dimanche 6 mai 2018

« Le choc des talents ».

.... le manque de main-d'œuvre qualifiée ?

C'est en tout cas ce qu'affirme une étude du cabinet de conseil en gestion des talents et des organisations Korn Ferry, dont Le Figaro a obtenu les conclusions.

L'étude indique que 1,5 million de salariés hautement qualifiés pourraient manquer d'ici à 2030. 
Ce qui pourrait représenter une perte de 175 milliards d'euros pour l'économie française. 

Ce sont les secteurs financiers et des services aux entreprises qui devraient être les plus impactés par ce manque de main-d'œuvre. 

Les salariés avec un niveau de formation peu élevée pourraient être, eux, beaucoup trop nombreux (un surplus de 1,7 million de salariés).

Une source parmi d’autres

Donc, on en fait quoi des « trop nombreux » ? on les forme ? On les exclut ? On les zigouille ? 

En clair : de très hauts salaires, de très hauts impôts et des esclaves avec un peu d’aides sociales car, divisées par le nombre d’ « ayants droit »,... ça fait peu d’euros par individu.