleurs bienvenus pour reconstituer sur le sol français son ancienne armée de serviteurs africains.

    C'est assez malaisant comme truc. L'ancien colonisé distrait son colon par la geste de son corps, sinon, on va le voir danser et agiter le popotin.

    ça n'a pas que des inconvénients. En ce moment, la plage 20H-23H est un délice de silence sur Paname pour cause de matchs.

    Je ne sais plus où j'avais lu que Chirac avait dit : l'Afrique, c'est ENCORE 30% du PIB français réel.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas? Mais encore faudrait-il ne pas oublier les autres sports bien colorés! Quid du basket avec nos géants afro-américains?
      La couleur de peau est colorée partout y compris chez les délégués du personnel en entreprise. Là ce n'est pas une question de manque ou de physique mais surtout un besoin exprimé par tout le personnel blancos ou pas.

      Notre société a un malaise car elle stocke dans les cités les laissés pour compte. Pourtant dans ces familles il n'est pas rare d'avoir un élément qui sort de sa condition et devient avocat ou médecin ou ingénieur.
      Le phénomène a été identique dans les milieux ruraux français au sortir de la guerre 39-45. Un grand nombre est parti à l'usine et les meilleurs ont suivi un parcours scolaire plus long.
      La machine à exclure s'est mise en marche quand nos "importations" de main-d’œuvre on été en excédent et que le modèle japonais de surqualification a installé des bac+2 au pied des machine.

      Supprimer
  2. LE GALL KUNDALINI ÉMISSION
    https://www.youtube.com/watch?v=hk05KFnupOM
    LE GALL PARIS EST UNE GAZELLE TOME 1... ATTENDRE LA SORTIE DU 2 TRÈS BIENTÔT...
    https://www.amazon.fr/dp/1982932694?ref_=pe_870760_150889320



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La moitié des humains ont des montées de kundalini sans préparation. Les orientaux ont bien tracé les degrés mais en le classant souvent d'origine mystique. Dommage que ces expériences se produisent sans avertissement dans notre société occidentale qui n'a pas l'approche par manque de connaissance.
      La planète vibre à une fréquence qui accélère ces montées impromptues de kundalini. C'est dans l'ordre normal des choses car nos corps doivent s'adapter.
      A l'inverse tous ceux qui se droguent ou abusent de certaines substances empêchent cette montée d'énergie car ils disloquent les différentes couches vibratoires de leurs corps. Voir des éléphants roses ne fait pas monter l'énergie , bien au contraire cela provoque des perturbations et ralentit les chakras.
      Donc au delà du danger de montées trop brutales il y a beaucoup de possibilités de profiter de la kundalini pour développer de nombreuses capacités.
      Le tantrisme est une des voie pour vivre cette expérience à deux . Et beaucoup d'autres sens peuvent être surmultipliés à la demande. Le résultat donne une légèreté à la vie de tous les jours. Les évènements s'alignent, la synchronicité se manifeste, la création devient harmonie.
      Petit détail pour ceux qui découvrent le sujet, une montée de kundalini vous rend lumineux et vous avez l'impression de flotter pendant plusieurs jours. La lumière n'est pas subjective car vous la voyez dans le miroir et les gens que vous croisez vous dévisagent d'un air béat sans savoir pourquoi.
      C'est la vie de ...certaines personnes ...dans le monde de 2018 .

      Supprimer
    2. Les apôtres, le Christ et les disciples ne faisaient pas de tantrisme.

      Ce sont des pratiques qui n'apportent strictement rien et nous éloignent du chemin de Dieu.

      La lumière, les synchronicités, les chakras, pas besoin de pratique orientée cul pour avoir des synchronicités. De toute manière on ne provoque pas les synchronicités.

      Un bon conseil ne bouger pas à vos chakra, ils fonctionnent parfaitement tels qu'ils ont été conçus.

      Supprimer
    3. chakras or not chakras ? Là est la question.
      En général on passe une vie pour développer un chakra . Le cas classique est un chakra qui fonctionne à donf pendant que les autres sont au ralenti. Résultat, des explosions dans le corps qui part en vrille et se grille des fusibles dans le cerveau.
      Le Gall a vécu une montée de kundalini comme lorsqu'on laisse des portes ouvertes et qu'elles claquent pendant un courant d'air. C'est le grand sport actuellement de doper le chakra racine au travers des sons graves dans les films et publicités, sans oublier les spectacles . Devinez pourquoi?
      Si Hotchiouaoua n'a pas compris les pratiques des apôtres et du Christ libre à lui. Tous les faits marquants des récits de cette époque sont imprégnés de manipulation des chakras. Le chemin de Dieu n'est pas de s'agenouiller dans une église et de réciter des prières. Le corps humain est le "temple" de Dieu. Il a ses lumières qui ne demandent qu'à fonctionner. La synchronicité est un des signes extérieurs qui prouvent que vous êtes en harmonie et que le développement de vos chakras vous mets en contact avec la création. En temps normal cette synchronicité est à l’œuvre bien évidement mais vous n'en profitez pas car vous n'entrez pas en contact avec elle. L'interactivité du corps humain se fait avec la création quand le corps utilise "ce" pour quoi il a été fait.
      La religion est une sorte de cachet idéologique qui donne des couleurs artificielles. Chaque homme est Dieu et personne n'a besoin de servir d'intermédiaire pour le manifester. Tant qu'on en restera aux enfantillages des textes bibliques on n'évoluera pas.
      Le tantrisme est une voie parmi d'autre et lier cette voie au cul est comme de confondre une brouette avec une fusée.
      Paix aux simples d'esprits....

      Supprimer
  3. Boubacar qui passe à Mamadou qui redonne à Cissé ... belle transversale pour Kouloumba qui centre pour NDjoko ...
    Ah vraiment cette équipe chinoise nous plait beaucoup ...
    Non tiens non essayons avec : "Ah vraiment cette équipe russe ... israélienne ? ... islandaise ...
    "quelle pitrerie!

    Vous aurez noté que les pseudos français ne se distinguent qu'en foot ou en braquage deal évasion viol meurtres ...
    J'attends le Breivik français ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu te sens bien?
      La honte!
      La France médiatique n'est peut-être pas la crème des crèmes mais quand même il ne faudrait pas prendre tous ces faits comme des vérités.
      Le foot c'est la branlette de groupe avec les addicts de l'écran qui giclent toutes leurs capacités mentales sur le gagnant , le plus fort.
      Heureusement que la vraie vie est mieux que ça!
      Cerise sur le gâteau nous allons avoir le Tour de France pendant des heures interminables pour occuper ce qui reste des esprits embrumés....

      Ouf des heurts dans les banlieues vont remettre la peur à son juste niveau. Si on ajoute quelques statistiques sur le stress dans les forces de l'ordre le tableau est complet .
      Un petit cachet pour dormir?

      Supprimer
  4. Hollywood avec des commissaires noirs qui dirigent des flic blancs à l'armée et des directeurs noirs dans les entreprises..
    CINEMA hahahahaah
    JSP

    RépondreSupprimer
  5. Que penser de la dernière pub PUMA/OM Marseille à double sens et à connotation invasion guerrière? C'est d'un goût plus que douteux. Qui a financé cette daube depuis la revente de PUMA?
    https://www.youtube.com/watch?v=Ua8f5ce39Zw

    RépondreSupprimer
  6. Basta la révolution ! Siempre !
    Russie 2018 : ben ok je regarde le foot !
    Et alors ?
    À chaque Mundial de foot, c’est la même chose : les donneurs de leçons sortent de leurs gonds et fustigent l’opium du peuple au nom duquel ils parlent si souvent.

    Voilà que pour ceux-là, le “peuple” en question serait soudain devenu une vulgaire “meute” de “dégénérés” et de “moutons” écervelés à qui on en profiterait pour faire tout avaler.

    Il aurait pourtant suffi aux donneurs de leçons, pour se convaincre du contraire, d’assister à la dernière finale de coupe de France, quand le président Macron, en remettant le trophée à l’équipe victorieuse, s’est fait copieusement huer par toutes les travées du stade (sauf peut-être la tribune officielle).

    À propos de jeux du stade, on leur rappellera aussi que le geste de deux sprinters américains levant leurs poings gantés eut un impact subversif planétaire bien plus considérable que ne l’aura jamais leur activisme révolutionnaire confidentiel.

    Vous savez sur quoi je lis les commentaires des matchs de ce Mundial ? Sur Cubadebate, un webmagazine de l’île révolutionnaire castriste. Le foot est loin d’y être le sport le plus populaire (le base-ball – un sport US ! – vient avant), mais ils n’en ratent pas une miette et leurs analyses sont d’une pertinence rare. Croyez-vous pour autant qu’ils soient vendus aux intérêts des méchants capitalistes ?

    Doit-on condamner les passions humaines parce que des salopiots les pervertissent ?

    Que des gougnafiers tentent de récupérer toutes les passions humaines pour vendre leurs salades ou faire passer leurs saloperies, c’est évident. Bien sûr que l’argent du foot est obscène. Bien sûr que d’aucuns vont tenter de profiter du succès éventuel de leur équipe pour tenter de redorer leur blason politique bien terni.

    Et alors ? Doit-on condamner les passions humaines parce que des salopiots les pervertissent ? Le foot, ce n’est pas seulement du pognon et de la dope, c’est aussi la passion de mômes qui vont taper le ballon (même en chiffon) à la première occase. Et c’est aussi ceux-là, de 7 à 77 ans et des poussières, qui ne rateront pas un match de la Coupe du monde en Russie. Au nom de je ne sais quelle éthique étriquée vous arrogez-vous le droit de leur gâcher le plaisir ?

    On a parfaitement le droit de ne pas aimer le foot, bien sûr, mais de là à lâcher vos anathèmes de commissaires politiques sur ceux qui y ont goût, vous devriez faire gaffe, les gars : non seulement vous êtes chiants, mais votre révolution, vous allez pouvoir continuer un bon bout de temps à vous la ruminer tout seuls dans vos réduits. Le peuple, lui, n’est peut-être pas toujours aussi malin que vous, mais il se fout de vos aigreurs comme de son premier maillot de minime.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.