jeudi 7 juin 2018

Bioéthique et inversion des opinions via internet.

Source

Source 2

Source 3

Très attendu, le rapport de synthèse du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), fruit de la consultation citoyenne des États généraux de la bioéthique, a été rendu public ce 5 juin 2018. 

Sur son site web, les avis semblaient même particulièrement tranchés sur cette question. En consultant le site etatsgenerauxdelabioethique.fr, La Vie avait en effet constaté que les votes exprimaient une opposition massive : 

97% se montraient opposés à la sortie de la PMA du cadre strictement médical de la lutte contre l’infertilité, 

77,27% disaient non à son ouverture pour toutes les femmes, et 

87,18 % se prononçaient contre son remboursement par la sécurité sociale

Joël Deumier, de SOS homophobie et militant de la cause LGBT, sous-entendait que ces résultats pourraient être dus à une surreprésentation artificielle des militants anti-PMA. Accusations nettement réfutées du côté de Guillaume de Thieulloy, directeur de plusieurs sites catholiques conservateurs et d’extrême-droite. Comment ces résultats, embarrassants pour le CCNE et le gouvernement, allaient donc être retranscrits ?

Ben... voilà,  c’est exactement l’inverse qui a été retranscrit ! 

Magnifique ! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.