jeudi 21 juin 2018

Peak-all et racisme.

Toute politique n’est, après tout, qu’une question de blâme. 

Ainsi, le succès politique signifie simplement trouver quelqu'un à blâmer. 

Matteo Salvini a réussi en adoptant le même style et le même contenu qui a fait la fortune politique de Donald Trump. Les deux, Trump et Salvini, ont trouvé une bonne cible à blâmer avec les immigrés et les étrangers en général. 

Les deux ont utilisé un langage dur, des insultes, l'insensibilité et le racisme pur. 

Tous deux ont remarqué que plus leurs paroles étaient aigres et violentes, plus elles étaient approuvées par le public. 

Il a fallu très peu d’efforts pour convaincre une grande majorité d'Italiens que tous leurs problèmes sont causés par les immigrés et, en particulier, par les Roms (moins de 0,2% de la population italienne). 

Salvini a également capitalisé sur la diabolisation de l'euro et de l'Union européenne, bien qu'il ne puisse pas se permettre (jusqu'à présent) d'exagérer avec des insultes et des menaces dans ce domaine. 

En tout cas, à l'heure actuelle, il semble que 72% des Italiens approuvent les actions de Salvini .  

Pour tout ce qui se passe il y a une raison et il doit y avoir une raison pour l'explosion de la haine et du racisme en Italie. Cela a probablement à voir avec le retour des États-nations en tant que protagonistes dans le jeu du pouvoir mondial et avec la désagrégation continue de l'Empire américain. 

...aujourd'hui, l'UE est affaiblie par la crise économique et probablement mortellement blessée par la perte de la Grande-Bretagne. Tous les empires tendent à s'effondrer en période de difficultés économiques, un résultat encore plus probable pour une entité, l'UE, qui n’était qu’un empire raté depuis le début. Ainsi, les anciens États-nations reviennent - une tendance que nous voyons aussi en dehors de l' Europe. Même aux États-Unis, Donald Trump est déterminé à faire de l'Empire américain un État-nation.
.....

Les dépenses militaires excessives sont la cause la plus fréquente de l'effondrement des empires. C'est arrivé aux anciens Romains, comme cela est arrivé à l'Union soviétique. Et cela arrive maintenant à l'Empire américain. 





Au contraire, les États-nations sont des entités relativement homogènes sur le plan linguistique et ethnique, moins susceptibles de se fragmenter en plus petits morceaux. Ce dont ils ont besoin en termes de force militaire, ce n'est peut-être qu'une milice capable d'abattre ou d'exterminer des minorités ethniques ou idéologiques. Cela les rend moins chers et plus résilients que les empires. Ils peuvent survivre aux difficultés économiques qui ont brisé les empires les plus puissants de l'histoire du monde.



Et nous sommes làLe message que les difficultés économiques actuelles sont le résultat de l'épuisement des ressources et des effets négatifs de la perturbation de l'écosystème n'a pas été entendu, et peut-être ne le sera-t-il 
jamais.

 Un nouveau cycle de nettoyage ethnique en Europe occidentale, sinon le début d'une nouvelle guerre européenne, pourrait être un scénario plausible pour un avenir non lointain.

Avec ces changements énormes en cours dans le monde entier, avec l'effondrement de l'écosystème, la diminution des ressources naturelles et l'expansion de la population humaine, nous risquons plutôt d'être confrontés à la falaise  de Sénèquequi déstabilisera les États-nations européens et peut-être même détruira l'empire américain. 

Source




11 commentaires:

  1. "Les États-nations sont des entités relativement homogènes sur le plan linguistique et ethnique."

    La France est donc un empire construit à la Renaissance...
    On y dénombre: des langues romanes, germaniques, celtiques et un isolat...

    Vivement que cet empire disparaisse...

    RépondreSupprimer
  2. J'allais écrire : mais qui est celui qui écrit cela , certainement pas quelqu'un qui vit en Italie .
    Et pourtant c'est Ugo Bardi, homme du sérail qui profite de tous les avantages du système réserve à une poignée, soi disant élite.
    Pour ces gens , comme en France et partout ailleurs, il est évident que perdre leurs privilèges ne peut être que criticable.
    L'histoire des francs maçons interdits de charges et de responsabilités d'état , ayant fait appel aux francs maçons du monde entier ( lettre d'Albert Pike à Mazzini ) n'est pas anodine .
    Charger la barque , avec un prétendu racisme et discrimination , déjà ça n'en touchera pas une à Salvini et cela ne lui fera pas bouger l'autre ,et pour les italiens en majorité c'est ant mieux.
    Ce que semble ne pas avoir compris la presque totalité des commentateurs, est que la misère économique qui s'étend ne touche même plus les gens, habitués à cela depuis la guerre et l'après guerre.
    Non, ce qui semble émerger , au regard de l'égalité des chances et des droits , c'est que la merde doit être égale pour tous.
    Bardi est un patricien, le peuple ( petit ou moyen ) , il a peut être écrit sur lui mais sans le connaître, manifestement, un beau roman mais certes pas une histoire vraie....
    La disparition des empires dues à l'excès des dépenses militaires , une des raisons mais pas la raison , vision utopiste et manipulée comme la disparition des frontières et de la monnaie d'un état souverain , là père de points de QI et du coefficient d'activité des spermatozoides , plus toutes les autres raisons pouvant expliquer ce déclin.
    Comme une auberge espagnole, chaque tendance politique y va de son couplet ...
    Les faits sont têtus, cependant, et comme les éléments pièges dans une carotte de glace , la realite se fait jour t apparaît dans sa plus belle nudite : la simplicité !
    L'analyse succinte et biaisée sur le déclin européen me paraît digne du courtisan qui voit pointer la révolution , le plan s'accomplit évidemment , mais les grains d sable sont apparus, prêts à gripper la machine, quand ?
    Si je le savais.... ?
    Faisons un test !
    Que pensé Bardi de M.?
    Après la une de Charlie Hebdo et sa présentation d l'Italie , la réponse de ce monsieur sera intéressante.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu vas sur la source tu verras les commentaires....!!!
      Il se fait quasi injurier... :)

      Supprimer
  3. Pas mal le blog d'Hugo Bardi, y'a du fond.

    L'Empire en Europe est Saint, Romain et Germanique.

    Le poisson a pourri par la tête du jésuite.

    Le PM italien Conté a rassuré l'OTAN et rappelé son rôle central.

    Je rigole.

    Macron veut supprimer les pensions de reversions.

    3 millions de veuves jetées à la rue.

    1 euro cotisé = 1 point de retraite.

    T'étais mariée, t'as élevé tes gosses, t'existes pas !

    Au boulot à mi temps chez Carouf et fissa.

    Faire et élever des enfants tu ne pourras, par le migrant tu les remplaceras.

    On a bien compris maintenant.

    C'est bien les vieux qu'on voté Micron non ?

    J'avoue avoir eu quelques discussions un peu houleuses avec ma très chère mère à ce sujet.

    :)

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vieux vont souffrir terriblement pour la plupart abandonnés dans des Ephad - mouroirs.

      Sans argent de poche pour la tv dans la chambre à deux ou le coiffeur....

      Oui, Bardi, c’est du fond et il n’a pas tort sur le fond. Ni sur la forme :)

      Sauf que .... son discours qui tente la hauteur est super mal reçu !

      :))

      Ce qui lui donne raison !!!!!

      :)))

      Supprimer
    2. Son papier sur le solaire et les moulins à vent fait sens.

      Quand je pense qu'on déconcentre l'énergie ou lieu de la concentrer encore plus (bois>charbon>pétrole>plutonium> éolien ??????)

      Bon, c'est le plan.

      Tof

      Supprimer
    3. C’est un bon Ugo Bardi !

      Supprimer
  4. Vu la capacité énergétique du litre d'essence, 1,60€ c'est pinuts comparé à ce que coûte l'energie musculaire en aliments.

    On n'est pas encore dans la partie pentue de la falaise Wendy.

    Géocédille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d’accord.

      La parti pentue pourrait bientôt se faire jour via la guerre commerciale un peu molle aujourd’hui mais appelée à un bel avenir.

      Si en plus, tu prends les populations sur le sol occidental totalement hors sol et limite misérables .... un petit liant et la sauce prend...

      L’inflaction va jouer son rôle aussi...

      Supprimer
  5. Bonjour
    Le prix ....
    http://www.lavandou-tribune.com/2018/04/on-n-a-pas-de-petrole-mais-on-a-des-taxes.html
    JSP

    RépondreSupprimer
  6. bla bla bla qui ose encore écrire ce genre de merde arrogante et stupide ? a par les journaliste mainstream .

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.