samedi 12 mai 2018

Nombre de travailleurs pauvres par pays.

Source


En complément :

Alors, donc... :


On mange LIDL ...

5 commentaires:

  1. PLUS DE 40 000 000 de Français dans la misère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et 27 millions d'autres qui s'en nourrissent !

      Supprimer
    2. cé kiki paye?

      Supprimer
    3. Lénine et Trotsky disaient la même chose des Koulaks. Résultat? Quand ils ont été exterminés lors dela terreur rouge, l'URSS a connu des famines immenses. C'était les Koulaks qui nourrissaient tout le monde.

      La misère est un poids pour une nation, ce n'est pas ça qui la nourrit.
      En réalité c'est l'impôt payé par les 27 millions qui nourrissent les 40 millions qui vivent des aides sociales. (je reprend tes chiffres sans les verifier)
      Celles qui beneficient de la misère, ce sont les companies qui jouent la carte de la concurrence à l'embauche.

      Jalouser les moins malheureux n'a jamais rendu service à personne. Ca permet juste de manipuler les masses.

      Supprimer
    4. L'impôt est payé par toute la société.Inutile de se la jouer avec l'idée que 27 millions auraient une capacité à faire vivre 40.C'est de la gonflette de l'ego .
      Tout est fait pour chacun verse son obole dans chaque acte de la vie.Toutes les aides sociales retournent à l'envoyeur d'une manière ou d'une autre. Que tu ouvres ton robinet et l'eau sera taxée . Tu recharges ton téléphone , tu mets du pétrole dans ton réservoir, etc...La société de consommation est basée sur ce principe.
      Les intermédiaires qui se rincent au passage ne change rien à l'histoire.
      Le covoiturage a créé le modèle intermédiaire individuel. Maintenant quand tu prends des passagers tu es un profiteur du fric que tu prends aux passagers.
      La misère ce n'est pas ça. La misère est de ne pas pouvoir se nourrir, se vêtir et se loger avec ses propres capacités. Même avec des aides on ne redonne pas toujours la possibilité d'exister. La vraie misère est dans la tête et non dans les moyens financiers. Ce n'est pas un poids pour une nation car elle a toujours des personnes qui sont bien à l'aise pour tenir le poste de pilotage.
      Le bien commun est une notion qui est a "géométrie variable".
      Ce qui nous rapproche le plus des pays sous-développés est la capacité des élites à se mettre à l'aise quand leur peuple souffre.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.