lundi 30 avril 2018

L’IA se traduit : Intelligence Atomique.

Source

Le vieux CEA français va travailler (lire : offrir ses compétences) avec les USA.


Le CEA et le Department of energy (DOE) viennent de signer des déclarations d'intention sur les réacteurs avancés à neutrons rapide refroidis au sodium et sur l'intelligence artificielle. François Jacq, l'administrateur du CEA, et Rick Perry, le secrétaire américain à l'énergie, ont en effet saisi l'occasion de la visite d’État du Président Macron aux États-Unis pour signer des accords. Ces signatures marquent l'entrée dans une nouvelle ère de recherche et de développement entre le CEA et le DOE.

La coopération sur le développement des réacteurs avancés à neutrons rapides refroidis au sodium pourra porter sur la modélisation, la simulation et la validation, l'évaluation des technologies et l'accès aux chaînes d'approvisionnement, ainsi que sur les installations expérimentales et les matériaux avancés. (cad : tout).

En parallèle, les deux pays travailleront ensemble sur les technologies de l'intelligence artificielle (l’alibi).pour mieux transformer données et informations en connaissances et expertises.

——-

l’IA c’est le vide, le flou, le rêve... qui peut masquer le danger. 
Le vocabulaire approximatif porte toujours un danger...


3 commentaires:

  1. J'adore, j'y vais aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Thé au riz?
    Et la théorie du chaos? Il paraît que nous sommes sortis de cela....
    L'atome c'est le passé , l'IA c'est le présent, le plasma c'est le futur....

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.