mardi 31 juillet 2018

Partout et nulle part, en même temps.

Petit florilège d’hier sur Twitter.

Quand il n’y en a plus il y en a encore !









Un absent présent.


Des armes absentes présentes.






l’UE versera 6 000 € pour chaque migrant accueilli.





Source


 "La Commission européenne a proposé le mardi 24/08 de payer aux gouvernements européens 6 000 euros (soit environ 7 000 dollars) pour chaque migrant qu'ils accueilleront. 

Reuters rapporte l'initiative surprise de l'UE comme suit : 

En vertu de la proposition, le budget commun de l'Union verserait 6 000 euros (7 000 dollars) à chaque migrant pris en charge, ainsi que le financement de centaines de spécialistes pour aider les migrants africains demandeurs d'asile en Europe.
Le plan de la Commission, qui vise les gouvernements de l'UE qui établissent des centres d’accueil sur leur sol , fait suite à un sommet des dirigeants en juin qui a remporté un accord difficile pour contrôler l'immigration mais a laissé de nombreux détails imprécis.
Autre point : Seconde source

 il semble que l'Espagne se prépare à investir beaucoup d'argent dans le problème des migrants  , comme Reuters le rapporte lundi 
L'Espagne a l'intention d'investir 30 millions d'euros (35,1 millions de dollars) dans un plan d'urgence pour gérer son nouveau statut de destination principale de la migration maritime en provenance d'Afrique , a indiqué le gouvernement.

——- 7000 $ pris où ? Quel budget ? versés quand ? À qui ? Pour quoi faire exactement ? Des camps ? 
Des spécialistes ? Des hôpitaux ? Des écoles ? Des transports ? Des logements ? Soit c’est beaucoup soit ce n’est rien. Une goutte d’eau dans l’océan des besoins...



licenciements en vue dans le textile.





"L'habillement licencie à tour de bras".

À lire dans @lemondefr / cc @PierreAGERON. Source

Via @geographe du monde.

L'un des experts du dossier compare la situation à l'effondrement du secteur à celui de la sidérurgie à la fin des Trente Glorieuses. L'effort de l'État n'est pas vraiment comparable...

L’article n'a pas le temps d'aborder la dimension géographique : les galeries commerciales qui concurrencent les commerces de vêtements en centre-ville. 

Au total, l'abondance d'offre en textile (fabriqué en Asie) profite aux sociétés les plus solides et les mieux gérées.

Et à Amazon. ...



Depuis 2008, le marché français de la mode a perdu 14 % de valeur. Et malgré un petit regain d’activité en 2017, les chaînes d’habillement n’ont pas recouvré la santé. 

Les ventes ont dévissé de 6 % en mai et très légèrement progressé en juin (+ 0,2 %). 

Selon l’Institut français de la mode, les chiffres d’affaires des distributeurs sont « en recul de 2,2 % en valeur sur les six premiers mois de l’année, par rapport à la même période de 2017 ». Dès lors, dans cette filière qui a connu une expansion à tout-va dans les années 2000, l’heure est aux arbitrages.

A l’en croire, cette crise « va laisser des marques et des enseignes de côté ». Car les Français dépensent moins, plébiscitent les petits prix et se détournent des réseaux de magasins de mode, pour s’approvisionner sur le Net. 

R.I.P. la Sécurité Sociale. 1945-2018.

Je n’y croyais pas ! Et bien, si !

La Sécu nous quitte à 72 ans. Décèdée avant d’avoir atteint l’âge moyen pour ce faire.

Le « Modèle Français » .... n’est plus...

Source 

Malgré l’opposition à l’Assemblée nationale de députés de gauche comme de droite, l’amendement n° 1521 déposé par le député LaREM de l’Isère, visant à élargir le champ du financement des lois de financement de la Sécurité sociale à celui de la protection sociale a été adopté.


 « La démarche dans laquelle vous nous engagez vise à sortir la question de la perte d’autonomie des logiques actuelles de la Sécurité sociale et à imaginer peut-être d’autres types de financement – dont nous ne savons rien, car le texte ne les précise pas –, ainsi que d’autres philosophies régissant le système de protection sociale ».

« Vous souhaitez faire évoluer le financement de la protection sociale au sens large : alors qu’il repose aujourd’hui, essentiellement, sur le versement de cotisations sociales assises sur les revenus du travail, vous entendez le faire basculer vers la fiscalisation et la solidarité nationale, à la charge de tous ».

la majorité a donc adopté ce texte qui semble ouvrir une boîte de Pandore en étendant ainsi le périmètre du financement de la Sécurité sociale à la « protection sociale obligatoire », un concept qui reste à être défini « par une loi organique ».

——-



C’est logique quand il n’y a plus de retraite il n’y a plus de maisons de retraite ! Et encore moins de dépendance. Personne, du reste, ne sera disposé à financer les vieux gâteux avec ses impôts.

M détruit tout, absolument tout, c’est le petit Attila des derniers de cordée...C’est un barbare.

Il reste à lire tous les points que notait l’UPR et suivre l’avancement de la destruction.






Le « plan pauvreté », avancée du dossier.

Le gouvernement a prévu de réduire de 57 millions € sur 4 ans le budget des centres d’hébergement et de réinsertion sociale. 

La mission des CHRS est d’accompagner les personnes en situation de grande pauvreté vers l’autonomie. (L'Humanité).



Chômage des jeunes, pour mémoire :

Baisse des APL, une urgence :




Un drame, une réaction.




À Drancy, il y a quelques semaines, une histoire du même genre.

Une bande de jeunes très bruyante empêche un gars de dormir. Il se met à la fenêtre et leur demande le silence. Les jeunes : « viens, viens, si t’es pas content, descends ! ». Le gars ressort sur son balcon avec la cabine : un jeune mort.

Dans le quartier de « La Chapelle » (vers le métro), des rodéos-motos, des petits entre 7 et 12 ans qui jouent au ballon sur la chaussée en hurlant jusqu’à pas d’heure...riverains salariés épuisés...



Je dis ça, car à mon avis, c’est ce genre de choses qui s’est passé à Beaune. Des types excédés et très probablement avinés sont allés chercher le fusil pour faire taire « les jeunes ».

Raciste ? De par le fait de l’origine de celui qui y a laissé sa vie.

Je place « jeunes » entre guillemets car ce genre de comportements commence à 6 ans et ne prend fin parfois qu’à 30 passés...

Je passe sur la question des « parents »...c’est inutile...

Par contre pourquoi attendre jusqu’au drame avant d’exiger des comportements civils ?

Pourquoi laisser submerger les commissariats par des dépôts de mains courantes pour « troubles de jouissance, troubles sur la voie publique, etc... ». ?

Le laisser faire tue. À Beaune ils ont instauré un « couvre feu » pour les gamins. un couvre feu pour les enfants, pour les jeunes.... solution ? Je ne pense pas. Cautère sur une jambe de bois.

Parents punis ? Non. Ils n’auront pas la force de garder leurs gamins à la maison.

Ce que je constate chaque jour, c’est que beaucoup de parents n’ont absolument pas peur pour leurs enfants... ce qui est curieux vu l’ambiance dans laquelle nous vivons tous...




Promesses du candidat, droit à l’oubli.

C'est une bonne idée de laisser en ligne le site du programme électoral de En Marche, ça permet de vérifier l'état d'avancement des projets.


Programme....

Mise en place...

lundi 30 juillet 2018

sauvez la planète, mourrez !

Dès demain, l'humanité vivra de nouveau à crédit : nous aurons consommé plus de ressources et émis plus de carbone que ce que la Terre peut régénérer et absorber en un an. (AFP)

Marre. Avec 7 ou 9 milliards de bouches à nourrir et 14 ou 18 milliards d’oreilles qui veulent toutes des smart phones et des corps qui veulent tous de l’électricité, forcément ! 

Sauf à ce que chacun ait le niveau de vie du Bangladesh ou du Zimbabwe.

C’est le but. Encore un effort et on va y arriver ! En Marche vers rien. Tous ensemble.






Tout est faux dans ce graphique et le problème est mal posé.




Un point sondage.

Une source

L'affaire Benalla atteint l'image d'Emmanuel Macron, qui chute dans plusieurs sondages réalisés après les révélations sur l'ex-collaborateur du président, mais sans entraîner, à ce stade, de rupture avec les Français.

 En terme d'image, 73 % des Français interrogés estiment qu'elle a un impact négatif sur l'idée qu'ils ont d'Emmanuel Macron (Elabe). Et si 67 % (-3 depuis avril) pensent qu'il sait "faire preuve d'autorité", ils ne sont plus que 49 % (-8) à croire qu'il "incarne le changement" et 28 % (-11) qu'il "dit la vérité aux Français" (OpinionWay). Selon l'Ifop, 39 % (-9) le jugent "honnête" et 38 % (-6) "sincère".

(Nawak)



R.I.P. les œillades.



Solution Wendy : offrez des lunettes noires aux hommes de votre famille.


Samedi matin, un homme me dit dans la rue : « vous êtes très belle, madame ».

Moi : « merci monsieur, c’est très gentil. ».

J’ai été touchée par cet hommage masculin spontané et souriant à ma beauté qui se fane avec les ans...

A quoi sert-il d’être belle si c’est sans conséquence ? C’est un autre sujet...

;)


J’aimerais avoir l’avis des femmes... il ne faut pas confondre compliment et agression...





Je rappelle que le viol, par contre, sera passible de la correctionnelle (délit) et sort définitivement des assises (crime).

Une question de priorité....



600 députés que nous payons pour ça...


Par opposition à « regarder les femmes », Paris toujours à l’avant garde invente « la montrer aux passants ». Le rêve des exhibitionnistes !

Je ne comprends pas comment ce truc fonctionne... parce que si c’est comme je le suppose c’est vraiment olé, olé....

Une amende si tu regardes ?

L’incendiaire a 10 ans.





"Il a joué avec un briquet et a mis le feu à un torchon puis il n'a pas réussi à éteindre", a relaté cette source. Mis en examen pour incendie volontaire ayant entraîné la mort, cet enfant, trop jeune pour être jugé, a fait l'objet d'une "mesure d'éloignement" de cette commune de Seine-Saint-Denis, selon cette même source. Source et plus

Le feu était parti jeudi vers 17H00, et s'était propagé aux 5 derniers étages de cette tour qui en compte 18. Les corps inanimés des victimes, une mère de 33 ans enceinte et ses enfants de 1, 4 et 6 ans, avaient été découverts en début de soirée dans un appartement du 17e étage. Neuf personnes, six habitants et trois pompiers, avaient également été transportés à l'hôpital, légèrement blessés.

——-
Ça vous étonne ? Pas moi. Les parents ? Blabla...

Le temps qu’il a dû mettre blabla... 

Personne n’est Responsable blabla...

Maman est en bas qui fait ....? ... papa est en haut qui fait...? 

Raz la couette.

Une histoire de censure.



Je ne savais pas qu’on achetait ou vendait des « like » ou des « dislike »...

Voilà où nous en sommes.....

Espagne : les migrants en zone touristique.



A Torrevieja, en Espagne, des clandestins attaquent des policiers avec des chaises de restaurants de front de mer.


Les espagnols choisissent l’accueil ! Bravo ! 

Et les migrants n’auront plus à demander la permission ! Justice.


Et puis, non, après réflexion l’Espagne demande de l’aide ! et rappelle les touristes...?

Ces deux derniers jours, les garde-côtes espagnols ont été amenés à secourir en mer plus de 1200 migrants.
Alors hier, après la Grèce et l'Italie, l'Espagne a réclamé à son tour que la question migratoire soit 

réglée au niveau de l'Union européenne.
Les médias espagnols diffusaient hier soir les images frappantes de groupes de migrants africains ayant débarqué directement, ces derniers jours, sur des plages touristiques, sous le regard des estivants qui se baignaient ou prenaient le soleil.
«Nous sommes venus voir sur le terrain les problèmes qui existent, le problème de l'immigration qui est un problème de l'Europe, qui nécessite une solution européenne», a dit hier après-midi le ministre de l'Intérieur Fernando Grande-Marlaska, du nouveau gouvernement du socialiste Pedro Sanchez, en visite dans la province de Cadix (sud) pour constater la façon dont les forces de l'ordre et la Croix-Rouge accueillent les migrants.
L'Espagne est devenue cette année la première porte d'entrée des migrants clandestins en Europe, dépassant l'Italie.
«C'était à prévoir», a dit le nouveau ministre, reprochant au gouvernement antérieur du conservateur Mariano Rajoy «un manque de prévisions», les arrivées par la mer ayant bondi dès l'an dernier.
Plus de 20.992 migrants sont arrivés en Espagne par la mer depuis le début de l'année et 304 sont morts en tentant la traversée.
Source

De là à ce qu’on nous demande des fonds...



dimanche 29 juillet 2018

Migrants-Paris : on ne connaît pas le nombre de morts !

Source




Une situation intenable. Une violence devenue insoutenable. Présente depuis plus de vingt mois, porte de La chapelle (XVIIIe), pour venir en aide aux exilés, le collectif Solidarité migrants Wilson qui a distribué au total quelque 250 000 repas, jette l’éponge à la fin de ce mois. Et annonce qu’elle ferme son local du boulevard Ney.

« La Chapelle est devenue un endroit extrêmement dangereux, où les exilés, hommes, femmes, enfants, vivent dans des conditions sanitaires épouvantables : ils sont au moins 700 personnes, en permanence, avec seulement deux points d’eau, qui ont été rétablis par la Ville après des dizaines de mails de notre part. Une bataille épuisante. L’un est à côté de la déchetterie… Tout un symbole. Et, pour la deuxième année consécutive la, les bains-douches des environs sont fermés pour l’été. Les conditions d’hygiène sont très préoccupantes. Nous voulons alerter les pouvoirs publics sur le caractère totalement explosif de la situation et les appeler, une fois encore à prendre leurs responsabilités ».

Evacué au mois de juin, le camp de la Porte de la Chapelle s’était immédiatement reconstitué, tout comme le squat de la Colline du crack, qui abrite une centaine de toxicomanes

« Les réfugiés, qui sont déjà dans un état de santé physique et psychologique très précaire, sont à la merci des trafiquants et crackers de toutes sortes, soulignent les bénévoles. La cohabitation entre ces diverses populations se passe mal. Les personnes toxicomanes sont en souffrance mais elles sont aussi agressives, y compris avec nous. La tension sur les petits-déjeuners est palpable et va en s’aggravant. Nous redoutons chaque jour le drame qui ne manquera pas d’arriver, et nous avons toutes les raisons de penser qu’en août, avec l’arrivée attendue de réfugiés en plus grand nombre encore, la situation va être pire. »

« Mais, nous sommes persuadés que les décès sont bien plus nombreux que les deux déjà dénombrés : certaines personnes que l’on voyait aux distributions ont brusquement disparu du jour au lendemain. De très nombreux réfugiés sont malades, blessés de guerre, il leur est très compliqué de se faire soigner. Des gens meurent de manque de soin ou se suicident. Sans parler des personnes qui sombrent dans la folie, à force de tourner en rond, pour certains parfois depuis des années. »

———

Voilà l’accueil ! 

On ne connaît même pas le nombre de morts... 

....et des personnages politiques qui laissent faire ces indignités donnent des Leçons de bienveillance dans les médias !!!


Chaud !



Ami, auteur, publié !

Je fais la publicité pour les livres de mon ami-rtuel, Le Gallinacé.

Si je ne le faisais pas il ne serait plus mon ami ! ;)

"Paris est une Gazelle I : Enfer" 



"Paris est une Gazelle II : Purgatoire"

"Puisque écrire, c'est tricher", écrit-il. Non, pas vraiment ou pas du tout.

"Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose" disait Lacan. 

Il reste de soi, beaucoup de soi dans chaque publication, y compris scientifique, il reste de nous.

ou, si l'on veut, il ne reste que du "soi". Comme si l'écriture n'était qu'un exercice de style... tel un vêtement ou un geste, un maquillage, de la poudre de riz, odorante ... une élégance...une subtilité...
un parfum de ce qui serait... le terrier du lapin...une danse aérienne sans ballet ni spectateur...

Je n'ai pas lu ses livres qui viennent de sortir, je ne peux donc en dire que du bien.

Nous ne nous sommes jamais rencontrés ce qui facilite grandement nos conversations téléphoniques pendant lesquelles nous n'abordons essentiellement que deux sujets :

-les mystères de l'au-delà, la voyance et tous les phénomènes para-normaux et
-le sexe 

Le premier sérieusement, le second pour beaucoup rire. Accessoirement nous parlons politique. :)

____

Je vais vous raconter une de mes récentes expériences de "voyance".

Ma voisine il y a environ 3 mois préparait activement sa reconversion. Elle avait rempli son dossier au Fongecif et pensait commencer sa nouvelle vie en septembre 2018. Tout était en place.

Après moultes démarches et entretiens, dossier bouclé, elle fait une crise de stress et vient me voir pour s’épancher au sujet de tous les obstacles qu'elle avait du affronter pour finaliser son projet.

Pour la rassurer définitivement sur l'issue favorable de son changement de vie je lui propose de lui
"faire le pendule".

Elle, comme moi, étions absolument persuadées qu'elle partirait en formation en septembre.
C'est bien pour cela que je lui ai proposé "le pendule". 

Je ne l'aurais pas fait si j'avais eu un doute sur sa future formation.

Consciemment et inconsciemment j'étais certaine de sa reconversion. il faut garder ça en tête.

Donc, allons-y ! je n'ai pas de pendule du commerce, je n'en ai jamais eu et je n'ai même pas de jeu de cartes. ça fait longtemps que je refuse de voir une carte !

bref... avec mon "pendule maison" je pose la question :

-"X. partira-t-elle en formation ?"

-Le Pendule : NON !

WHAT ?????

Je pose deux trois questions "de confirmation"... Le Pendule : NON !!!!

moi : "écoute, je suis nulle, j'y arrive plus !"

elle : "LOL, j'y crois pas à ton truc".

BREF..... pendant une dizaine de jours je me dis : "le Don t'a abandonné", "pourquoi", etc... j'y pensais, je me disais que vraiment c'était bizarre...ça me revenait en tête souvent...

Et...finalement, je la revois... et elle me dit : "J'abandonne la formation, je préfère conserver mon emploi actuel, blablablablablablabla...conversation sur le chômage, toussa".

DONC : le Pendule avait raison, comme toujours. mais....

....Qui a répondu puisque consciemment et inconsciemment j'étais persuadée de sa reconversion ?


------------- Après cette digression, je vous laisse avec les mystères de la Kundalini et autres aventures que nous conte le Gallinacé !

source image






Un dimanche à bâtons rompus.

« Tout pouvoir peut se retourner contre ceux-là même qui l’ont mis en place ».

C’est, je dirais, une constante historique.

La mondialisation en guerre commerciale : ceci est antinomique.

Mais c'est ce qui se passe. Trump ferme ses frontières et interroge l'Europe sur son identité.
(Sécurité, intérêts contradictoires des états, barrières douanières...). ici

L'Europe regarde les USA et cherche à calquer ses "comportements" mais sans adhérer et encore moins être à l'initiative.

On interroge la sexualité "est-ce que l’hétérosexualité est bien naturelle ou est-ce une construction du patriarcat ?" ici

La Mondialisation c'est la faim ici, 
 ou ici en français.

La guerre commerciale c'est la guerre tout court.



La Californie incendiée, le Japon inondé, l'Europe asséchée...tout ceci donne de pauvres récoltes :

La moisson des pays de l'UE pourrait être la moins importante depuis 2012. A Paris, les prix du blé ont grimpé de plus de 5 % en deux mois.

tiens ! Des prix à la hausse pour l'hiver. L'économie mondialisée voudra que l'inflation sur les prix alimentaires se répercute sur la planète entière. Creusant un peu plus les "inégalités".

la page de recherche Google sur les récoltes

L'égalité est un mythe. C'est un objectif dans le meilleur des cas pour les esprits et âmes généreux mais à la base cela n'existe pas, n'a jamais existé et n'existera sans doute jamais.

Sauf pour les robots qui "naitront égaux mais jamais libres".

C'est comme s'il nous fallait choisir entre égalité et liberté... ou beauté et intelligence... curieux...

Un monde d'égalité c'est Gattaca. ici, et vraiment c'est nul !





Un monde de liberté ça n'existe pas non plus. il faut toujours brider la liberté pour des raisons de survie. On a inventé la morale pour cela. 

La Liberté totale est antinomique de la sécurité. quand il n'y a pas de sécurité il n'y a pas de construction intellectuelle ou matérielle. 

Donc il faut un équilibre en toutes choses pour qu'une société, même tribale, perdure.

L'équilibre est un exercice de force, car pour tenir dans l'instabilité il faut des muscles.

Ceux qui ont fait du sport, de la gymnastique à la plongée, comprendront.

L'équilibre est instable par principe, pour l'assurer on travaille sa force, on travaille son corps dans l'espace. On souffre avant de l'atteindre et surtout d'être capable de le maintenir suffisamment longtemps pour en tirer du plaisir ou au moins de la satisfaction.

Sans force pas d'équilibre.

Nous vivons dans une société instable qui se déséquilibre et par conséquent qui se délite.

Les riches, les pauvres, les illettrés, les diplômés, les imposés, les non-imposables, la ville, la campagne, les blancs, les noirs, les hétérosexuels, les non-genrés, les rageux, les gentils, les jeunes, les vieux, les religieux, les athées...




Où est la force qui lie tout ce beau monde traversé par des intérêts contradictoires ?

par le petit bout de la lorgnette, dans la rue, dans mon quartier ethnique qui assure le minimum de force coercitive afin que rien ne dégénère ? La mosquée.

à la campagne ? la cohésion familiale ou ce qu'il en reste, le "qu'en dira-t-on" provincial.


Dans les deux cas : le jugement sans procès ce qui est le signe de l’iniquité.

Qui fait la loi ? ceux à qui elle est déléguée. Le pouvoir central en France n'existe plus.

la population est divisée en ethnies, en territoires et par revenus. 

il y a 18 mois encore j'entendais parler du "roman national". La France mondialisée n'en parle plus. Logique.

Le roman de la mondialisation est-il envisageable ? non puisque USA, Russie et Chine, Japon n'en veulent pas chez eux. ils n'ont pris de la mondialisation que la notion "d'internationalisation des échanges". 
c'est à dire les bénéfices commerciaux, fruits des échanges mondiaux.

L'EI est très très loin d'être fini, comme on nous l'a claironné en septembre, octobre 2017.

L'EI fait sa route et tue en Afrique et en Orient. L'EI, les damnés de la terre. la Bête qui monte.

L'EI qui déstabilise les peuples. L'EI qui propose un ordre nouveau, la verrue sur la mondialisation, l'EI la mondialisation des laissés pour compte. 

L'EI partout. L'alternative à la liberté et à l'égalité chantées mais non vécues. L'EI une autre vision de la fraternité. 

et voici que surgit, venu de nulle part, le petit Benalla. 

La mondialisation qui est un corps morcelé produit des mafias et des zeu-y.

Parce que, notion trop compliquée dans un monde de disparités, elle exige des réponses simples.


Pensée complexe dite aussi « Mikado ».


Pour tenir des peuples autant divisés par les raisons sus-dites, les messages doivent être clairs :
"tu bouges ? je tue ta femme, tes gosses et ton chien".

avec corruptions à tous les étages, pots de vins, et prévarications généralisés. 

Évidemment, Benalla n'est pas le seul de son engeance que nous entretenions. Il y a un état dans l'état qui veille à faire le lien et la synthèse entre tous ces services de sécurité délégués au culturel, comme au cultuel.



Pensez printemps, mais aussi mosquées et ONG, payées avec nos deniers. 

Elle font quoi les gentilles ONG qui "Logent et Nourrissent" les "pauvres migrants" si ce n'est les compter et les identifier ? 

La police qui brille par son absence et son manque d'effectifs a laissé la place.

Demandez-vous pourquoi on n'a pas entendu un souffle sur "l'affaire" venu de la mairie de paris qui évite les meurtres et attaques à chaque coin de rue dans absolument tous les arrondissements parisiens périphériques. Tous. Sans exception !

ça fait longtemps que Paris a délégué sa sécurité. L'équilibre reste précaire mais il a le mérite d'exister. ajoutez les préoccupations électoralistes et hop !

Trump, Poutine, les dirigeant asiatiques ont-ils intérêt à une Europe africaine, tenue par des africains ou des pays arabes ?

L'Arabie Saoudite n'est plus que le second producteur de pétrole derrière les USA et elle croule sous les soucis démographiques et environnementaux tels que l'eau potable et la dépendance alimentaire.

Toujours pas d'université saoudienne, comme quoi leurs pétro$ n'étaient pas suffisants pour éduquer leur population. ils n'ont exporté que leur science coranique pour éclairer le monde. C'est énorme !

Avec Benalla nous assistons à la fin d'un règne, celui des pétro$, et au coup de sifflet d'envoi de la guerre pour les ressources ultimes. 

Benalla,  c'est le canari dans la mine.
Les Usa font toujours régner la menace sur l'Iran...mais, curieusement Poutine ira à Washington... 

En Israël, de nouvelles implantations en Cisjordanie, comme prévu. 

Que reste-il de l'Europe "ouverte" ? M seul. 

Trump et Poutine mais surtout Poutine n'ont aucun intérêt à l'Afrance !

Regardez les frontières russes et les richesses qu'elles renferment mais aussi comment elles sont menacées d'Est au Sud ... et si elle le deviennent par l'Ouest, ce serait difficilement gérable.

On peut ajouter l'armée française paupérisée, sous équipée et surmenée qui en a raz le bol...

Beaucoup de gens en somme ont intérêt à faire cesser l'état mafieux avant qu'il ne s'étende...

j'ajouterai : oui, c'est bien un acte malveillant qui est à l'origine de l'incendie du matériel RTE et qui bloque les départs en congés en ce début du mois d'aout . (pour une semaine, ne rêvons pas !).