jeudi 17 mai 2018

Le viol jugé comme un délit et non un crime !

Libérer les assises pour correctionnaliser ce qui est à l'origine un crime ! ....

....car un viol n'a rien à faire entre deux délits routiers à l'abattage de la correctionnelle, tout ça pour des économies !

La loi contre les violences sexuelles permettra de juger certains viols comme de simples délits «d'atteinte sexuelle». 

L'article 2 réintroduit l'idée que parfois le mineur est consentant en cas de rapport sexuel.

Source

Par contre on criminalise la drague....Source







On nous bassine avec cette loi qui devait protéger les enfants depuis des mois !!!

Pour ça ? C’est une honte !!!!! je n’en peux plus de ces gens ! 

Écœurant !!!!! À part nous balader ils ne font rien !!!!! Que dalle !!!; 

22 commentaires:

  1. à part 2 ou 3 pédophiles blancs les violeurs sont noirs ou gris ... et il faudrait arrêter de stigmatiser ces populations qui sont déjà en tête de liste pour les braquages meurtres deals etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire la majorité de ta sale race est pédophile, va faire un tour dans les tribunaux tu verras que tu verra beaucoup de Jean-Michel et même ton père et ton oncle il y était après t'avoir défoncer le cul quand tu avais 3 ans

      Supprimer
    2. Hi hi j'aime bien énerver les qi de 65

      Supprimer
    3. C’est réussi ! 😂😂😂

      Supprimer
  2. Un petit pas pour les enfants, un grand pas pour la pédérastie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mais vraiment ????

      Mais c’est quoi cette loi ? Tu violes un bébé tu va en correctionnelle !!!!!!!

      Mais on vit dans un cauchemar...

      Supprimer
    2. Pour clarifier ce que j'entends par là, il faut savoir que les 'progressistes' poussent à la reconnaissance des prétendus droits sexuels des enfants. C'est notemment au programe de l'ONU pour l'éducation des enfants.

      Le concept est que les parents oppresseraient prétenduement leurs enfants en brimant leur sexualitê naissante ou en les éduquant selon une éducation 'hétéro-normative'.

      Il s'agit de miner le principe de minorité, c'est à dire l'autorité parentale jusqu'à la majorité légale des enfants qui font que les parents sont responssable de l'éducation et de la protection des enfants.

      La 'sexologue' américaine (et militante LGBT) Deanne Carson a êté invitée a la TV pour raconter que les parents devraient demander a leur bébé son consentement avant de lui changer ses couches.

      Tout absurde que ça paraisse, il y a une logique derrière cette absurdité : implanter dans l'opinion, l'idée que les enfants sont capables de consentement en matière d'intimité sexuelle.

      Les lois qui décortiquent l'atteinte aux mineurs ne sont qu'une étape dans cette pretendue émancipation sexuelle des enfants dont ont commence vendre l'idée aux jeunes dans les médias sociaux comme nous l'a montré le cas Amos Lee.

      Il est temps que les 'athées' se rendent compte ce qu'une société antichrétienne signifie.

      Supprimer
    3. Amos Yee, désolé pour la faute de frappe.

      https://www.youtube.com/watch?v=ODRHNrRsiJo

      Supprimer
    4. Les prétendus droits sexuels et reproductifs des enfants selon l'organisation du Planning Familial :

      https://www.planning-familial.org/sites/internet/files/declaration-droits-sexuels-ippf.pdf

      Ou l'on apprend que les mineurs auraient des droits sexuels et reproductifs que nul (donc pas les parents) ne peuvent restreindre.

      Supprimer
  3. c'est surtout une loi pour protéger leurs amis,

    RépondreSupprimer
  4. http://www.wendy-leblog.com/2018/05/le-viol-juge-comme-un-delit-et-non-un.html#comment-form

    du coup, c'est quoi un viol?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://3.bp.blogspot.com/-DMY0q4UDkSg/Wv2mpwh_6EI/AAAAAAABkQU/UtiqBfldVD0uv5u-mZwNZ_Xg9xPwXRfbgCKgBGAs/s320/IMG_2292.JPG

      comme ça c'est mieux

      Supprimer
    2. J'imagine les débats au tribunal
      "il a violé ma femme mais le pire c'est qu'il m'a aussi piqué mon portable"

      Supprimer
  5. C'est malheureusement depuis longtemps le plan, la Luci and co, vous savez, la suite quoi, tiens ! un artisan du truc, l'autre pervers référence à la sexo. pour dire, si on voit pas, bah merde...ils sont dégoûtants, les gens ne voient rien ? consentement tacite ?! Putain, tu leur dis, tu vois le regard, et puis ça tourne court, finalement c'est toi qui à l'esprit tordu, c'est cela oui...: https://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_Kinsey

    RépondreSupprimer
  6. Facile de crier ici mais ce n'est pas la justice le vrai problème. 7 personnes sur 10 ont des traumas liés à des violences dans la petite enfance. C'est une pratique qui se perpétue depuis la nuit des temps.
    Le but est un programme de soumission qui est transmis de génération en génération.
    Le trauma est souvent invisible mais il laisse une empreinte qui ressemble à une porte d'entrée entrouverte. Et ainsi tous les prédateurs, les dominateurs utiliseront ensuite cette piste pour manipuler ou abuser de situations.
    Hubbard a bien décris les gens "clairs" (ceux qui ne sont pas marqués).
    Parler de justice pour ces histoires c'est oublier que les gens qui la rendent font souvent partie des dominateurs.
    Comment changer les choses? La loi n'est qu'un artifice . Ce n'est pas une question de morale non plus. Respecter la vie sous toutes ses formes est compliqué .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 99% des clients sont des viols dans la petite enfance,on demande simplement en simple relaxation pourquoi ils ont vécu cela et à 100% leur esprit leur font voir comme dans un film ce qu'ils ont fait dans une autre réincarnation et sous quelle forme masculin ou féminine et ce qu'ils ont fait sur les autres créatures vivantes et comme cela ils arrêtent d'être victime..la terre est une école que vous le vouliez ou non rien ne se perd ,vous ne pouvez pas ruser...avec cette accélération des viols cela va être tordant sur cette planète ...en Hollande il y a 40ans cela était permis à partir de 8 ans sans violence maintenant???

      Supprimer
    2. tordant? c'est toi qui voit. Le choc émotionnel n'est pas toujours un viol mais quand même incompréhensible pour celui ou celle qui le subit.
      La réincarnation a bon dos . Il serait peut être temps de penser à autre chose comme excuse. Maintenant les pulsions perverses sont très tendances dans ce monde de violence. Celui qui regarde bien les écrans à le choix de la méthode puisque dès la tendre enfance on bassine les esprits de ces merdes. Le seul échappatoire de ces affaires contre la vie se trouve dans le suicide. Autrement dit du terroriste au violeur du quartier il y a un gros problème de fuite dans notre monde. On fout la merde et on se casse?
      La relaxation c'est bien mais il faudrait la rendre obligatoire pour tout le monde et chaque jour. Comment faire?

      Supprimer
    3. C'est quoi ce baratin hors sujet; il n'est pas question de violence dans l'enfance mais on parle de viol.

      Supprimer
    4. houps c'est vrai excusez-moi votre honneur. Le viol ce n'est pas la violence c'est bien vrai . Où avais-je la tête?
      Le viol du mental ! Ça c'est une vraie violence...consentante! Merci le web, les écrans petits et grands! Qui comprend la violence de ce siphonnage du mental?

      Supprimer
  7. Pourquoi créer un délit spécial alors que cela revient à vider de sa substance la définition même du viol constitué par l'acte de pénétration. Juridiquement, c'est stupide et démontre les lacunes de nos gouvernants. En effet, cela servira de couverture pour requalifier systématiquement les affaires de pédophilie en simples délits au lieu de crimes, ce qui permettra à certaines personnes "protégées" d'échapper au jury populaire des assises pour comparaître devant des magistrats qui, pour le peu qu'ils portent le tablier en coulisses, se montreront conciliants. A ce sujet, Schiappa est franc maçonne, fille d'un franc mac connu trotskyste spécialiste de la laïcité, et elle a même reçu un prix du GODF (grand orient de france).

    Cette mesure scandaleuse est favorable aux pervers et encourage la pédophilie. Au contraire, il faut systématiquement qualifier de crimes les affaires de pédophilie et multiplier les sessions d'assises pour lutter contre ce fléau. Il ne faut pas banaliser des actes aussi graves et destructeurs pour les enfants qui en sont victimes.

    RépondreSupprimer
  8. Quelle manque de classe ! on se croirait à la criée, au marché au poisson sur le vieux port à Marseille:
    https://www.youtube.com/watch?v=xE1zgKK6JZg

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.