lundi 21 mai 2018

Archéologie : découvrir Derinkuyu en Turquie.

Source

Un homme en Turquie a découvert une entrée d’un vaste réseau de passages souterrains – comprenant une ville souterraine – lorsqu’il a fait tomber un mur de sa maison. À ce jour, les excavateurs ont exploré 11 étages de la cité souterraine. Certains avancent même qu’il pourrait y en avoir jusqu’à 18 en dessous, restant à découvrir. Quant à qui l’a construite, quand a-t-elle été construite et pourquoi, tout cela reste un mystère.

Cet homme avait découvert l’ancienne ville souterraine de Derinkuyu, en 1963, province du Nevsehir en Turquie.

Les kilomètres après kilomètres de tunnels auraient facilement pu accueillir 20 000 habitants ainsi que le bétail. La ville souterraine a des écoles, des lieux de culte, des cuisines, des presses à huile et à vin, des étables, un arsenal, des cimetières et plus encore.
Des rivières souterraines et des puits fournissaient l’eau et empêchaient également la contamination des sources en surface, comme des ennemis cherchant à empoisonner les habitants de la ville.
——

Plus sur la source. Une destination découverte Interressante...






5 commentaires:

  1. Ha ben oui, on s'demande qui a bien pu creuser toutes ces villes souterraines...

    Allez, un petit indice ici :

    http://gaetheosurlesroutesdumonde.planckton.com/wp-content/uploads/2015/10/Turquie-MuséeGoreme3.jpg

    Pour une découverte, c'est une sacrée découverte! Les lieux êtaient encore habités par les gens qui les ont construits jusqu'en 1920. Les Turcs aiment bien être amnésiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et au delà du "qui" on pourra se poser la question du "pourquoi". ;)

      Supprimer
    2. Ok. Au moins ça fait sens ! le pourquoi du comment.

      Merci Géocedille !!!!

      Supprimer
  2. La réponse à pourquoi c'est : Dioclésien.

    Ce que vous voyez sur ce photos c'est ce qui a donné naissance à ce qu'on nomme en occident l'Eglise des Catacombes.

    La Cappadoce est le berceau de l'Eglise. Quand le pouvoir romain a décide de liquider le christianisme naissant, les chrétiens se sont enterrés.

    A partir du IXe siècle, un nouveau danger est apparu : les Turcs. Les villes souterraines ont repris du service, jusqu'en 1920 où la population chrétienne a été expulsée suite au traité de Lausane et remplacée par une population musulmane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant d'être expulsée en 1920 les Chrétiens ont subi un génocide: Arméniens, Araméen, Assyriens, Chaldéen.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.