vendredi 27 juillet 2018

l’affaire d’état ?

Source : l’article supprimé par l’essor en cache sur Google






Et le préfet de police non plus ne le connaissait  « presque » pas...


18 commentaires:

  1. Et on paye à prix d'or tous ces hauts fonctionnaires menteurs, sans foi ni loi, une honte !

    Une question : Giole Magaldi ( haut FM italien/superloges) explique que bon nombre d'attentats sont liés à des messages envoyés par des frères pour se venger et ils laissent des indices pour que le frère destinataire chef d'Etat puisse identifier la source, son auteur et le message)

    Or un poste EDF, gros transformateur, vient de prendre feu et ce gros incendie bloque tous les trains en circulation de la gare de Montparnasse en période de pic, soit un départ en vacances. Cela aurait été déclenché dans des galeries souterraines; incendie exceptionnel, du jamais vu...

    Cet incendie serait-il de nature criminelle, car il a été déclenché à Issy les Moulineaux. Y aurait-il un lien avec Benalla, franc maçon, car c'est son fief, là où il a son appartement. pure coïncidence ou message? Une mise en garde, à analyser? attention, n'en faites pas trop contre moi? fréquentations de benalla? frères dans les postes EDF?

    https://www.francebleu.fr/infos/transports/l-incendie-d-un-poste-electrique-a-issy-les-moulineaux-bloque-le-trafic-a-la-gare-montparnasse-1532688968

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FMaçon, .....?

      Qui croit que Benalla était FMaçon ?

      ;)

      Pas moi.

      Le francs maçons faisant brûler les postes ERDF ?

      Non, sans blague quelqu’un y croit ?

      Brûler la Grèce aussi ?

      Regardons plutôt vers les frères musulmans...

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    3. Quand le troll vert de rage intervient c’est que les muzzz ne se sentent pas à l’aise mais concernés.

      Ça confirme mes propos.

      Supprimer
    4. "Quand le troll vert de rage intervient c’est que les muzzz ne se sentent pas à l’aise mais concernés. "

      C'est exactement ce que j'ai pensé. Les coupeurs de langues qui précèdent les coupeurs de têtes. Nos amis islamistes vont bientôt se faire lâcher et exterminer par le système... ils seront jetés dans la benne à ordures de l'histoire, là où a toujours été leur place.

      Supprimer
    5. Sans aller jusqu’à la benne à ordure qui est toujours trop loin...

      Je dirais qu’il a deux factions en présence dont on ne sait qui les paye.


      -les FM (pour faire court) à qui on a délégué la surveillance et sécurité du pays

      -les corps constitués qui se voient disparaître


      Autour de ces deux forces intra état des parasites qui jouent leur propre intérêt.

      Cela peut être des états etrangers, des forces contradictoires intra état, des forces de destruction étrangères, des services parallèles étrangers ou pas.

      Ensuite, des alliances.


      Bref, au plus haut sommet, l’etat Dans l’etat Se fait attaquer.

      Et donc l’etat Aussi.


      Les frères musulmans sont menacés. Quelqu’un veut leur enlever la France. Ils se défendent.

      En 2019 il y a des élections et en 2020 les municipales.....

      Qui va tenir, au hasard...Paris ?

      C’est hyper glauque. La rigolade dure depuis 1995 environ avec le succès que l’on connaît... :))

      Quand j’ecris Que l’armée doit revenir sur le sol...

      :))

      Pour que l’ecume Soit à cette hauteur c’est que la soupe est cuite !

      Supprimer
  2. Incendies, chercher du côté du compteur Linky aussi, je pense à Aubervilliers et ses 4 victimes et 9 blessés.

    Toulouse : un syndicat étudiant organise un rassemblement pour « aller chercher Macron » ce 28 juillet

    https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-syndicat-etudiant-organise-rassemblement-aller-chercher-macron_17956176.html

    RépondreSupprimer
  3. Nous y revenons toujours finalement à cette armée de l'ombre : L’Élysée et le « Gladio B » par Thierry Meyssan
    http://www.voltairenet.org/article202160.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Une armée de l’ombre. Version pieds nickelés ou une armée de l’ombre combattue dans l’ombre car trop sombre.....

      Supprimer
  4. Incroyable , le gars, benalla, est mis en examen pour des infractions graves et il passe ce soir au journal de 20h sur TF1 alors qu'il y a une instruction en cours avec perquisition à l'élysée . Il faut saisir le CSA , c'est totalement amoral mais démontre qu'il est toujours protégé par l'élysée.

    Il a aussi été interviewé par le monde dans les locaux d'un paparazzi au passé judiciaire lourd et aussi en présence de mimi marchand qui est la papesse de la presse people proche de Brigitte qui gère son press book. Il s'est fait couper la barbe pour passer pour quelqu'un de plus aimable.

    Ils veulent en faire un héros... c'est sordide

    https://www.lci.fr/politique/exclusif-tf1-lci-video-alexandre-benalla-au-jt-20h-extrait-interview-audrey-crespo-mara-affaire-2094380.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N. Dupont-AignanCompte certifié @dupontaignan

      #AlexandreBenalla est invité comme une star au JT de #TF1.

      La manoeuvre de communication d'Emmanuel #Macron dépasse les bornes. Inversion totale des valeurs !

      Une Honte pour notre démocratie.
      10:48 - 27 juil. 2018

      Supprimer
    2. merci Super Dupont .
      Le petit micronus n'est qu'un jouet dans cette farce. Le Benalla de service (ou pas) est là pour le contrôler. Ce n'est pas le pays des menteurs mais c'est surtout le pays des manipulateurs.Il y a beaucoup d'autre petits Benalla en réserve pour la marionnette micronienne .

      Supprimer
    3. Qui est derrière Benalla et qui veut prendre le contrôle de la nation à travers ces deux pions?

      Supprimer
    4. On a des pistes quand même !

      ;)

      Supprimer
    5. Pour les pistes il faut voir. Une chose est sure les flics ou la police en ont marre car ils laissent fuiter régulièrement des contrefeux . Chacun des 2 camps essaye d'avoir un coup d'avance. Hier soir la Benalla-story préenrégistrée sur TF1 a été court-circuitée par la nouvelle vidéo montrant le scélérat en action 3h plus tôt le 1er Mai.
      Comme dans les affaires de Trump nous avons deux camps qui s'affrontent.
      Le plus curieux est l'accès aux médias. Malgré qu'ils soient sous tutelle bien visible avec un timing toujours aussi précis ils nous donnent 2 versions en simultané.
      On pourrait presque prédire une période difficile comme celle que vivent les Américains. La représentation des états étant devenue une farce , tout risque de partir en vrille.
      La macronie aura existé une année avec tous les dégâts que chacun peut constater dans notre quotidien. Effondrement des échanges financiers, paupérisation des Français, augmentation des suicides et accidentologie accélérée avec la mise au ralenti du réseau routier(les chiffres donnent déjà une idée du drame).
      Quelle piste pour rétablir un système qui est en train d'être sabordé?

      Supprimer
    6. Rappeler l’armée sur le sol en premier lieu.

      Ensuite, on verra :)

      Supprimer
    7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  5. Ce qu'il y a de tragique et d'inquiétant dans cette affaire d'une exceptionnelle et inédite gravité (mettant en cause directement l'autorité de l'Etat)c'est que M.le président s'exprime ou ne s'exprime pas cela revient au même.Mes premières inquiétudes se trouvent confirmées:nous nous orientons vers une crise de régime,vers une vacance du pouvoir.Le parlement que ceux qui nous gouvernent veulent amputer deviendra vraisemblablement le centre,le cœur véritable du pouvoir.Cela est d’ailleurs prévu par la constitution.La commission du Sénat commence à jouer plus ou moins ce rôle d’ultime instance de légitimité du pouvoir national.Tout indique que le pouvoir exécutif,littéralement tétanisé,en est réduit à avancer ou bredouiller de prétendues « explications » toutes plus ridicules les unes que les autres (je ne savais,je n’étais pas au courant,ce sont des fake news,personne n’en parle…etc),à diffuser des mensonges d’Etat et se trouve donc condamné à perdre le contrôle de la situation.Le processus de délégitimation du pouvoir exécutif est en route,en marche.Un processus qu’il paraît impossible d’enrayer.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.