mercredi 30 mai 2018

Migrants : une évacuation de Paris vers Paris !



Ils vont majoritairement aller.... dans l’est parisien...! C’est à dire ? Ben... porte de La Chapelle !

😂😂😂😂😂

Plus ceux qui arrivent... la valse des migrants à Paris, à l’endroit et à l’envers ! Une source

Sans compter qu’il reste le triple « à mettre à l’abri »...quelle réussite ! La preuve ?

On en parle à la TV ! 🤸‍♀️👏🏻👍🏻🤸‍♀️✌🏻


4 commentaires:

  1. Sauf que non, ce n'était pas un camp.
    Ici en Grèce, l'Etat a organisé des camps. Avec des sanitaires, des barraquements, des cantines, un grillage de sécurité pour empecher les vols, les viols et les autres trafics (drogue prostitution) et avec des bureaux pour le suivi des démarches (demandes d'asile, d'aide sociale...)

    Résultat? La Grèce s'est fait trainer dans la boue par les ONG qui l'accusait de créer des camps de concentration et les migrants ont été incités à mettre le feu aux installations.

    La France ne se mouille pas. Elle joue le pourrissement, à Calais comme ailleurs et cache cette hypocrisyie derriere un discours pseudo progressiste.

    Elle laisse un ordre de non droit s'installer. Celui des trafics, des mafias et du crime. Comme pour le renvoi inutile des Roms en Roumanie, elle se contente de donner régulièrement des coups de pied dans les fourmillières.

    C'est la politique de l'inconséquence : Nions le problème quand il est encore prévisible, puis traitons de facho ceux qui remarquent qu'il advient et enfin ignoront le quand il est avéré. Etouffons les affaires criminelles quand la police ne parvient plus à faire respecter la loi dans des zones entières du territoire. Enfin étape ultime : persécutons ceux qui ne se taisent pas comme Tommy Robinson.

    Les Etats refusant de créer de camps sont un symptome : Leur but est la déstabilisation de la société dans le but de détruire les cohésion nationales. Sur la carte de l'Europe, on peut savoir quels sont les Etats dirigés par des traitres à ce seul critère : Votre gouvernement s'occupe-t-il décemment des migrants ou fait il tout ce qu'il peut pour des disséminer le plus possible dans la population?
    Et empechent ils les particuliers ou les associations de faire ce qu'il néglige lui même?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord : quand le campement dérange, on expulse et on les installe sur tout le territoire, avec le consentement des élus locaux et sans en informer la population autochtone condamnée à subir. Les mesures prises actuellement par les politiques démontrent qu'ils favorisent la discrimination positive, les naturalisations de clandestins, le laxisme judiciaire, et sont favorables à l'immigration.
      Il n'y a aucune raison pour que cela s'arrête en l'état actuel des choses. Moyennant quoi, on leur consacre des budgets énormes qu'on prend sur ceux des nationaux tant pour leur hébergement que leur nourriture ou leurs soins de santé.

      La situation se dégrade pour les nationaux et cela craque de partout : ex à Rouen 7 infirmiers psychiatriques en grève de la faim pour obtenir du personnel et des moyens; ex annonce par Buzyn du déremboursement des médicaments pour alzheimer (on s'en prend encore aux vieux- coût 50€ par mois- pour faire des économies pour réattribuer les crédits aux migrants)...

      https://blogs.mediapart.fr/brefthi/blog/270518/greve-de-la-faim-du-personnel-du-ch-du-rouvray-rouen-les-autorites-restent-sourdes
      https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/0301723687430-alzheimer-agnes-buzyn-devrait-annoncer-la-fin-du-remboursement-des-medicaments-2178853.php

      Supprimer
  2. Oui, mais ils sont gentils, ils sauvent les petits enfants voltigeurs, suspendus aux balcons près de la porte de la chapelle . Ces français ne sont jamais contents!

    Non, sans blague, ils vont les mettre où, il y a des centaines de tentes Queshua disponibles ou des places dans les squares avec un sac de couchage; l'été, dormir à la belle étoile?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme à NDDL ils vont sortir les lacrymos . C'est le business du futur.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.