dimanche 15 avril 2018

vendredi 13.

Alors vous êtes calmés après avoir pris des bombes dans la gueul des frappes gentiment ciblées ?

..... la Russie va devoir se concentrer sur le gaz iranien. La Perse.

Depuis que cet MBS est apparu c’est de pire en pire...

Les guerres du manque, comme prévu... mais je suis tout de même frappée moi-même par cette folie ... après avoir organisé le désordre, passons au chaos !!!

Aujourd’hui où les frontières n’existent plus.... les néoconservateurs sont allés bombarder des cibles dont personne ne sait ce qu’elles contenaient exactement...

De toutes façons on s’en fout des cibles ! Après avoir empoisonné la terre sans eau du MO a l’uranium appauvri, ce n’est pas du chlore qui va changer quoique ce soit...si tant est qu’il y eut du chlore...

Maintenant on lache des bombes quand on le sent. C’est tout. Sans preuve présentée à son peuple.

Hop, hop, hop !

Je suis écœurée ! Par principe on accepte ? ok ! Donc par principe on acceptera les mesures de retaliation !! Stop nounours et bouquets de fleurs par simple cohérence. De la cohérence dans le chaos.

[250. Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent: «Seigneur! Déverse sur nous l’endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle». (Sourate de la vache). Lire ici la sourate 2]

Les chiites sont cernés... les sunnites sont explosés, l’EI est en Afrique et en Afghanistan, l’occident est malade, la Russie se concentre sur ce qui peut être sauvé... (les ressources ultimes, hein ?! Pas les vies ! Faut pas non plus rêver !!!)

Quelqu’un s’est embourbé le reliquaire du cœur d’Anne de France...  ce qui est pris n’est plus à prendre.

C’est la fête de la mort. Via l’iniquité.... je suis davantage perturbée par le fait qu’on accepte que par les actions guerrières des fous qui nous gouvernent...

——-
Ci-dessous, en vrac...



Le mandat présidentiel de « lui » en astrologie chinoise.

Je me tourne vers le ciel pour comprendre... ;)



Ça doit être vachement sympa de se prendre ça ...si, si... faut croire...
L’humanisme des nés-cons.