jeudi 26 juillet 2018

Glissement lexical, glissement politique ?


 Définition de Chefferie : nom féminin

  1. Territoire sur lequel s'exerce l'autorité d'un chef traditionnel (en Afrique).

    • Organisation politique de la société traditionnelle, à la base familiale ou clanique, construite autour du chef et dont l'exemple le plus complet se trouve en Afrique noire.
    • En Afrique noire, les chefferies étaient des micro-États avant la colonisation. Le chef appartenait généralement à la noblesse locale.
    • Au sens premier du terme, on entend par « chefferie » la résidence du chef du village ; c'est là que vit le chef, entouré de ses nombreuses femmes et serviteurs.



    L’Afrance ! 

    Maintenant on dit « chefferie » pour désigner les services de la présidence.

    Ok ? Ok. 


    Une des plus belles chefferies du pays Bamiléké se trouve à Bandjoun, à une dizaine de kilomètres de Bafoussam. Bandjoun vient de l’expression pe jo qui signifie les gens affranchis. (Cameroun).

15 commentaires:

  1. Chef rit, sujets pleurent.

    Proverbe Bantou que je viens tout juste d'inventer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gronde sagesse parfois :)))

      " Qui mange des dattes avec les noyaux fait confiance à son anus" (Proverbe africain)

      Supprimer
    2. Géocédille revient, tant mieux ; il a donc été épargné par les incendies en Grèce, nous étions inquiets.

      Supprimer
    3. non sans blague! Géocédille va se lancer dans le macramé?

      Supprimer
  2. J'aime bien la hutte du chef (on dirait la hutte du grand schtroumpf). Elle ressemble à de l'architecture en bois nordique. Elle est seulement plus ronde. Avec des colombages ce serait du plus bel effet ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Dans cette affaire, on se perd dans les détails qui n'ont pas grand intérêt pour en oublier l'essentiel : OK benalla a cogné deux manifestants et l'élysée a voulu couvrir jusqu'à bricoler des vidéos et mentir. Il a eu une sanction? oui/non, pas assez sévère? la justice est saisie; de vous à moi, et à l'issue de sa garde à vue, il est déjà relâché avec des obligations de contrôle judiciaire et le dossier suivra son cours jusqu' à sa condamnation à du sursis. S'il est déjà relâché, c'est que la sanction sera modérée. En revanche , "l'homme qui en sait trop" et qui semble lâché par ses frères la truelle ferait bien de se payer les services d'un bodygard (l'arroseur arrosé)

    Les vrais sujets :

    - présence de barbouzes à l'élysée ayant autorité sur les forces de l'ordre et portant leurs insignes

    - le projet de création d'une unité autonome de barbouzes dépendant exclusivement de l'élysée pour gérer la sécurité du PR : police politique, milice privée? mission de répression des dissidents?

    - la remise à un barbouze du badge H pour espionner l'assemblée nationale (atteinte à la séparation des pouvoirs)

    -la présence d'éléments étrangers francs maçons aux origines douteuses à l'élysée avec accès au secret défense: espionnage, colonisation, islamisation ou autres? accès au nucléaire? = mise en danger de la nation

    = évolution vers un système fasciste avec l'organisation d'un système présidentiel totalement verrouillé en tuant tous les contrepouvoirs pour empêcher la surveillance sur le fonctionnement des institutions; nous avons de plus un président qui réclame tous les pouvoirs en une seule main en voulant modifier la constitution = dictature en cours.

    Oui, c'est une affaire d'Etat; à mon avis lors de la perquisition, ils ont probablement essayé d'avoir accès au projet écrit piloté par benalla de créer son unité de barbouzes à la place du GSPR, et on a certainement essayé d'enquêter pour savoir qui sont ses commanditaires, ou le pouvoir caché aux manettes voulant prendre le contrôle de la nation en plaçant ses pions à l'élysée.

    Par la médiatisation de cette affaire, nous avons échappé à du lourd...il y a donc un autre pouvoir qui veille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout son copinage avec makao qui me taraude, Jawad au final en disant : "on" m'a demandé de rendre service j'ai rendu service, c'est qui ce "on"???

      Supprimer
    2. Bonne question kinedepa ...

      Supprimer
  4. On lit une "cheffe" aussi maintenant ansi que l' on dit "préfète". Jamais appris ca à l' école.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on s'en contrefiche de la féminisation des fonctions; il y a d'autre combats à mener plus importants

      Supprimer
    2. Le problème n' est pas la féminisation des fonctions. Cela est tout a fait normale. J' ai simplement toujours appris Madame "le" préfet "le" juge". Ou Madame "le" Maire. Sans pour autant que cela pose problemes dans les fonctions. Cela ressemble juste à de la "novlang".

      Supprimer
  5. La motion de censure a été déposée par les républicains ; mal rédigée; encore un coup des tabliers, solidarité fraternelle même dans une situation aussi grave pour le peuple et le fonctionnement des institutions?

    rédaction confuse et ne vise pas les plus graves griefs; donc LR, simple opposition de façade? l'intérêt général doit primer sur les intérêts sectaires dans une démocratie. Franchement décevant : ils s'autoprotègent les uns les autres même dans les cas graves.

    https://twitter.com/manonrescan/status/1022519997980188672/photo/1

    RépondreSupprimer
  6. la chefferie est une façon de parler typique de ces guignols . Ils ont , pour une fois , les forces de l'ordre et les députés qui ne sont pas contents et qui leurs font comprendre! Le benalla zigoto de la macronie n'a été stoppé que maintenant parce que cette fameuse chefferie voulait augmenter sa puissance. Le petit micronus n'en est que la marionnette . Il a un comportement de gosse qui ressemble bigrement au gros balourd de Trump!
    Qui dirige vraiment la France?Certainement pas LREM car ils sont du même niveau lamentable que la marionnette. Ni les banques car elles n'auraient pas laissé le gorille à Manu gonfler à ce point en 1ère ligne.
    Dans un autre registre l'affaire actuelle ressemble un peu aux fameuses escapades en scooter de flamby pour retrouver sa belle. Manu et son gorille aurait pu continuer à vivre heureux si leurs têtes ne s'étaient pas gonflées. Non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cellule de types inconnus à l’Elysée est plus importante que ce que nous en voyons.

      L’histoire de fesses je n’y crois pas... même s’il y a du sexe dans les hautes sphères.

      L’amant qui n’en est pas un cache autre chose.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.