mardi 12 juin 2018

Image du passé.


"Illustrated Russia" magazine in 1928 published this image from China:
"Heads of the Chinese drivers who were decapitated for the speeding and hanged on tbe lighting pole in Beijing".


That's how they worked out discipline in China at that time.



Magazine russe 1928. « La Russie Illustrée ».

À Pékin : la tête des conducteurs chinois pris en excès de vitesse puis décapités, exposées sur un pylône  électrique.

;) 

7 commentaires:

  1. Je serai curieux de connaître le nombre de morts occasionné par les accidents de la route en Chine à cette époque.... Ca devait être effrayant !

    Le ration automobile/personne écrasée devait être abusivement élevé...

    Quand je pense qu'on nous emm* avec la Google car...
    Les morts sur la route en France dans les 70's tournait autour de 15.000 personnes par an.

    RépondreSupprimer
  2. Et en plus, ils ont tous été flashés en excès de vitesse les uns après les autres au volant de l'unique voiture de la province...

    Parce qu'en 1928, des voitures en Chine... heu... ça ne devait pas courrir les rues... d'ailleurs l'asphale non plus ne courrait pas les rues.

    Il se trouve justement que 1928 est l'année ou une voiture est apparue pour la première fois sur une pièce de monnaie, le (relativement) fameux "auto dollar" qui est, re-justement, une pièce émise en Chine dans province de Koueichou par le seigneur de guerre Zhou Xicheng.

    Zhou, grand admirateur de la modernité, s'était acheté une auto américaine qu'il avait fait acheminer dans le Koueichou en pieces détachées, avant de la faire remonter. C'était la toute première tuture de toute la province. Sauf que voilà, Zhou n'avait pas de route pour l'utiliser.
    Alors zou! Zhou ordonne qu'on lui construise une route pour sa belle auto.
    Avec les fonds internationaux de lutte contre la famine.
    Forcément.
    Et la route fur achevée en 1928. Pour l'inauguration Zhou ordonne de frapper une pièce à l'effigie de sa voiture bien-aimée. Mais comme les arstologues du coin lui prédisent qu'il lui arrivera mamheur s'il y met son propre portrait, la voiture ne partage pas sa gloire avec son proprio.

    Sauf que Zhou est Zhou. On ne la lui fait pas. Alor il ordonne que son nom soit gravê en loucedé dans le gazon entre les roues de la voiture, à 90°. Il faut tourner la pièce pour se rendre compte que les brin d'herbe sont en fait des caractères chinois.

    La voiture se vengera : Zhou, appuillant trop fort sur le champignon, devancera ses troupes à cheval et tombera seul dans un guet-happens tendu par un seigneur de guerre rival.

    Bizon futé a raison : les excès de vitesse c'est mortel!

    C'est peut être sa tête qu'on voit dans unes des cages sur la photo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la pièce "auto dollar" de Zhou vaux son pesant de cacahouètes visiblement :

      http://www.icollector.com/China-Kweichow-Auto-Dollar-Year-17-1928_i7304644

      Supprimer
    2. Au passage 15 miles/h c'est 24 km/h... 8-0

      Supprimer
  3. 1928 Shanghai et ses bus et voitures:
    https://www.youtube.com/watch?v=dkELF5GyL8w

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.