samedi 16 juin 2018

Un point : Prostate féminine.

Source

par Docteur Charlotte Tourmente.

Ça ne s’invente pas ! 😂😂😂😂

« Conseils pratiques pour une sodomie sans risques. »


Article France-info ! Carrément !

La sodomie est un fantasme masculin fréquent, dont la mise en pratique effraie parfois les femmes. (note de Wendy : qui effraie les femmes mais pas les hommes qui adorent se faire sodomiser comme chacun le sait).
D'après la grande enquête "Contexte de la sexualité en France" en 2006, 45% des hommes et 37% des femmes déclaraient avoir déjà fait l'expérience de la sodomie. (Note de Wendy : pas ensemble, donc)
Toutefois, elle restait occasionnelle pour la majorité : ce n'était une pratique régulière que pour 15 à 18% des hommes et 12% des femmes entre 20 et 49 ans. (note de W. : toujours pas ensemble. 6% ou 8% d’hommes sodomisent ailleurs).
———-
Juste histoire de parler : l’article se termine en expliquant que si la femme n’a pas envie, elle doit rassurer le mâle déçu en lui disant que ça viendra.

Une illustration ? Le bon docteur Tournante Tourmente :




Dans cette société hyper pudique où parler fesses en buvant une bière devient quasi impossible, dans laquelle les gauloiseries sont classées interdites, un organe de propagande d’état vient t’expliquer le bon usage de ton rectum !

Priceless ! Et te culpabiliser, au passage si tu ne t’adonnes pas de bon cœur à ces pratiques, certes répertoriées, mais très souvent exotiques ! 


17 commentaires:

  1. Pas de problème avec la sodomie si il y a burka et djellaba. C'est charria-compatible car la pudeur est sauve. Mais pas le jour pendant le ramadan, hein. ;)

    Il suffit de trouver du lubrifiant hallal sans porc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gros dégueu... ah,ah, ah... sans porc ? dans le doute, baise sans KPote

      Supprimer
  2. @Wendy, tu t'avances sur un terrain fangeux... La sodomie est presque un mystère... ne pas l'avoir essayé est un manque, que ce soit de manière passive ou active, insister... devient un problème, même si une de ses plus grandes adeptes que je connaisse soit une femme !

    RépondreSupprimer
  3. Heu !Est ce que c'est subventionné par l'Etat ?

    RépondreSupprimer
  4. QUI EST CHARLOTTE ?

    Patiente SEP, médecin et journaliste médicale à mi‑temps
    Mon nom est Charlotte et derrière cet avatar se cache une personne en chair et en os !

    Médecin, je travaille comme journaliste médicale à mi-temps. J'ai une sclérose en plaques récurrente rémittente dont le diagnostic a été posé en 1996.

    Avec un certain nombre de poussées et de symptômes variés (hémiplégie, aphasie, troubles urinaires, vertiges, névrite optique, diplopie, etc), j'ai appris progressivement à apprivoiser la maladie et à vivre avec elle en bonne intelligence.

    Portrait de Charlotte Tourmente, patiente SEP, médecin et journaliste

    Pourquoi j’ai décidé de témoigner à travers un blog
    Photo de Charlotte Tourmente, patiente SEP, médecin et journaliste portant des lunettes de soleil

    Aujourd'hui, j'ai une vie heureuse, malgré l'épuisement et les douleurs que je ressens tous les jours.

    Or à certaines périodes très éprouvantes, je n'aurais jamais osé espérer une telle vie et j'étais persuadée que l'évolution de la maladie ne serait pas bonne.

    Donc c'est un message d'espoir et fondé sur l'expérience, que j'ai voulu transmettre sur Sep-ensemble.

    Oui, le bonheur est possible avec une sclérose en plaques
    J'ai un certain handicap et je n'arrive pas à tenir une journée entière sans phase de repos, même en vacances ; mais au moins je vis pleinement et à fond ma demi-journée d’activité !

    C'est cette philosophie de vie que j'ai voulu transmettre dans mon blog : malgré le handicap, on peut continuer à faire de nombreuses choses, souvent différemment et de façon adaptée. Le bonheur est possible avec une SEP !

    Il est même vécu de façon beaucoup plus intense parce qu'on sait qu'il est précieux et que les moments heureux nous donneront de la force pour les moments plus durs…

    Encore merci pour vos retours positifs
    Régulièrement, je reçois des témoignages de patients ou proches, des remerciements, des questions.

    C’est un retour très stimulant qui me donne encore plus envie de continuer dans ce sens !

    Moi qui n’exerce pas à cause de la maladie, c’est une façon différente d’aider les patients. Quand je croise des patients qui ne vont pas bien, je tente de leur insuffler un peu de force et de philosophie positive.

    Pour un médecin, il n’y a pas de plus belle récompense que de savoir que l’on aide un peu les patients qui vont moins bien.

    Photo de la blogueuse Charlotte Tourmente, patiente SEP, médecin et journaliste portant des lunettes de soleil

    De belles rencontres et des moments uniques
    Ma vie est faite de belles rencontres.

    Régulièrement, je fais la connaissance d’autres patients : chaque mois à l’hôpital, lors de mon traitement, lors de certains événements et lors de séances de travail avec les patients experts.

    Les personnes qui vivent avec une sclérose en plaques savent que la vie est fragile et qu’elle peut basculer du jour au lendemain.

    La plupart des patients avec une SEP ont une force incroyable et une envie de vivre démultipliée !

    Pour suivre mes aventures, rendez-vous chaque semaine dans la rubrique « Les Chroniques de Charlotte » et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter ! https://www.sep-ensemble.fr/chroniques-charlotte/qui-suis-je

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien qu'avec la photo on sait ce que ce personnage vit comme problème. Corps en état de "cuisson" avancée . Causes probables lieu de vie inadapté et mauvaise hygiène de vie. La SEP est majoritairement un maladie liée à la pollution électromagnétique. Le docteur Maschi a bien décrit cette histoire dès les années 60. Malgré ses méthodes donnant de bons résultats il a subit l'ostracisme du corps médical.

      Supprimer
  5. C'est répugnant. Vous faites ce que vous voulez de vos fesses, mais de là à l'enseigner sur les médias mainstream de Delphine Ernotte , membre du club le siècle, avec la caution de allodocteurs dans le but d'en faire une pratique sexuelle normale et recommandée par le corps médical, c'est un pas de plus de franchi. Le journal l'immonde nous a fait le même coup récemment en faisant la propagande de l'homosexualité, avec un parallèle entre les humains et les animaux. Macron s'est aussi déplacé dans des classes primaires pour faire la propagande de l'homosexualité.

    Aux US où on a toujours un train d'avance pour normaliser la dépravation, on fait déplacer dans les écoles des drag queens pour lire chaque semaine une histoire aux enfants.

    Il faut comprendre que c'est voulu : l'homme de demain doit être métissé, de faible QI, drogué et sexuellement dépravé pour être formaté esclave consommateur. Ses enfants lui seront retirés et élevés par l'Etat, abusés par ceux qui auront légiféré pour faire autoriser la pédophilie.

    Le monde et macron = propagande LGBT https://www.youtube.com/watch?v=WmwgmuhCoio
    https://www.femmeactuelle.fr/actu/news-actu/pourquoi-emmanuel-macron-pas-enfants-reponse-37618

    drag queen dans les écoles à Brooklyn
    https://www.youtube.com/watch?v=gj-X2U1z9rc
    https://www.youtube.com/watch?v=iI33m0xj5Pw

    travestis émission Britain's Got Talent 2018
    https://www.youtube.com/watch?v=THuIXYn6Xb4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que font les gens dans leurs alcôves ne me regarde pas.

      Par contre, qu’on insiste pour plus ou moins forcer les mêmes gens en les culpabilisant (en plus) à pratiquer une forme de sexualité, ça ça me regarde.

      Depuis quand la sodomie doit être une pratique à essayer absolument ?

      Nous sommes trop debiles pour ne pas y penser ?
      Sauf à être idiots ou impuissants, ou frigides, forcément a un moment on y pense.

      Y penser n’est pas passer à l’acte.

      Pourquoi mettre dans le même sac les hétérosexuels et les homosexuels ?

      Ce ne sont pas les mêmes rapports sexuels, par principe ?

      Depuis quand la sodomie est indolore ?

      Pourquoi ne pas en parler ? Depuis quand tous hommes se font sodomiser par leurs partenaires féminines ?

      Depuis la nuit des temps (prostate) mais ce n’est pas pour autant que la sodomie des hommes par les femmes est un jeu sexuel quotidien dans un couple hétérosexuel.


      « Ils nous travaillent » sur un sujet très facile en apparence : le sexe.

      Mais ce sujet qui touche, les sentiments, la procréation, la filiation, l’identité, l’attachement, l’intimité, l’amour, la confiance est plus difficile qu’il n’y parait.

      Ils veulent normer la sexualité ce qui est une des composantes de tout système totalitaire.

      Supprimer
    2. Si on fait crac-crac par le cul ça ne donne pas d'enfants blancs. Faut voir le bon côté, ça évite les avortements de la mère Veil... Voilà où on en est !

      Supprimer
  6. Les palestiniens n'ont aucun intérêt à faire la paix tant que nos zordures de dirigeants les noient sous le fric des sans-dents qui croulent sous les impots :

    http://lagauchematuer.fr/2018/06/16/les-50-millions-de-offerts-par-macron-a-la-palestine-ont-servis-a-mahmoud-abbas-de-sacheter-un-jet-prive-2/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://uploads.disquscdn.com/images/52a8d301aee127f5fac49a36f2228941e68e0c48db3c3f917713a3644885cd40.gif

      Supprimer
    2. Pourquoi les autres pays arabes ne les prennent pas chez eux ? De deux choses l'une : ou ils détruisent Israël ou pas. S'ils ne peuvent ou ne veulent détruire Israël, ils sont responsables de ce merdier.

      Je ne verrais aucun scandale à ce qu'Israël vire tous ses arabes avant d'être submergés par cette bombe démographique. Car de la même façon j'aimerais qu'on vire tous ceux qu'on a en France et Europe.

      Les sionistes ont gagnés ? Ben oui, les arabes sont d'éternels loosers. D'ailleurs ce sont les juifs qui ont créé leur religion de mongoliens.

      Maintenant, la vraie question, qui contrôle les juifs. ;)

      J'aimerais pas être un arabe... berk

      Supprimer
  7. C'est un peu comme la couleur flashy de la reinette empoisonnée, un avertissement indiscutable sensé détourner le sain d'esprit.

    L'odeur de la merde après la sodomie est du même acabit, le fumet te dit très simplement mais très clairement que tu t'es trompé de trou.

    C'est une sorte d'alarme.

    La vie c'est pas compliqué, c'est même le contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme ce commentaire « éclairé « 

      Supprimer
    2. Cette prose interlope m'interloque !

      Supprimer
    3. les goûts et les couleurs? Le plaisir est différent pour chacun et chacune. On trouve même des vidéos internes de la pénétration! C'est l'évolution?
      Soleil vert ou soleil jaune?
      Là est la vraie question.

      Supprimer
    4. Même les enfants savent ça d'instinct. La merde c'est caca.

      Il n'y a que des adultes parfaitement aliénés pour y trouver du goût.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.