samedi 14 juillet 2018

Bonne Fête Nationale à tous.

Monet 1878. Drapeaux aux fenêtres.

San Fransico jumellée avec Paris hisse le drapeau français.

L’occasion de se souvenir que la France n'est pas un Hexagone, mais un Archipel. 

Le Soleil se lève à Wallis et se couche en Polynésie. La France n'est pas bleue qu'en finale de CDM : la majorité de notre territoire est en mer.

229 ans déjà. 















Le bal et la fête 1870.







9 commentaires:

  1. les sauvages des cités fêtent le 14 juillet ; la veille, nous en sommes déjà en région parisienne à : 134 véhicules incendiés, 237 personnes interpellées par les forces de l'ordre, 4 policiers, 4 pompiers et un gendarme blessés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les joies du vivre ensemble; le hors d’œuvre, le calme avant la tempête; croisons les doigts pour que la Croatie gagne car sinon la fête nationale + la victoire CDM = ce sera chaud pour les forces de l'ordre ; et surtout planquez vos voitures et évitez la fan zone (90.000 personnes attendues)

      Supprimer
  2. Joyeuse Fête Nationale à tous les Français.

    Rappelez vous de cet évènement si important survenu le 14 juillet 1789.

    Non, non, pas à la Bastille, rive droite prise dans l'aprës midi. L'important c'est ce qui s'est passé le matin aux Invalides, rive gauche.

    Quoi? Vous ne voyez pas? Ha ben oui, j'oubliais, ce n'est paq enseigné à l'école.

    Le matin du 14 juillet 1789, les officiers en poste aux Invalides ont distribué le contenue de l'armurerie à la foule. Fusils, poudre, munitions et même un canon.

    Ce sont les bons outils qui font le bon artisan, n'est-ce pas.

    La question à laquelle il est important de ne pas répondre, comme toujours, est : qui a donné les ordres?

    Chateaubriand a semé quelques indices.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que si on s'en tient aux faits énoncés par chateaubriand, la vérité historique est moins glorieuse. C'est le début des fake news d'Etat.

      "Présentée comme une conquête de haute lutte, la prise de la Bastille se résume à la reddition d’une prison au sein de laquelle sont en réalité détenus 7 prisonniers – 4 faussaires, 1 libertin et 2 fous –, défendue par 32 Suisses et 82 Invalides, et dont le gouverneur refusa de tirer cependant que les émeutiers brandirent bientôt sa tête au bout d’une pique."

      https://www.vendee-chouannerie.com/Le-14-juillet-ou-la-chronique-d-un-mensonge-vivace_a461.html

      Supprimer
    2. Salut !

      Ouais ! Quelle escroquerie ! Dire que la "prise" est enseignée dans les écoles françaises ! Enorme propagande !!! A la base de la "matrice" républicaine !
      (Après une telle magouille, pas étonnant que d'autres "faits" bien plus récents aient pu passer pour "vrais")

      Supprimer
  3. Dansons la carmagnole , vive le son du canon
    https://www.youtube.com/watch?v=0hjaZQ5cu_M

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Salut !

      Vive la révolution ?
      Vive les coups d'état ?
      Vive les bains de sang, meurtres et assassinats de masse ?
      Vive les génocides ?
      Deux tiers des victimes de cette "révolution" étaient artisans, ouvriers ou paysans. "Le peuple contre le peuple", l'occase pour un petit nombre de "se faire un billet".
      Les seules révolutions possibles sont astronomiques, pas humaines.

      Supprimer
  5. Bonne fête de la fin de la France et des français à tous ! o/


    Je dédie ce jour à Mamadou, Farid et Rachel ! o/

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.