mercredi 9 mai 2018

Action-réaction.

Le drapeau américain a été brûlé au sein du Parlement iranien au son de «  à mort les États Unis » ce matin. Cela faisait longtemps qu’on avait pas vu cela au sein d’une institution.


6 commentaires:

  1. La situation est complexe en Iran.

    La Russie tente d'après Meyssan de calmer les ardeurs de l'Iran : http://www.voltairenet.org/article200994.html

    RépondreSupprimer
  2. Quand on viole le droit international et qu'on s'assoit sur les traités, rien d'étonnant que cela suscite une réaction de rejet; il faudrait revoir la liste des Etats voyous.

    Comme par hasard, l’Iran dispose de grande réserves naturelles (1ères réserves mondiales de gaz naturelles) et a témoigné de sa volonté d'échapper au dollar. N'est-ce pas la motivation cachée? une révolution de couleur, installer une marionnette et piller le gaz et le pétrole.

    RépondreSupprimer
  3. C'est complexe mais si les iraniens ne narguaient pas Israël, d'après cet article de 2017, ils n'en seraient pas là : "Après le test de missile de l’Iran, Trump remet en cause l’existence de l’accord nucléaire"

    http://www.lemonde.fr/international/article/2017/09/24/apres-le-test-de-missile-de-l-iran-donald-trump-remet-en-cause-l-existence-d-un-accord_5190320_3210.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la vache ce qu'il faut pas lire des fois : "C'est complexe mais si les iraniens ne narguaient pas Israël"

      israel ne cherche qu'une chose..., non, je reprends, les religieux juifs ne cherchent qu'un chose : la guerre.
      Ils continuent, jour apres jour, de donner une suite a leur bouquin de merde.

      Contre l'Iran ils n'ont aucune chance, l'Iran est a leur porte, le Hezbollah est plus fort que jamais, les élections en Irak semblent etre, à ce jour, en faveur de l'Iran,

      Savoir si les US rentreront dans la danse ? cela fait 10,20 voire 30 ans que les strateges US savent qu'une guerre contre l'Iran serai catastrophique, toutes les simulations predisent le meme scenario.
      Malgres cela, nous savons tous que les US agisse contre leur volonté, donc .. a voir

      Les pays du golf n'arrivent deja pas a battre une poignée de trés, trés courageux Yemenites, lol, alors l'Iran... nan, ils vont payer pour la guerre, mais la faire ... ils ne savent pas,

      l'Iran, la Russie, la Chine, la Syrie, la Corée du nord ont en commun 1 choses :ils passeront un jour ou l'autre pour le mechant de service,
      ils n'ont d'autre choix que de se soutenir, et à eux 5 ils peuvent facilement faire la difference
      (voir les armes russes, chinoise, coréenne)

      Supprimer
    2. @ Ano 8:26 : J'espère que vous avez lu l'article joint en lien.

      Les torts semblent partagés, ces frères ennemis cherchent mutuellement à en découdre. L'un veut anéantir l'autre qu'il juge illégitime quand l'autre aimerait mettre la main sur ses richesses avec l'aide de ses alliés donc oui c'est complexe comme situation.

      Supprimer
  4. Bonjour Ano 10 mai 2018 à 10:01

    des richesse petroliere/gaz il y en a partout au moyen orient et dans le "coin", devant Gaza une enorme poche de Gaz, dans le Golan pareil, en Grèce la plus grosse reserve du monde, parait il a l'epoque de la lecture de l'info. (un rapport avec leur crise apparu juste apres la decouverte ? a creuser).... ect
    L'Iran est riche, tout le monde le sait, mais l'Iran c'est aussi un domino qu'il faut faire tomber >> ami Russie par nécessité, ami Chine par necessité..etc..
    De plus voir la nouvelle route de la soie > egalement un point a creuser

    L'Iran n'est pas un petit pays arabe, ou meme un grand, c'est la Perse ! 5 000/6 000 ans d'Histoire, on a pas affaire a des baltringues ! 83 000 000 millions d'H., un secteur scientifique important (espace et +++), une armée avec 5 000 ans d'experience ! Faut pas jouer au con, ils seraient capable de detruire une partie d'israel en éternuant.

    S'il y a guerre, on y perds tous, sauf les puissants qui récolteront... comme dab' !

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.