vendredi 25 mai 2018

Les villes-monde seront des cités HLM.

Le Cap, en Afrique du Sud, est secoué par les émeutes.

les communautés sud-africaines pauvres exigent l'accès à des logements financés par l'état.

Les manifestants du Cap ont barricadé des routes et incendié plusieurs véhicules, c’est la dernière information sur une série de manifestations violentes menées par de pauvres communautés sud-africaines exigeant l'accès à un logement financé par l'État et à d'autres services, comme les transports ou services de santé, etc...

"Nous avons eu une augmentation de 73% de la violence publique depuis janvier". "C'est la saison des élections. Les élections sont prévues dès le mois d'octobre de cette année. 

"La plupart des manifestations qui ont eu lieu sont liées à l’offres de prestations de services"

Source


 Bientôt en France. Mêmes causes mêmes effets.

Mais aussi à Los Angeles, Londres, Berlin... c’est ça la mondialisation !


————-

le HLM devient le nec plus ultra à Paris et sa banlieue aussi. 
....il y a 40 ans personne n’en voulait !!!!

Toujours cette implacable loi du nombre ! Toujours plus pauvres mais toujours plus urbains.

Sauf à vivre en tentes familiales Quetchoua chacun a besoin d’un logement desservi en transports et d’un accès aux soins de santé et d’éducation...pour aller gagner deux cents...

Plus on est pauvre plus on a besoin de services publics ! Mais plus il y a de pauvres moins il y a de services publics ...

Tensions inévitables. Ingéré, ingérable. On laisse aller jusqu’au moment où la corde lache...

13 commentaires:

  1. L'Afrique du Sud a perdu plus de 35 places dans le classement mondial des économies depuis la fin de l'Apartheid et ce malgré la levée des embargos.

    La misère augmente, les gens compétents ont fuit le pays ou ont été remplacés sur des critères raciaux ou partisans.

    Les promesses de lendemains qui chantent n'ont rien donné.

    Conclusion? C'est la faute aux occidentaux.

    Vivement la decolonisation totale des sciences qu'ils puissent reconstruire une économie basée sur la magie noire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vivement la decolonisation totale des sciences, qu'on rigole un peu. On a besoin d'un peu de rigolade. En attendant la décolonisation, un grand classique à voir ou à revoir :

      https://www.youtube.com/watch?v=gYOPU36qUYI



      Supprimer
    2. Perso, j’aime bien. Ils en rient eux même !!!

      Supprimer
    3. Bah, les Congolais croient que ces bouts de tuyaux soudé au garage du coin sont un satellite ...

      https://youtu.be/MnjcUj52FCo

      Les Européens, eux, croient que l'UE est une démocratie.

      Qui sont les plus naïfs?

      Moi je parie plus volontiers sur la mise en orbite du satellite Congolais que sur un retour de la democratie en Europe.





      Supprimer
    4. Un plus grand classique encore :

      https://www.youtube.com/watch?v=em9MiZyhJcw

      Supprimer
    5. Bien mieux encore :

      https://www.youtube.com/watch?v=soXkFMO4ixI

      :)

      Supprimer
    6. Ce n'est pas ce genre de cinéma qui est un problème.C'est la personne qui s'en sert en le diffusant pour servir une cause qui du niveau du temps des colonies.
      Encore de la propagande FN déguisée en rigolade?

      Supprimer
    7. "décolonisation totale des sciences qu'ils puissent reconstruire une économie basée sur la magie noire!"
      Pour une blague c'est vraiment à mourir de rire. J'en ai mal au ventre!
      Curieux que certaines personnes qui se croient sensées sortent de énormités pareilles. Parler de ce qu'on ne connait pas est compliqué , c'est évident.
      La France est complètement prise dans ces problèmes-là. Et les ignorants se gaussent de garder le contrôle (comme ils disent!).
      Les prophètes de malheur renchérissent à tout va . Leur public est conquis d'avance , donc tout se déroule comme un conte de...fée.
      Drôle d'époque?
      Non , triste époque.

      Supprimer
    8. Normal puisque le temps des colonies est toujours dans les cerveaux blancos.
      Rabâcher des énormités sur les délinquants en orientant les commentaires ...c'est magique.
      Tout est magique dans les sujets proposés.
      L'esprit du mal est présent partout.

      Supprimer
    9. Désolée mais là on parle HLM. Rien de magique, la loi du nombre, c’est tout.

      Valable sur tous les continents ! Vois pas le rapport avec la colonisation.... sauf à parler de surpopulation et d’envahissement de nouvelles zones urbaines extensibles à l’infini ...Ce qui n’est pas possible.

      Le mal il est où ?

      Supprimer
    10. il est où? Tu ne vois pas? Chaque fil est tourné en sacrifice . On se croirait aux temps des martyrs chrétiens.
      Le mal est de parler d'un problème de société en le tournant d'une façon orientée qui nourrit une pensée noire, pour ne pas dire négative.Peut-être es-tu dépressive? Il y a toujours des modes de réflexions qui peuvent avancer quand on laisse un certain choix .
      L'effet magique est une façon de parler qui a été exprimée dès la 1ère intervention.Sans vouloir faire un amalgame il faut bien reconnaître que tu as des interlocuteurs réguliers qui s'étalent beaucoup dans le sens de tes idées.
      Dans ma province profonde les HLM sont tous dans un état de délabrement tel qu'ils restent vacants pour une bonne partie faute de moyens pour rénover.Les tentes Quetchua ne restent pas longtemps car on intervient de suite . Les métropoles sont dépassées par manque de volontarisme et par leur attraction financière.

      Supprimer
    11. LOL !

      Et tu habites où, il faut faire de la pub pour ta région !!!! Beaucoup ici seraient ravis de bénéficier « d’une intervention immédiate » !!!!

      Supprimer
    12. Chacun ses problèmes! Les budgets sont utilisés suivant les décisions des élus. Tout est une question de choix. On a ce qu'on mérite et ce qu'on est capable d'affronter(ou pas).
      Vivre en ville a ses avantages et ses inconvénients. Une tente Quetchua qui serait à côté de mes tomates serait originale car ici il n'y a pas d'aide financière à espérer. Tout est basé la dessus. Tant que ton maire ou autre utilise tes impôts pour donner à des quidams tu peux toujours chouiner. Ou alors tu vas "frotter" les oreilles de l'élu pour lui faire comprendre comment tu vois sa fonction.Pour l'instant dans les villes c'est pas homogène. Il y en a qui gèrent très bien le problème Quetcha.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.