jeudi 17 mai 2018

Enfants-Migrants : l’inversion accusatoire.





Je vous présente Nzinga :

« Nettoyer son périmètre, le pouvoir de dire non ».

Merci de ne pas aller me la traumatiser, je l’aime bien. 

La question demeure « peut-on calquer des choix individuels sur des choix nationaux? »

Peut-être que oui, quand il s’agit de sécurité mais...

Toujours est-il qu’individuellement ou collectivement le sort des migrants ne peut laisser indifférent.
Et j’en ai assez de voir tous ces malheureux malheureux. Ça me brise le cœur aussi ! 

Nous devrions trancher ! 

———————————-

Mineurs isolés, drogués et violents, ils ont surgi il y a quelques mois dans la capitale. On les pensait enfants des rues marocains, mais, en réalité, ils ont souvent une famille.
Source



Paris n’avait jamais vu ça. Des hordes d’enfants qui débarquent dans les rues du 18arrondissement, seuls, drogués, violents, le corps couvert de plaies et de brûlures, ne parlant pas un mot de français, semant la peur dans un quartier qui en a pourtant vu d’autres


Et la magnifique inversion , sur cette Source





Près de 15 000 mineurs non accompagnés sont arrivés dans notre pays en 2017. L’État se défausse.



Le « flux » des entrants en 2017 représente 14 908 jeunes, précise en s’excusant du terme la chef de la mission MNA (mineurs non accompagnés) au ministère de la Justice, qui a la charge au niveau national de les compter. 

Le « flux » a augmenté de 85 % l’an passé. Quant au « stock », c’est-à-dire la somme des MNA protégés par décision judiciaire jusqu’à leur majorité, il est mathématiquement plus important : de 10 000 en 2015, le « stock » a doublé, passant à près de 25 000 en 2017.

———————
Et donc, si je comprends ce que je lis :

« Ce ne sont ni les états de départ et encore moins leur famille qu’il faut incriminer mais moi ! »

Stupéfiant !  

Hier soir je parlais avec un acteur du logement parisien... si vous saviez combien génère d’argent chaque migrant en salaires, en  loyers, en déduction d’impôts...d’autant plus les mineurs...

Le migrant fait tourner une bonne partie de l’économie immobilière parisienne déclarée ainsi que l’économie souterraine au black ... au black. Le même black qui nourrit l’EI, par exemple.

Quoiqu’il en soit je ne comprends toujours pas ce qui motiverait ma culpabilité plutôt que celle des parents des mineurs migrants.


8 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. De Lesquen qui n'est pas qu'un troll a une solution très humaine qui à mon avis est d'avenir :

    https://henrydelesquen.fr/2017/11/07/programme-pour-la-reemigration/

    Voici la démonstration en 10 points, plus une conclusion, que la réémigration, c’est facile et ça peut rapporter gros (à la France).



    1. Les titres de séjour des étrangers non européens ne seront pas renouvelés.

    1 – Le gouvernement sera chargé de réexaminer le statut des millions de Français de papier et invité à les déchoir de la nationalité française en cas d’indignité, de binationalité ou de défaut d’assimilation. Les Français de papier déchus de leur nationalité auront un titre de séjour de 5 ans. Une fois expiré, ils seront expulsés.

    2 – Les étrangers auront le droit d’étudier en France pendant cinq ans.

    3 – Instauration d’une taxe de séjour pour financer la dette publique et favoriser la réémigration.

    4 – Les immigrés en règle sont obligés de s’en aller quand leur autorisation de séjour est expirée ou si elle est rapportée. Sinon, ils rejoignent les rangs des immigrés illégaux, avec toutes les conséquences que cela implique.



    2. Les étrangers européens devront demander un titre de séjour : fin de la liberté d’installation.



    3. Il sera interdit de fournir logement, emploi, école, soins ou aide de toute nature aux immigrés illégaux. Ce délit sera puni de 5 ans de prison.

    Un immigré illégal est par définition un étranger qui n’a pas le droit de séjourner en France. Les dirigeants d’association, les chefs d’entreprise et tous ceux qui fournissent un emploi, un logement ou une assistance quelconque à un immigré illégal, ne serait-ce qu’en s’abstenant de le dénoncer à la justice, sont systématiquement poursuivis par le procureur de la république au titre de l’article L. 622-1 du code des étrangers, qui prévoit une peine de cinq ans de prison, étant précisé que les exceptions instituées à l’article L. 622-4 sont abrogées, ou au titre de l’article 434-4 du code pénal qui punit de trois ans de prison le recel de preuves.



    4. Les immigrés illégaux ne pourront être soignés qu’au lieu de détention. L’AME (aide médicale de l’Etat) sera supprimée.



    5. Création d’un secrétariat d’État à la réémigration. Les immigrés illégaux, ces hors-la-loi, seront exclus des droits civils. Ils ne pourront conclure de contrats. Leurs biens, s’ils en ont, seront confisqués.



    6. La détention et l’expulsion des immigrés illégaux seront des mesures administratives et des actes de gouvernement dont les juges ne pourront connaître.



    7. Le secrétariat d’État à la réémigration ouvrira des camps de concentration (les camps de concentration existent déjà sous le nom de centres de détention) où les immigrés illégaux séjourneront en famille jusqu’à leur expulsion, sans limite de temps.



    8. Les immigrés illégaux seront expulsés en priorité vers leur pays d’origine, mais pourront l’être vers un pays tiers.

    1 – Accord de coopération avec pays exotiques comme Niger ou Congo.

    2 – Sinon, prolongation du séjour au camp de concentration.



    9. Le délit de séjour illégal en France sera rétabli. Les récidivistes seront jetés en prison et expulsés à l’issue de leur peine.



    10. Primauté de la loi française : la constitution sera modifiée (article 55) pour assurer la régularité des mesures nécessaires à la réémigration. Le Conseil d’Etat n’aura pas son mot à dire et les jugements de la CJUE seront nuls et non avenus. Temps d’exécution (le temps d’un référendum) : 3 mois.



    Conclusion : à elle seule, la réémigration suffira à éradiquer le chômage et à rétablir les comptes publics.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, le système est proprement diabolique car chaque migrant rapporte plus de fric qu’il n’en coûte ....

      De Lesquen a des propositions « normales » mais il oublie que le kapital au final ne peut que manger ses participants.

      Nous sommes la ressource ultime.

      La « livre de chair » de Shilock et 5 litres de sang...

      Supprimer
    2. A la faveur de l'effondrement prochain, la réémigration deviendra une évidence. Les premiers qui le souhaiteront seront les immigrés eux-mêmes qui ne trouveront plus de quoi vivre ici et chercheront un avenir meilleur ailleurs. Ne resteront que les assimilés aimant la France et étant devenus français de coeur et pas de papiers.

      On a le cas de gens ici qui habitent en France et nous haïssent. Ils partiront dès que le vent tournera...

      Supprimer
    3. Peut être...

      Il y en a pas mal qui aiment la France. Ce sont les français de souche qui disparaissent au niveau démographique.

      Les jeunes de seconde génération sont parfois très intégrés on a une génération de cadres et de cadres sup (bientôt) qui font le ramadan, la France change...ils aiment ce pays aussi.

      Il y a ceux qui sont là par opportunisme et dans la haine mais ce n’est pas la majorité.

      Le français d souche vieillit, pendant que les jeunes sont majoritairement issus de la diversité.

      Les jeunes FDS ne sont pas racistes ou islamophobes puisqu’ils ont vécu avec la diversité depuis toujours. Dans leur majorité.

      On verra plus clair quand la vie deviendra plus dure pour tous.

      Plus la France accueillera d’immigrés moins la remigration sera possible.

      Car les humains tissent des liens.

      Ensuite il faut voir si un groupe ou deux ne sera pas instrumentalisé vers la violence, ce qui changerait tout.

      Quand l’europe Sombrera dans la crise certains partiront mais beaucoup sont déjà partis, avec leurs diplômes français...

      Quand l’europe Sombrera où en sera l’Afrique ?...

      Maintenant il faut aussi regarder l’ensemble.

      Les chinois ont ré ouvert la route de la soie on peut même prendre le train quasi pour faire Paris Pekin...

      Les asiatiques qui représentent la moitié de la population mondiale et dont 80% ne mangent pas vont se déplacer en masse aussi...

      Et là, c’est encore une autre paire de manche...

      Bref, ils ont mis en place les conditions des affrontements...

      On critique l’islam dans ce qu’il a de politique mais j’attends la confrontation avec les peuples de confucius, le grand libéral !

      :))



      Supprimer
  4. l'immigration a toujours rapporté aux plus riches mais le coût a toujours été supporté par les français (coût moral, difficultés pour se loger, loyers qui explosent, impôts qui explosent, salaires qui stagnent, chômage qui explose, insécurité, pays détruit, vies gachées, etc etc).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toi mon poto tu viens d'arriver sur terre!
      Sans les italiens , les portuguais , les espagnols et tous les travailleurs du Maghreb tu n'aurais pas de voitures, pas de pneus , pas de tracteurs, moitié moins de maison etc etc...
      Sans compter sur les services d'hygiènes ....
      Merci à tous ceux qui ont bossé pour donner l'opulence quotidienne aux français petits et grands, riches ou pauvres.
      Les enfants de ces migrants sont une toute autre affaire car ils sont devenus TROP français . Ils râlent comme eux, se font aider par les aides sociales comme eux, et sont complètement intégrés dans la mentalité d'assistés.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.