mardi 5 juin 2018

l’Emploi et l’insertion économique des étrangers.







La politique du gouvernement pour l’Emploi et l’insertion économique des étrangers.

Objectif : « lever les freins à l’emploi »

Les étrangers se verront proposer un « entretien » en fin de CIR pour orienter les étrangers en fonction de leur profil professionnel (Pôle emploi, APEC…). 

Pour ceux qui souhaitent travailler, la réforme prévoit des formations linguistiques, une meilleure reconnaissance des formations et expériences antérieures et de faire appel à des réseaux d’entreprise, telles que la Fondation agir contre l’exclusion (FACE).

Source Trouvée sur FDS

——- questions de Wendy :

-quels freins à quels emplois ? Maréchal ferrant pour Licornes ? 

-et ceux qui « ne souhaitent pas travailler » ? Ateliers peinture sur soie 
ou macramé ?

-reconnaissance des formations : internationale ? Tribale ? Fantasmée ? 

-les réseaux d’entreprises ? Peu energivores ? Existantes, à créer ? Sur le point d’exister ? Quelle empreinte carbone ? Quels réseaux ? Ferrés ? Wifi ?  

Pour ceux qui acquièrent leurs papiers sous peu, attendez un moment !

Tentez, vous aussi, de profiter des « réseaux » ! 

Parce qu’une fois les papiers en poche c’est mort !

[pour le gouvernement la notion d’égalité consiste à se moquer de la même façon des étrangers comme des autres.]