dimanche 22 avril 2018

«L' eugénisme sournois d'un monde contraint».

source 1,    
source 2
source 3
la genèse des annexes 24
 Les annexes 24 en 1989
 l'esprit des annexes 24
annexes 24 abrogées en 2004

Les annexes 24 datent de 1956 ! (source).
--------

On y va ? (j'arrose mes plantes avant...) 😊.....retour :

Eugénisme définition : 

Ensemble des recherches (biologiques, génétiques) et des pratiques (morales, sociales) qui ont pour but de déterminer les conditions les plus favorables à la procréation de sujets sains et, par là même, d'améliorer la race humaine.
--------
Je dirais plutôt, historiquement, "ensemble des pratiques qui ont pour but de préserver la survie de l'espèce". 

Dans les sociétés fragiles exploitant les ressources naturelles à leur portée et sans possibilité de générer des réserves, telles les tribus pré-historiques, les membres qui n'étaient pas susceptibles de subvenir à leurs besoin étaient éliminés. Et ce, pour la survie du groupe.

A Sparte, on immergeait les nouveaux nés dans l'eau du torrent le plus proche et s'ils survivaient c'était tant mieux. Une sélection pas si naturelle que ça...

Dans la nature, une lionne "fada" qui dévore ses propres petits est exclue du groupe et elle meure de faim. La sélection naturelle chez les animaux est la même que chez nos ancêtres humains tribaux.

Avec l'avènement des surplus agricoles, le commerce, l'avancée de la médecine, l'accumulation du Kapital, même ténue, les groupes humains ont davantage accepté les "différences" car qui dit surplus dit "tolérance".

Les annexes 24 de 1956 sont typiques d'une société "inclusive" car riche. le taux de croissance économique de l’après 2° guerre mondiale permettait à la société de nourrir, d'éduquer et de prendre soin des non-adaptés à la lutte pour la vie.

Le consensus social était à l'amour de son prochain. La notion de l'égalité était un dogme. C'était sympa.

Mais, très vite, c'est à dire au 1° choc pétrolier, tout s'est dramatiquement détraqué. Les italiens en premier, ont théorisé "l'accueil par les familles" de tous les handicapés, sous prétexte d'égalité, justement.

En fait, il s'agissait tout simplement de pouvoir fermer les structures d'accueil de soins et d'éducation plus ou moins fermées et surtout, surtout, bien trop onéreuses. 

Le "mouvement de la nouvelle psychiatrie ou anti-psychiatrie" qui a fermé par bienpensance tous les établissements et laissé à charge des familles totalement démunies les handicapés...(années 65/75) a fait beaucoup de dégâts et privé beaucoup de gens d'apprentissages comme d'attentions.

Quand on vous dit que c'est "pour votre bien" ce n'est que très très rarement le cas !

En France, même combat, toujours pour l'égalité, on a voulu "intégrer les handicapés dans les structures dites normales". Bien évidement, c'est juste impossible.

La bienpensance a tué les accueils spécialisés compétents.

Résultats ? l'enfer pour les familles et dérives financières pour les contribuables.

Les familles se sont vues (années 80-2000) allouer parfois des fortunes en allocations diverses et variées, non imposées, etc... Quelles mesures de surveillance ? aucune...

Autant vous dire que les abus furent légions.... 

Et Maintenant ? quand je regarde le montant alloué de nos jours aux handicapés, je pense que tout est dit, non ? 

Quand je prends le M° et que JAMAIS il n'y a de rampes d'accès, tout est dit, non ? 

Et là, je ne parle que des handicapés moteurs, pas des polyhandicapés, pas des schizophrènes ou des autistes profonds que les familles ne peuvent absolument pas garder et qui n'ont que de lointaines structures en Belgique ou ailleurs...pleines à craquer...

Plus d'argent dans les caisses communes d'un état disparu ? C'est le retour à l’eugénisme invisible privé.

Il y a l'eugénisme social qui se met en marche aussi. "tu ne sais pas ou tu ne veux pas t'adapter, et bien meure !". 

Diplômes au rabais, ou pire, diplômes qui ne signifient rien, zones d'habitats sociaux qui en fait signifient "zones d'habitation des a-sociaux". Donc : Mise à l’Écart sous couvert de "faire le bien".

Ceux-là, sont "ceux qui ne sont rien" et qui passent par les gares, comme dirait l'autre. Ils sont hors de la tribu de la start-up nation.

Les magnifiques Annexes 24, mises en lumière et exigées par J. Chirac (père d'une enfant handicapée lui-même) ont fait long feu.

Il n'y pas eu d'intégration. Au 2° choc pétrolier, le handicap n'était déjà plus "tendance". Il fallait rétribuer les chômeurs...et mettre en place le RSA...

Aujourd'hui, demandez aux survivalistes comment ils comptent gérer le truc ? ils n'y pensent même pas !

Et ceux qui nous promettent des planètes apocalyptiques ou des guerres de la fin du monde y pensent-ils à ces populations les plus dépendantes ? Non, jamais. Pas un mot !

Ce seront toujours les mêmes derrière les fauteuils roulants ou la serviette à la main pour essuyer la bave des petits autistes. (oui, c'est ainsi !). Je sais qu'il y en aura ! On en trouve toujours de cette race sympa et dévouée. heureusement !

On a toujours mesuré la qualité d'une civilisation à la place qu'elle donnait à ces membres les moins adaptés, ceux qui coûtent mais ne rapportent rien de tangible. (même si souvent ils sont riches d'intangible... c'est un autre sujet).

Alors, elle va comment notre civilisation ?

-les enfants handicapés moteurs ou mentaux sont laissés aux familles quelque soit la qualité des soins que ces dernières soient en mesure de prodiguer (????).
-les vieux finissent dans des mouroirs.
-"ceux qui ne sont rien" dorment dehors.

C'est le dernier choc pétrolier. Tout deviendra plus difficile pour ces populations.

Le sujet est trop vaste... c'est une bien petite approche....simplement pour ne pas oublier...et garder en tête cette notion d'eugénisme rampant, invisible mais bien à l’œuvre au moment où on attaque les "réserves ultimes" et les guerres du manque.




Je vous propose un livre pour finir en humanité ... un super livre, un roman policier dont le héros est un polyhandicapé qui déchaine les passions amoureuses... si, si !!!

Parce que c'est comme ça, parfois, dans la vraie vie, celle qui veut que les humains aient des émotions incontrôlables !!! 

Vive les pulsions de Vie !