vendredi 18 mai 2018

« Travailler plus pour gagner moins » dans la réalité !

CITATION - "Les ordonnances de Macron offrent la possibilité d'augmenter la durée du travail et de ne pas augmenter nécessairement dans la même proportion la rémunération des salariés. En cas de refus, le salarié s'expose à un licenciement" (avocat en droit social - itw TF1).

pic.twitter.com/bg41O7cYK4


 La direction du constructeur automobile PSA a proposé aux 3.000 salariés du site de Vesoul (Haute-Saône) d'augmenter leur temps de travail hebdomadaire de 35 à 37h45 par semaine. Soit une hausse du temps travaillé de 7,8% pour une hausse de salaire de seulement 2,8%. En parallèle, les effectifs seraient réduits. Une possibilité offerte par ce texte, mais qui nécessite la signature d'un accord collectif signé par des syndicats représentatifs majoritaires. La direction espère une signature "entre le 15 et le 30 juin"pour une application à partir du mois de septembre. Source et plus




Pas la peine d’aller à Cannes on connaît la fin du film !


Le cinéma masque, avec de jolis scenarii, la dure réalité des emplois précaires et des fiches de paye amputées toujours davantage.