dimanche 6 mai 2018

« Le choc des talents ».

.... le manque de main-d'œuvre qualifiée ?

C'est en tout cas ce qu'affirme une étude du cabinet de conseil en gestion des talents et des organisations Korn Ferry, dont Le Figaro a obtenu les conclusions.

L'étude indique que 1,5 million de salariés hautement qualifiés pourraient manquer d'ici à 2030. 
Ce qui pourrait représenter une perte de 175 milliards d'euros pour l'économie française. 

Ce sont les secteurs financiers et des services aux entreprises qui devraient être les plus impactés par ce manque de main-d'œuvre. 

Les salariés avec un niveau de formation peu élevée pourraient être, eux, beaucoup trop nombreux (un surplus de 1,7 million de salariés).

Une source parmi d’autres

Donc, on en fait quoi des « trop nombreux » ? on les forme ? On les exclut ? On les zigouille ? 

En clair : de très hauts salaires, de très hauts impôts et des esclaves avec un peu d’aides sociales car, divisées par le nombre d’ « ayants droit »,... ça fait peu d’euros par individu.





8 commentaires:

  1. "Donc, on en fait quoi des « trop nombreux » ? on les forme ? On les exclut ? On les zigouille ? "

    Non, on en fait venir 300000 de plus chaque année avec leurs familles histoire que jamais le marché du travail ne s'équilibre et qu'on puisse faire pression sur les salaires tout en traitant les salariés autochtones de sales racistes s'ils ne sont pas heureux. Et puis on manifestera en faisant la fête à micron au lieu de se former. :)

    Et surtout, il ne faut pas oublier d'être en marche tout en pensant printemps. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Tu sais bien que ces talents nous viendront de l'etranger Wendy. Ils avaient raison et tu te trompais! Des ingênieurs aéronautiques y'en aura en pagaille :

    https://youtu.be/TOzXyhlE0JM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Publié ! 😂😂😂

      Supprimer
    2. C’est grave je suis écroulée de rire ...

      Supprimer
  3. "Une petite pale pour l'homme, un grand pas pour les Bourginabés!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si tu restais sur ton île tu aurais peut-être des choses plus drôles à nous raconter?
      Transformer en farce une initiative d'un autre contexte est-ce bien raisonnable?
      Le bobo parisien grec qui se réfugie sur une île n'est pas une farce? Vu depuis l'Afrique on pourrait l'imaginer sans problème!

      Supprimer
    2. « Transformer en farce une initiative d'un autre contexte est-ce bien raisonnable? »....

      😂😂😂 ça veut dire quoi « une farce d’un autre contexte » ?

      Une farce est une farce ! Et crois moi, les africains sont les premiers à en rire ! Ils le connaissent eux, le contexte. !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.