jeudi 21 juin 2018

Déséquilibre.

Un pied ici, un pied là...forcément on tombe...ou on se tient mal.

Mauvais pour la colonne vertébrale et donc, la moelle épinière. Désordres neurologiques.


Le choix c’est le début du libre arbitre.




3 commentaires:

  1. Vu de l'exterieur ça donne ça :

    Les ressortissant d'ex-colonies françaises ont rappliqué en masse en métropole pour recréer ici les avantages perdus de la société coloniale, tout en vomissant cette même société coloniale.

    Et ils traitent de racistes ceux qui refusent l'istauration d'une socièté coloniale en lieu et place de la communauté nationale.

    Ou quand le discours sert à nier les actes.

    Bref, ca donne des gens qui a la foi vont vomir sur la France et mendier un permi de séjour en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut plus juste ! Géocédille. Je peux en témoigner, veuve d'un pied noir ( oups ! est-ce politiquement correct?). Un bémol cependant, la génération arrivée avec les ... remigrés?, non, expulsés?, non plus, bon, ceux qui ont fait le choix de faire la traversée avec leurs colonisateurs, on va dire çà comme çà, hein, ont peut-être eu le mal de mer, mais n'ont jamais vomi sur la métropole, au contraire... Ceux restés là-bas ont même regretté longtemps le "temps des col...ies".... Curieux que les descendants vomissent de la haine, jdcjdr.....
      Incisif et perspicace, professeur !
      Salutations amicales,
      Mamie 47

      Supprimer
    2. Arrogance du colon , ignorance du colonisé ...

      Qui sert quoi ? L'intelligence n'est pas blanche ni noire . L'opulence de notre société n'a pas besoin d'être démontrée pour comprendre pourquoi les migrants arrivent.
      La communication est planétaire et donc tout le monde voient les modes de vies.
      Cette dilution de notre capital accumulé grâce aux colonies est difficile à accepter. Mais demain toutes les races seront partout et l'opulence éphémère car notre modèle supposait qu'il y ait des profiteurs grâce aux petites mains des pays pauvres.
      Notre rage à critiquer les riches en dit long sur ce paradis qui nous explose en pleine figure. Le gros du troupeau, la classe moyenne, va descendre rapidement plusieurs marches.
      C'est inéluctable.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.