jeudi 31 mai 2018

L’éducation à la sexualité ... sans les hommes !

...inclusive et non genrée ainsi que multiraciale. On ne définit ni sa propre couleur, ni celle de ses mères. Il n’y a pas de rapport ?

Dès six ans.  À cet âge, on est « amoureux ». La sexualité avec passage à l’acte est rare. Quelques découvertes sont tentées mais toujours à l’abri des regards des adultes. Les enfants n’aiment pas parler de  « « ça ». Ils gardent leurs amours secrètes.

Le viol psychologique existe aussi.

Pauvres petites filles dont on a exclu les hommes de leur paysage...quelle solitude ! Et les garçons ?

Un petit garçon de 6 ans qui assiste à ce déballage ... mais comment se sent-il ?

Il est nié. Un petit garçon de 6 ans c’est vraiment un « innocent » sur ces sujets...

Pauvres enfants...

Laissez-les tranquilles ! Même les plus idiots ont toujours compris comment « ça » marche !