samedi 7 juillet 2018

France, allégorie.

Le 7 juillet à 15h.
...une vieille dame qui marche difficilement avec son caddie est obligée de passer sur la chaussée. Trottoirs impraticables.


La France en une photo.

7 commentaires:

  1. Que fait cette vieille en terre négroïde ? Les blancs n'ont ils pas été chassés du Zimbabwé ?

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour tes publications, biz d'Agen.

    RépondreSupprimer
  3. HS / Pour ceux qui doutent encore qu'il est impossible de refuser l'installation d'un Linky par Enedis, je vous joins la copie de la lettre de mise en demeure avant contentieux envoyée par un collectif d'avocats représentant plus de 5.000 particuliers contre le Linky :

    https://www.fichier-pdf.fr/2018/07/09/mise-en-demeure-citoyens-contre-enedis-linky/mise-en-demeure-citoyens-contre-enedis-linky.pdf

    RépondreSupprimer
  4. Breil-Nantes : histoire d’une décomposition morale

    Author:Pierrick Tillet Categories:Le monde du Yéti

    À Breil, le policier qui a tué un jeune homme de 22 ans lors d’un contrôle a donc reconnu avoir menti, révélant crûment la décomposition morale de toute une société.

    Car ce policier qui a tiré, « accidentellement » dit-il – c’est-à-dire après avoir dégainé son arme (pour un vulgaire contrôle d’identité !), enlevé le cran de sûreté, pointé le canon en direction du contrôlé, mis le doigt sur la gâchette… accidentellement, peut-être ? – n’est pas le seul à avoir menti.

    Tous ses collègues présents lors de ce contrôle ont corroboré sans honte sa première version. Celle de la légitime défense et du sauvetage de plusieurs enfants menacés par la voiture du « délinquant ». Reconnaissent-ils eux aussi la thèse de « l’accident » ? Celle d’une erreur d’interprétation, peut-être, pendant qu’on y est ?

    Et les policiers ne sont pas les seuls a devoir être incriminés dans ce naufrage. Faut-il rappeler l’attitude des médias et des politiques – pas seulement de droite et d’extrême droite, comme voudrait maintenant le laisser penser Libération – qui reprirent sans précaution la thèse policière désormais éventée, qui se précipitèrent dans un élan malsain sur tout ce qui, dans son proche passé, pouvait salir la victime.

    Comme si le policier, en dégainant son arme, en en retirant le cran de sûreté, en pointant le canon sur Aboubakar Fofana et en lui enlevant la vie (accidentellement !!!), connaissait déjà le casier judiciaire de celui dont il ne savait même pas le nom au moment des faits ! Comme si un casier judiciaire chargé pouvait justifier a priori une condamnation à mort et une exécution.

    Un pays profondément malade

    Et la honte se répand aussi sur tous ceux, si nombreux, pas seulement de droite et d’extrême-droite, certains même parmi vos amis Facebook ou Twitter, qui se répandirent aussitôt sur les réseaux sociaux en propos vénéneux sur cette “racaille” à éradiquer d’urgence.

    Si encore c’était un remord de conscience qui avait poussé le policier coupable à avouer son mensonge. Mais peut-être même pas. Des vidéos de la scène ont été tournées par des possesseurs de smartphone, remises à la justice. Elles montreraient qu’il n’y avait pas de policier menacé par la fuite prétendue du jeune homme comme les policiers le déclaraient, pas non plus d’enfants présents sur place à sauver. Difficile de ne pas revenir sur ses déclarations quand la vérité vous est mise sous le nez.

    La vérité est que cette tragédie souligne encore un peu plus la décomposition morale dans laquelle notre société, toute notre société, est tombée. Le choc de l’aveu du policier menteur réveillera-t-il les consciences ? Probablement pas, la déliquescence des esprits est trop avancée. Les morveux regarderont leurs godasses en se trouvant mille excuses et en geignant sur le sort tragique… de leurs bagnoles et de leurs boutiques brûlées par la “racaille” en colère. Notre pays est vraiment malade. Profondément malade.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense effectivement que suite à la mort horrible et injuste de ce jeune entrepreneur en produits pharmaceutiques, chacun devrait en tirer les conséquences. Il devient de toute évidence absolument impossible pour un arabe ou un noir de vivre en France sans avoir peur pour sa vie. La violence de la part des blancs est devenue absolument hors de contrôle. Je pense que pour la propre sécurité des communautés arabe et noir, une réémigration d'urgence devrait être entreprise simplement pour se protéger. Tant pis pour les français, ils ne savent pas ce qu'ils risquent de perdre, cela leur apprendra à être des barbares sanguinaires !

      Supprimer
    2. Dans cette histoire pas le choix !!!

      Si le flic n’etait Pas désigné coupable ce seraient émeutes sur émeutes.

      Attention cette année c’est pire que 2017 car la misère gagne du terrain et la majorité des pauvres resteront ici.

      Plus d’argent pour un billet d’avion.

      L’ete Sera chaud voir incendiaire.

      M n’a pas le choix que de payer pour gagner la CDM je dirais même que l’Europe a intérêt à la victoire de la F.

      Quand la F. va s’embraser c’est toute l’europe Qui suivra.

      La diversité qui bosse à 800€/mois en a raz la couette.

      En RP les transports publics sont gravement perturbés et les gens se lèvent le matin déjà épuisés....

      Comme dirait Taubira «  ces gens là sont violents « ...

      L’injustice est partout, la misère gagne, les infrastructures se délitent.

      La F. derrière l’Inde.

      Le flic est certainement innocent mais il faut qu’il soit coupable.

      Il faut gagner cette CDM.

      Ça donne du répit.

      Juste du répit. Et encore.... pas tant que ça... on se réjouit en communautés...

      Et c’est à double tranchant aussi. Même la fête est dangereuse...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.