mardi 22 mai 2018

Ébola, vaccination, urbanisation et discrétion.

Les autorités congolaises et l'OMS ont lancé à Mbandaka "la vaccination ciblée" contre la maladie à virus Ebola, treize jours après la déclaration de l'épidémie qui a déjà fait 26 morts dans cette région déchirée du nord-ouest de la République démocratique du Congo.

La dernière épidémie en RDC remonte à 2017. Rapidement circonscrite, elle avait fait officiellement quatre morts.

 Il faut "préserver l'anonymat des personnes concernées" par la vaccination, a expliqué le personnel médical.

Source

Rien d’autre, maintenant que Ébola est en ville, il lui reste à prendre un avion. 4 morts en 2017, déjà 26 en 2018...officiellement...

Schuttt....





LES HABITANTS DE LA VILLE CONGOLAISE DE MBANDAKA SE RÉUNISSENT DEVANT LA MAIRIE POUR LE DÉBUT DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE EBOLA ( AFP / JUNIOR KANNAH )


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.