mardi 1 mai 2018

La convergence des luttes.

En cours...la convergence des luttes entre blackblocs, « jeunes » de banlieues, islamistes et migrants.
Mais pourquoi pas aussi, les paysans et les vieux des Ephad et ceux que j’oublie.

On lutte ensemble et ensuite on se divise. Processus bien connu.

 Cette violence était prévisible. C’est logique. Je suis même surprise que ça n’avance pas plus vite.
Et même que cette violence ne soit pas pire.

L’europe s’oppose à une agression de l’Iran, on comprend bien pourquoi.

Les black blocks sont nos enfants. Les enfants des no future.



 Vi. 😂😂😂

Poutou a raison.

La relève :