lundi 11 juin 2018

Le mal logement.

En plus de l'indemnité de base à 5.599€, le député dispose d'une indemnité de résidence (168€). 
S'ajoute la possibilité pour 242 députés de dormir dans leur bureau aménagé. 
Puis l'accès aux 51 chambres de l'immeuble Chaban-Delmas. 

Plus 200€ remboursés par nuitée d'hôtel.



4 commentaires:

  1. les bonobos n'ont pas les mêmes préoccupations que les humains français ...

    RépondreSupprimer
  2. D'après Wikipédia : Ils vivent dans les forêts équatoriales de la République démocratique du Congo, entre le fleuve Congo et la rivière Kasaï ... pas de B§B ni de formule 1 ... ni même de logis de fronce ...

    RépondreSupprimer
  3. Voici un lien qui donne tout ce qui est payé pas les contribuables à ces députés:
    http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/le-depute/la-situation-materielle-du-depute

    242 députés disposent d’une possibilité de couchage dans leur bureau. Les autres députés, hormis ceux élus à Paris ou dans les départements de la Petite Couronne, peuvent accéder à l’une des 51 chambres de la Résidence de l’Assemblée nationale située dans l’immeuble Jacques Chaban-Delmas. Si celle-ci est complète quand l’Assemblée siège, ils peuvent bénéficier d’un remboursement partiel de leurs nuitées d’hôtel à Paris. Le prix de la nuitée, taxe de séjour incluse, est pris en compte dans la limite de 200 €. Les frais de petit déjeuner et de parking sont remboursés intégralement, en sus de ce plafond. L’Assemblée dispose, dans le cadre d’un marché public, d’un accord d’allotement avec cinq hôtels partenaires du gestionnaire de la Résidence hôtelière, qui garantissent un certain nombre de chambres pour les députés les lundis, mardis et mercredis, à des tarifs préférentiels variables en fonction de la saison et de la catégorie de l’hôtel. Dans ces hôtels, le prix de la nuitée, taxe de séjour incluse, est remboursé intégralement au député.

    Sinon ça nous coute 565 millions d'euros annuels que représentent les charges d'exploitation de l'Assemblée et de la chaîne parlementaire LCP + le Sénat 320 millions + l'Élysée 100 millions
    = presque 1 milliard
    ça va aller non?

    http://www2.assemblee-nationale.fr/static/comptes/comptes_2016_etats_financiers.pdf

    RépondreSupprimer
  4. Un petit milliard.

    La cantine des députés, le restoU des parlementaires avec des prix de cantine....sponsorisés. Au moins mangent ils correctement.

    Des retraites qui peuvent être cumulèes, ce qui est bien sur interdit auxcitoyens...

    Des bonifications sur retraites...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.