jeudi 21 juin 2018

Migrants : les démocrates attendus.

L'Inde fait face à sa pire crise de l'eau, avec 600 millions de personnes confrontées à une grave pénurie d'eau.

Le rapport Niti Aayog , qui s'appuie sur des données provenant de 24 des 29 États indiens, indique que la crise «ne fera que s'aggraver» dans les années à venir .

Environ 200.000 Indiens meurent chaque année parce qu'ils n'ont pas accès à l'eau potable.
Et comme le rapporte la BBC, beaucoup finissent par compter sur des fournisseurs d'eau privés ou des tankers payés par le gouvernement.

Les villes et villages indiens manquent régulièrement d'eau en été parce qu'ils n'ont pas l'infrastructure nécessaire pour acheminer l'eau courante dans chaque maison.



  • 600 millions de personnes font face à un stress hydrique extrême
  • 75% des ménages n'ont pas d'eau potable. 84% des ménages ruraux n'ont pas accès à l'eau courante.
  • 70% de l’eau est contaminéeL'Inde est actuellement classé 120 parmi 122 pays dans l'indice de qualité de l'eau.
L'Inde est confrontée à plus d'un problème - tous aggravant la crise de la nation:
Les sécheresses sont de plus en plus fréquentes, créant de graves problèmes pour les agriculteurs indiens tributaires de la pluie (53% de l'agriculture en Inde dépend de la pluie).
Les désaccords interétatiques sont en hausse, avec sept conflits majeurs qui font actuellement rage.


Ce qui est alarmant, c'est que les États les moins bien classés - comme l'Uttar Pradesh et l'Haryana au nord ou le Bihar et le Jharkhand à l'est - abritent également près de la moitié de la population indienne et l'essentiel de ses produits agricoles.



La plus grande démocratie du monde !!!

Tous ces démocrates mourant de soif et donc de faim qui vont arriver ....

Welcome !