jeudi 21 juin 2018

Guerre commerciale, l’Allemagne impactée.




Daimler AG est la première société à réduire ses perspectives de profit en raison de l'escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, affirmant que les clients chinois achèteraient désormais moins de voitures après que Pékin ait imposé des tarifs douaniers sur les importations automobiles américaines.
Le constructeur allemand de voitures de luxe a déclaré mercredi soir que ses bénéfices pour l'année à l'exclusion de certains articles seront légèrement inférieurs à ceux de l'année dernière. 
De nombreuses berlines Daimler C-Class sont construites en Alabama et sont ensuite expédiés en Chine. Ces véhicules sont maintenant impactés par les tarifs - représailles annoncés en Chine en réponse aux prélèvements de 50 milliards de $ que le président Donald Trump a imposé aux produits chinois.
Une croissance française  à 0,2% est possible... ;)

Le « Dax » indice allemand ce matin :

Ouch !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.