jeudi 26 avril 2018

« Quand il n’y a plus d’avoine au râtelier....

....les ânes se battent »....

.....Nous en somme là :




Une aide d'état à l’alimentaire ? Un plan d’urgence de 48 milliards pour les pauvres ?
—————


Une grosse tension sur l’alimentaire...ce n’est que le début. Hier, rue Philippe de Girard, 18°. (Photos).

L’alimentation pour les migrants si elle n’était pas si chère ne serait pas prise en charge par « les assos » de malfaiteurs...

Ça doit être joli le trafic des produits alimentaires ! On a déjà eu quelque scandales aux restos du cœur mais là, on a changé d’échelle !!!!

Et personne pour surveiller qui donne quoi à manger....quelle qualité pour les produits ? Aucune vérification des comptes, conditions d’hygiène dans les « cuisines » inconnues...

Une économie de trottoir qui alimente l’EI ? Non ! Je m’égare....oubliez !





19 commentaires:

  1. déjà comme ça chez hyper U pour des cartes spéciales fournies aux migrants.
    Subventionné par qui ?
    Poliment ce système est appelé débit différé pour certaines populations....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ???

      C’est bon aussi pour les retraités ?

      Supprimer
    2. Tout dépend de qui ont parle. Mes voisins retraités "non assistés" vivent à 2 avec moins de 1000€ . Propriétaires d'une minuscule maison , dans notre village de 800 âmes, ils n'ont qu'un seul vélo comme moyen de déplacement. A 80 ans ils ont une retraite de vieux car les revenus de leur génération ne sont pas élevés , comparés à ceux des jeunes retraités.
      Il y a beaucoup de vieux seuls qui subsistent avec des ressources en dessous de 500€. On ne les voient pas aux restos du cœurs et ils ne demandent pas le rsa.
      Les clodos vivent parfois avec plus de ressources (rsa + débrouille dans la rue).

      Supprimer
    3. les retraités français n'y ont pas droit!!
      Non mais, faut pas déconner non plus!!!

      MArmotte

      Supprimer
    4. Ben justement maintenant tu comprends pourquoi des ptits vieux ramassent des pissenlits pour leurs lapins et glanent du bois pour leur poêle. Leur pognon sert uniquement à payer l'électricité ou le téléphone.

      Supprimer
    5. tes vieux c'est des vieux et puis c'est tout.Moi si j'ai pas 3000 chaque mois je paye pas mes charges!L'économie tourne avec nous les actifs . Quand je dois raquer 500 de + par jour parce que ces fonctionnaires de la sncf grèvent sans arrêt je voudrais bien trouver une autre solution. Je crois que je vais me délocaliser et sous traiter mon job...à des ptits vieux!

      Supprimer
    6. Ano 9:32 MOI-MOI-JE-JE on dirait "du langage macron" : saches que tu deviendras vieux, toi aussi un jour, et respectes les anciens dont certains ont trimé toute leur vie durant pour récupérer en fin de vie une misère; ils vivent avec dignité et dans la précarité, sans se plaindre; et puis, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve, on peut être un jour, et ne plus être le lendemain et devenir "un rien" suite à un accident de vie. 3000€, c'est somme toute un petit salaire en ile de France et il n'y a pas de quoi sauter au plafond : ce n'est pas ton salaire qui fait tourner toute l'économie.

      Supprimer
    7. Tu n'as pas compris . J'ai parlé de mes charges qui ne sont que 30% de mes revenus en moyenne. Je ne suis pas un salarié à regarder le calendrier des jours de congés du matin au soir. Quand tu es indépendant , même seul , les coûts supplémentaires de cette société faite pour les salariés + les inactifs (chômeurs, retraités, enfants, étudiants etc..) on du mal avec des grévistes bien entretenus . Ma retraite sera ce qu'elle sera mais en attendant c'est les actifs qui font bouillir la marmite . Et les pissenlits conservent les lapins des vieux à minima ... Je précise comme ça en passant que les familles qui s'occupent des vieux ne sont pas nombreuses en 2018. On s'en débarrasse souvent en Ephad parce que ? On n'a pas le temps, pas la place , ou pas envie!
      Le "Macron" qui te parle ici n'a pas voté l'année dernière tellement horrifié de ce kidnapping qu'une petite start up a réalisé sur le pays. Je suis au courant sur les manigances du 1er tour. Comme le PS était coutumier du fait je ne dis plus rien car l'effet boomerang lui est revenu en plein gueule. Hollande n'a pas encore digéré et est un très mauvais joueur. Comme Macron a été clairement formé aux manigances il a vite compris comment les exploiter .

      Supprimer
  2. Si Colluche était encore vivant il aurait fondé 'les restos du bunker' ...

    RépondreSupprimer
  3. Et pendant que le peuple souffre, 2.400 tonnes d'or (soit quelques 82 milliards d'€ à l'heure actuelle environ) dorment dans la Banque centrale de la France.

    Ils attendent sûrement que tout s'écroule pour que le prix de l'or flambe, empocher les plus values et partir avec plutôt que de l'utiliser intelligemment.

    https://www.gold.fr/informations-sur-l-or/guides/reserves-dor-des-banques-centrales

    RépondreSupprimer
  4. N'oubliez jamais :

    https://www.zupimages.net/up/18/17/lh4r.jpg

    RépondreSupprimer
  5. Notre monde ressemble de plus en plus à celui imaginé par Enki Bilal depuis 40 ans.

    De la trilogie Nikopol au 32 décembre en passant par la partie de chasse, un chef d'œuvre, les fulgurances de l'auteur sont palpables.

    Micronus Maximus finira t-il comme Jean Ferdinand Choublanc ?

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. est-ce qu'il a dit la source de son inspiration?

      Supprimer
  6. C'est vrai, ayant constaté que les courses sont moins volumineuses dans les caddies et parfois les samedis après-midis les supermarchés sont vides, ce qui est un signal. On voit aussi un changement car des "bourgeois" vont faire leurs courses alimentaires dans des surfaces de hard discount, ce qui n'aurait pas été imaginable il y a quelques années en arrière. Il y a donc une paupérisation en cours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bobos font leurs courses chez Leclerc et dans le hard discount. Le concept n'est pas nouveau. Les revues internes de ces distributeurs l'avait clairement vu dès le début il y a + de 30 ans.
      La paupérisation ne se mesure que partiellement de cette façon. Il faut surtout voir le détails des achats. Quand le charriot est rempli des produits 1er prix et de malbouffe on comprend vite le milieu concerné. Les cartes de fidélités tracent bien le détail .
      La vraie rupture s'est passée avec les commandes en ligne. Les achats se sont effondrés et tournent autour de 100€. Ce n'est pas un signe de pauvreté mais au contraire de calcul et de choix. La grande distribution perd encore de l'argent avec cette stratégie . Il faut beaucoup de personnel et les acheminements vers le lieu de ramassage sont complexes.
      La société de consommation s'effondre et ce n'est pas le manque d'argent mais celui de l'intérêt. Les critères de stimulation ne fonctionnent plus .

      Supprimer
    2. Manque d'achat par manque de pognon.

      Trop de TVA, trop de prélèvements.
      La grande distribution perd de l argent en ayant augmenté le sprix et les marges.. Donc participe à la paupérisation, ils scient la branche qui les soutient.

      BHi Partition, ceux qui poussent les caddys et ceux qui achetent en ligne, mais pas de hausse des achats en ligne chez moi.

      Réduction des stocks dans les entrepots de gros et diminution de l'éventail de produits sans compter jusqu à 48 h de retard sur les promotion en hard discount.

      Supprimer
    3. la grande distri marge très peu sur chaque item. Elle fonctionne uniquement sur les volumes.L'idée de vendre de tout (vêtement, électroménager) pour garder le client ne fonctionne plus. Voir maintenant la faiblesse des propositions tv et autres...
      Les entrepôts sont plein à craquer mais la marge reste limitée aux alcools forts. La grande distri se sectorise et rabat la voilure avec des ouvertures de petites structures au cœur des villes. L'absence des client dans les hypers n'est pas liée à une quelconque pauvreté . Les sondages parlent d'une "perte de sens".
      La société de conso a le blues.
      Les écolos sont sidérés de l'aspect éphémère de leur influence. Les gens consultent et parlent aux repairs cafés . Mais rien n'accroche durablement au niveau intérêt.
      Le virtuel a pris l'attention en otage.
      On dirait que tout le monde est dans la lune?

      Supprimer
    4. Très intéressant ce que tu dis ! Merci !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.