mardi 12 juin 2018

Plus personne ne veut s’enrichir.

Une source

Sauf les ONG. (Qui placent le fric en fonds de pensions à Singapour).







5 commentaires:

  1. classement forbes 2018
    les arabes les plus riches sont africains

    http://afrique.le360.ma/algerie-autres-pays/economie/2018/03/07/19594-classement-forbes-2018-les-arabes-les-plus-riches-sont-africains-19594

    RépondreSupprimer
  2. 6 des 10 pays à la plus forte croissance en 2018 sont africains

    https://www.courrierinternational.com/article/6-des-10-pays-la-plus-forte-croissance-en-2018-sont-africains

    RépondreSupprimer
  3. ONG et associations, le nouveau placement financier, la nouvelle marotte des mafieux!

    Marmotte

    RépondreSupprimer
  4. L'embellie se confirme de fort belle manière dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). L’activité économique est demeurée vigoureuse au premier trimestre 2018, tirée par la demande intérieure, et ce, malgré un contraste dicté par le redressement des cours du pétrole, de la noix de cajou, du coton, du cacao et de l’or, et le repli des prix de l'huile de palme, du café et du caoutchouc.
    Dans cet élan, le Produit intérieur brut (PIB) de l’Union a progressé de 6,5% en glissement contre 6,4% au trimestre précédent, a fait savoir le communiqué final sanctionnant la deuxième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) de l’Uemoa, qui s’est tenue le mercredi 06 juin dernier.

    https://www.agenceecofin.com/economie/1106-57650-uemoa-la-croissance-economique-saffermit-a-6-5-tiree-par-la-demande-interieure

    RépondreSupprimer
  5. business du migrant et racket des nations européennes en application du plan Soros : la commission européenne instrumentalise l'affaire de l'aquarius (grosse opération de communication) en profitant ce jour pour réclamer de tripler le budget migrants.

    Commission européenne - Discours
    Remarques du commissaire Avramopoulos sur la proposition de la Commission concernant le futur financement de l'UE pour les frontières et les migrations Strasbourg, le 12 juin 2018

    "Mais tous ces défis plus importants nécessitent également des ressources plus importantes. C'est pourquoi nous proposons aujourd'hui de tripler le financement de la migration et de la gestion des frontières: près de 35 milliards d'euros pour 2021-2027, contre 13 milliards d'euros pour la période précédente..."

    http://europa.eu/rapid/press-release_SPEECH-18-4145_en.htm?locale=FR

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.