mardi 24 avril 2018

Le réseau perd 20% de l'eau transportée.






Éviter le gaspillage d'eau. Le gouvernement lance aujourd'hui une concertation pour la rénovation du système d'eau potable en France qui est vieillissant. Un projet de plan anti-fuites est notamment à l'étude.

Ce réseau aujourd'hui il est composé de près d'un million de kilomètres de tuyaux qui acheminent chaque jour 19 millions de mètres cube d'eau jusque dans nos foyers. Mais l'usure et les mouvements de terrain provoquent des fuites. Plus d'un litre d'eau sur 5 n'arrive jamais à destination. 

Chaque jour, c'est l'équivalent de 1000 piscines olympiques qui s'évapore dans la nature.

Source ;)

La France compte plus de 20.000 stations d'épuration destinées au traitement des eaux usées et 90% d'entre elles seraient en fin de vie. Il faut dire que nos infrastructures sont anciennes : la dernière grosse vague d'investissements date de l'après-guerre.

..établir un diagnostic précis, chiffrer le financement nécessaire et de monter des projets d'investissements pour ces communes.

——- ouille ça va être cher ! Mais impossible de faire l’impasse ! 
Enfin... j’espère....

6 commentaires:

  1. ON, lui même municipalisera les sociétés des eaux et les Français paieront les travaux, puis ON, privatisera le réseau....
    ci facil i sa raporte di nefles

    RépondreSupprimer
  2. Chez moi c'est le désastre du réseau qui effectivement a forcé la municipalité à reprendre tout en main. Et donc le prix de l'eau a baissé mais nos impôts locaux ont augmentés!!!!
    Petit bémol sur le progrès (dixit en copain dans le métier) : depuis que nous avons des tuyaux plastiques qui donc ne rouillent pas ...il y a le double de fuites. Les tuyaux éclatent ou se fendent avec les mouvements du sol. Auparavant les tuyaux en métal "participaient" à durcir le sol.
    L’avènement des compteurs communiquant permet de localiser et quantifier les fuites.
    Le sujet des stations d'épurations est complexe. Car comme en matière de pollution atmosphérique on durcit les normes sans arrêt. Une station peut n'avoir que 5 ans et être déclarée vétuste avec ces nouvelles obligations.
    Ce qui est évident c'est surtout de ne jamais boire de l'eau soi-disant potable au robinet. On ne traite que 1/100 des pollutions , sans compter les nanos!

    RépondreSupprimer
  3. Tuyaux en fer, et tant pis pour la rouille. Par contre effectivement c'est de l eau industrielle, pas potable et pas saine et l eau en bouteille à peine mieux.

    RépondreSupprimer
  4. Lol. Le réseau c'est mes pieds entre la source et la maison. J'en perd pas une goutte, par contre la source coule 99,9999% du temps dans la nature, normal, c'est une source.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et là... forcément... je pense à la machine à laver ! :)))

      Tu as l’électricité, non ? Ben, oui...

      J’ai habité dans des maisons sans eau au robinet... c’est pas facile tous les jours... surtout en hiver...

      Supprimer
    2. J'ai l'eau courante au robinet, elle provient d'un citerne et elle n'est pas potable. Elle est ok pour les besoins sanitaires.
      Pour la consommation humaine je vais chercher de l'eau a la source.
      Je pourrais filtrer l'eau de la citerne mais il faut changer les filtres régulièrement. C'est pas au top de les priorités, mais c'est vrai que ce serait un confort de pouvoir se brosser les dents sans avoir à penser à préparer un verre d'eau de source à l'avance pour se rincer la bouche.
      En fait, j'ai un mode de vie moderne à part deux points :
      - il faut aller chercher l'eau potable (y compris pour la cuisine) (mais y'a plein de gens qui achetent de l'eau minérale en bouteille aussi)
      - Il ne faut pas jeter de PQ dans les WC.

      J'ai trouvé ce type de reservoirs d'eau qu'on accrochait au mur avec un robinet en bas pour avoir l'eau 'au robinet' dans le temps à la campagne. Je l'utilise pour l'eau potable.

      Bon, y'a aussi qq soucis de puissance electrique l'été quand le frigo pompe trop de jus, mais c'est sur 2/3 jours de canicule, c'est pas bien grave.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.