jeudi 26 avril 2018

Le coût du Vivre Ensemble.

48 milliards d’euros.

Source

Ben... ok ... je pense qu’il est temps de divorcer ! Vaut mieux payer une petite pension alimentaire...

Quoiqu’il en soit, nous n’avons pas 48 milliards d’euros. Donc c’est siffler en l’air.

Voilà ce qui est très intéressant :

Alexandre Jardin (@AlexandreJardin)
L’enjeu de l’intelligent et puissant plan #borloo n’est pas les banlieues mais la France. Resterons-nous un grand peuple capable de faire nation en incluant 15-20 millions de gens exclus du moteur ? Macron sera-t-il le Pdt de ses électeurs ou aussi celui de cette part du peuple ?


Le monsieur, là, donne des chiffres ! Grosso modo : 15% d’exclus sur la population totale vivent dans les banlieues.

Dans ces 15% nous ne comptons donc pas la ruralité, exclue des transports, des aéroports, gares, bus...des lycées, des hôpitaux et de l’accès à l’offre culturelle, opéra, cinéma, musées...

En pourcentage si on ajoute la ruralité pour laquelle il n’y a rien de prévu on arrive à combien de malheureux exclus français ?

....50% ? 33 millions de français « exclus du moteur » ?

Tiers-mondialisation. Il n’y a plus de moteur. C’est juste rien son plan ...




La grosse daube du plan à 48 millards dans le détail : Source et tout.

Il connaît, lui, la « banlieue » ? Il sait que les emplois sont détruits depuis 2008 et que, seule, la précarité est portée au pinacle ? 
Il connait le niveau scolaire du 9-3 ? 

J’en ai marre des clowns !!!! Rentre dans ton 5° arrondissement et fous-nous la paix ! 

L’apartheid est déjà là ! et c’est bien cela qui garantit le minimum de sécurité qui existe aujourd’hui !!! 

Vous vous souvenez des « maisons Borloo » , les « Borlorettes » ? Source.
Nous étions en 2005. Pas vues ! Ça devait rénover le parc immobilier et changer la banlieue ! MDR !

« Problèmes électriques, fissures, jardins inondables... Pour de nombreux propriétaires de « maisons Borloo », c’est aujourd’hui l'enfer. 

Présentées il y a cinq ans, pourtant, elles avaient tout pour séduire : 100 000 euros pour un logement tout neuf, un prêt à taux zéro, des mensualités raisonnables et coup de pouce financier de la ville. Mais au Havre, dans le quartier de Caucriauville, c'est aujourd'hui la déception. » 
Source



Allez Borloo, fais toi construire ta maison pour les pauvres et va vivre à Goussainville ! 
———

(Ça va éventuellement donner du boulot à Bouygues en 2018-19 point barre.)







68 commentaires:

  1. Autour de moi, les primo français - blancs chrétiens ... - éveillés, jeunes moins jeunes, commencent à ne plus payer, à ne plus vouloir payer ... exil à l'étranger, vie de parasite à l'image de ceux qu'ils dénoncent, travail au black, vie simple à la campagne en autonomie ... le but ne plus payer pour les autres qu'ils exècrent et alimenter la pompe de ceux qui les font venir. Il s'agit là d'un mouvement de fond qui va s'accélérer dans les années à venir ... je n'aime pas cette société, je ne peux que difficilement changer politiquement les choses, je n'ai pas envie de prendre les armes et de faire le ménage aussi je participe le moins possible à cette société de merde. Démerdez vous avec vos migrants, vos francis kalifat votre BFM chiottes ... je ne joue plus.
    Et ce ne sont pas les nouveaux venus qui vont construire un nouveau concorde ou envoyer une fusée dans l'espace ... courir après la balle et dealer du shite oui ... devenir les nouveaux Prix Nobel de physique quantique je me marre ...
    Vers le chaos .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dépibisé depuis presque dix ans. Je ne participe pour ainsi dire plus à cette folie de système. Et je le vis très bien. Dans la mesure où les urnes ne permettront jamais de renverser le pouvoir et bien qu'il s'effondre, qu'il se débrouille avec ses divers...

      Supprimer
    2. si tu achètes des biens de consommations ou même si tu joues au tac o tac tu participes. Tu votes avec ton fric, ta tva et tout le tralala. Si tu as une voiture tu fais le plein avec des taxes qui engraissent Macron.
      Seule solution: tu as un puits et tu ne payes rien au réseau. Tu as un jardin et tu produis ta nourriture. Tu as du bois et tu te chauffes tout seul.
      Qui es-tu ? Bomber Man .
      Il a bien nommé la dépendance à la consommation. Il a dit qu'il faut un reset pour que tout s'effondre avant de repartir sur autre chose. Reset énergétique pas chaos idiot. Maintenant un black out électrique suffirait . En moins de 3 semaines les valeurs existentielles auront changé.

      Supprimer
    3. Un puis ou une source, et comme j'suis fainéant, j'ai choisi la source. Creuser un puis, et monter l'eau, c'est fatiguant et puis faut Parfois une autorisation pour creuser un puis de plus les nappes phréatiques sont pas forcément propres. Il est possible de pomper l'eau d'un puis avec une pompe alimentée à l'energie solaire mais c'est autant d'infrastructure, d'energie et de maintenance qu'on peut inverstir ailleurs en utilisant une source et la gravité,

      En fait l'eau de pluie (qu'il est parait-il interdit de collecter en France) peut couvrir 90% des besoins : arrosage, eau des WC, eau sanitaire. Il faut juste 10% d'eau potable pour l'hygiène et la consommation.
      On peut la filtrer si on n'a rien d'autre mais c'est aussi de l'équipement et de la maintenance.

      Un truc que j'ai réalisé très rapidement, c'est qu'il faut toujours privilégier les solutions passives. Par exemple j'ai mis en place un systeme de ventilation / climatisation passif qui fonctionne par l'ascension de l'ascension de l'air chaud. Il n'y a rien à entretenir d'autre que de nettoyer les tamis anti-insectes de temps à autre car la poussière s'y accumule.

      En fait la démarche qui marche c'est d'abord de lister les besoins dans le détail du plus important au plus 'luxueux' :

      - Etre à l'abri des intempéries et au chaud l'hiver.
      - Avoir de l'eau potable
      - Avoir de quoi se nourrir
      - Avoir de quoi assurer son hygiène (toilettes, hygiène corporelle, linge...)
      - Assurer sa sécurité et celle se ses biens.
      - Assurer sa socialisation (ce qui peut aider à résoudre en partie les points ci dessus.) y compris l'éducation des enfants les soins de santé et le coiffeur.
      - Assurer son transport et ses besoins en energie.
      - Assurer ses besoins en communication.

      Le tout dans un contexte où l'état dégrade de plus en plus ses prestations publiques (santé,néducation, transport, energie, sûreté, justice...) et favorise au contraire l'instabilités sociale.

      Mon analyse perso c'est que le plus important c'est de choisir la communauté rurale dans laquelle on va s'insérer. Une insertion réussie = aide et solidarité à gogo.
      A l'inverse, le mysanthrope qui pense s'installer en loucedé dans une commune en ignorant ou en bravant le tissus social local est garanti de se faire jeter ( plaintes des voisins dès qu'il fait un pet de travers etc.)

      Ensuite, il vaux mieux un milieux où l'exode rural n'est pas trop ancien, où l'on trouve encore des gens utilisant des techniques anciennes comme la cuisinière à bois pour le chauffage ou la cuisine, des mules ou des chevaux pour le transport, ont des petites exploitations non spécialisées, notemment pour leur propre consommation (bassecour, potager, étang...)

      Enfin, il est indispenssable d'avoir un projet de rémunération. Ca peut être un télétravail (attention l'adsl c'est pas partout), un métier d'art, une activitée utile localement (boulanger, supérette, plombier, activité de tourisme...)

      Perso, j'ai opté pour une ile pour une raison supplémentaire : Je pens qu'on n'en est qu'au début des migrations, et que bientôt elle se doubleront d'une insécurité grandissante en zone urbaine et périurbaine. Et je pense qu'il ne suffit pas d'être a la campagne pour etre à l'abri. Par contre pour aller sur une ile qui est à 5/6h de la côte, c'est pas donné au premier venu.
      Evidemment, j'ai choisi une ile autosuffisante avec une production locale. De plus il y a une mentalité insulaire. Même quand le pouvoir central vire policier, les iles restent plus ou moins des societés à part.

      Je suis peut être parano, mais on verra.



      Supprimer
    4. Les migrations vont aller en s’intensifiant c’est clair.

      Une île c’est comme tout des plus et des moins. En premier lieu quelle offre de soins ?

      Pour l’alimentation sur les îles les gens ont l’habitude d’etre Autonomes.

      L’éducation c’est comme les soins : étudier les offres.

      Perso, je pense finir dans le grand nord. Forêts au sud, océan d’un autre côté , peu de routes...isolement mais pas de coupure avec un continent.

      J’attends que ma famille (très très proche) soit prête.

      Supprimer
    5. Ben, comment dire. Y'a plus de dentistes sur mon île que dans mon ancien arrondissement de Paris alors que la population n'approche même pas le 100e d'un arrondissement parisien. Et en plus leur activité principale est de soigner les caries. Alors qu'à Paris il semble que c'était collectionner de l'art moderne.
      C'est 'L'appel de la forêt' Wendy?
      J'espère que tu aimes la viande de renne, parce que pour faire pousser des tomates faudra encore quelques années de réchauffement climatique. En plus, socialement, les scandinaves, c'est un mix de chasse-neige gérés par théorie du genre et de jihad en ski de fond. Mais il paraît que les aides sociales sont bien.
      En même temps, ici le coiffeur me facture 9€ la coupe et j'ai 0€ de chauffage l'hiver.
      Dans mon cas, l'isolation du continent c'est un peu le pont levis. Ca fait goulot d'étranglement, le nombre de gens qui viennent est limité, sans que ça m'empêche d'aller sur le continent à ma guise (sauf en cas de tempetes èvidemmment mais bon, ça dure un jour.)

      Pour ce qui est de l'offre de santé en France, deux personnes agées de ma famille ont eté emmenées aux urgences ces dernierres années, une à Paris, une à Nice. L'horreur. Du personnel hostile, négligent, voire dangereux.
      Dans un cas, (crise cardiaque) la personne (une femme agée) hostitalisée vers minuit a demandé au bout de qq heures sur un brancard dans un couloir sans etre examinée a demandé le truc pour faire pipi. On lui a refusé. Elle a demandé si on pouvait l'aider à marcher jusqu'aux wc. refus. Elle a fini par tenter d'y aller toute seule, pour s'évanouir et s'écrouler sous le regard goguenard des infirmiers de garde. Quand elle est revenue à elle, toujours par terre, ils ont fini par aller la ramasser en lui disant "On n'est pas vos esclaves!"
      Un médecin a fini par se pointer vers 5:00 pour signer la sortie d'urgences. Quand je suis arrivé, je l'ai faite admettre directement en cardio ou ils ont diagnostiqué un infarctus de l'artere corronaire circonflexe, pose the stent et le tout doublé d'un pneumonie sans doute chopée dans les couloirs des urgences.

      Bref, l'offre santé en France, mouais, elle est bonne, à conditions que tu survives aux maltraitances racistes anti-blanc.

      Supprimer
    6. c'est clair que vivre sur son île protège des vicissitudes du monde.Mais n'est-ce pas parano?
      La description de toutes les horreurs de notre système fait penser à un statut de victime. Tout y est l'argent (le dieu fric) , la fonction publique (santé ou autre), la phobie des "manants" qui pourraient la déposséder, le besoin d'avoir un milieu bienveillant d'insulaires pour se sentir mieux.
      Pas compris si tu vas sur ton ile en ramant ou si tu as utilisé un bateau pétroleur.
      C'est mignon d'entendre ces parisiens qui s'exilent au fond du trou du cul du monde.
      Leur tête est gonflée de leurs idées survivalistes. La pollution de la capitale leur a enlevé toute jugeote. Les neurones sont grillés.

      Supprimer
    7. Dans mon trou du cul du monde, il y a pas mal d'ânes, mais ils ne s'appellent pas tous Nonyme. C'est plus pratique.

      Supprimer
    8. Ta pratique semble ne pas porter ses fruits sur cette ile paradisiaque!
      J'ai vécu sur une plus grande île , beaucoup plus grande au sud de la France. Loin du monde à une heure de bourricot avec comme seul accès important ...la mer!
      Toutes les sottises des bobos ont commencé à arriver dans les années 70. Ils "randonnaient" et laissaient leurs traces bien crades partout sur les chemins et au bord de l'eau. On me parlait petit nègre car mon teint me donnait l'allure d'un indigène. Les discours écolos et survivalistes n'ont pas commencé aussitôt. Ils se sont manifestés à partir du début des années 2000. J'ai compris que c'était les descendants , la 2ème génération des bobos. Ils sont moralisateurs , croient tout savoir et surtout se croient super héros! Le monde du web les renforcent dans leurs idéologies et ils se congratulent entre eux comme une confrérie, ou une sorte de secte.
      Ce n'est ni bien ni mal , mais surtout affligeant.
      Le monde des ânes est particulier et utile . Les anonymes sont une race particulière qui a un grave défaut pour toi . Ils sont les plus nombreux!
      Wendy va certainement karchériser cette conversation car elle est comme toi . Elle n'aime pas la diversité. Elle souhaite constamment que le monde s'adapte à sa façon de penser. Elle le dit et le répète à longueur de fils.
      Donc vous êtes bien sur la même longueur d'onde.

      Supprimer
    9. Je ne détruis que les commentaires injurieux à l’encontre des autres commentateurs.

      Puisque je suis là pour faire cible aux injures. :)

      Le survivalisme est une folie organisée.

      Il ne faut pas confondre survivalisme et vivre autrement.

      Survivre à quoi ? En fait il s’agit toujours de survivre à quelqu’un.

      Oui, les nonymes font nombre. Et ? Ben rien.

      Le nombre n’a jamais fait ni victoire, ni histoire, ni que dalle.

      Le nombre ce sont les morts.

      Supprimer
    10. Il est vrai que j’aurais fait idem que Géocedille à conditions égales.

      Supprimer
    11. 01:36 tu m'informes que ma pratique ne semble pas porter ses fruits sur cette île paradisiaque? Ah. Bon. Heu.. Ok. Super. Ca veux dire quelque chose?

      Supprimer
    12. Dans la série "une vie au paradis pour les nuls"
      As-tu vu comment tu parles de ta vie et du monde?
      Si ton statut avait apporté du mieux dans ta vie tu serais plus posé. Tu aurais de la paix à donner, de l'empathie pour tout ce monde où sont tes frères humains.
      Non , au lieu de ça tu arrives ici sur lieu où tout le monde se lamente.
      La vraie vie se passe en ville , à la campagne , au milieu de la joie naturelle que chacun a en soi.
      Ta vie sur une autre planète t'entretient dans ton statut de fuite , de mise à l'écart.
      On voit un mental de victime qui brasse ses idées noires là au milieu de ceux qui lui ressemblent.
      Ton corps se réfugie ailleurs , mais tes idées n'ont pas fait le déplacement.
      Voilà le "Ca veux dire quelque chose? " dans le détail .

      Supprimer
    13. Petit décodage spécial pour Wendy qui peut être ajouté dans "une vie au paradis pour les nuls".
      Ta formule "Le nombre ce sont les morts" est à garder et à encadrer . C'est exactement le reflet de tous les propos que tu sponsorises . Absolument tous tes fils expriment cette trouille gigantesque du monde. Le nombre est partout dans toutes les discussions . Qu'on parle des migrants , de la politique , des affaires de mœurs, des médias, des peoples, des guerres ...toute la peur qui transpire à grosses gouttes est liée à çà. La peur du nombre , du trop , du trop peu , du manque te font penser à la mort.
      Les prestataires de ces affaires sont très satisfaits car tu entraines avec ton monde de mort tous les illuminés de la "fin du monde".
      C'est "marrant" comme une croyance peut être virale avec cette méthode!

      Supprimer
    14. A toi :

      Le nombre de morts historiques cad ceux qui sont morts dans le passé.

      Bref...

      La pulsion de mort , d’effacement, plutôt que de remplacement dans ce monde mondialisé est évidente.

      Mais elle ne l’est pas pour toi,

      Supprimer
    15. Puisse ton monde s'évaporer ...
      Dans un autre monde...le monde des morts était classifié.Nous allions, et nous allons encore, enterrer nos morts au cimetière. Les périodes troubles ont accompagné cela par des monuments aux morts que nous voyons encore et toujours pour bien comprendre le sujet.
      Depuis quelques temps on incinère ce qui change un peu la mémoire collective. Pour preuve le peu de gens aux cérémonies .
      La peur de la mort s'est amplifiée par la perde de contact avec la réalité. Tout passe par un monde virtuel comme la nourriture et son origine. Combien d'enfant connaissent le principe de production du lait ?
      Dans le "vrai" monde on sait ce qu'est la mort parce qu'on vit avec . Que tu dépouilles un lapin qui sera ton plat du jour, ou que tu saignes une poule, tu vois , tu entends la mort . L'abattage du cochon est encore mieux car on dirait vraiment un humain.
      La vie n'existe pas sans la mort. Les gens comme toi qui son hanté par la mort ne vivent qu'à moitié. Un peu comme l'autre sur son île qui a toutes les combines pour survivre en milieu sous contrôle et qui a toujours le même mental de son monde parisien avec ses peurs .
      Vos croyances vous freinent comme des boulets. Votre monde "mondialisé" est stocké dans une case de votre tête comme un implant. C'est la source de votre mal-être .
      Quand tu révises tes croyances tu comprends que tu ne vois que le monde qui correspond.
      C'est là le vrai défit. Une fois que tu change de "chaîne" tu découvres la multitude de réalité. Là tu peux choisir au lieu de suivre ce que les autres t'imposent.
      Notre vie est mondialisée depuis très longtemps. L'internet existait bien avant l'époque actuelle. On peut avoir accès à chaque personne sur terre par certaines méthodes depuis des millénaires.
      Bref je ne veux pas te chauffer trop la cafetière et te souhaite bonne continuation.

      Supprimer
    16. J'arrive "ici", dis-tu, où tout le monde (qui ça?) se lamente, sans connaitres mon passé "ici" car figures-toi, je n'arrives pas, je reviens.
      Et tu ne sais rien non plus de ma vie dans mon vrai ici, dans le vrai monde. Bref tu me balance une pelleté de préjugés fondés sur du vent.

      Comment parles-je donc de ma vie et du monde? Tu n'expliques rien, tu juges de façon péremtoire sans savoir, avec des exagerations absurdes. Une autre planète? Non, je suis bien sur Terre mon ami O'nyme.
      Mes idées, tu ne les connais pas et ton "détail" reste très grossier.

      Pour ma part, je suis on ne peut plus serein, et justement la motivation de mon 'déplacement' comme tu dis, c'est l'humanité des gens, le lien. Là ou je vivais avant, c'était un desert humain, surpeuplé mais sans empathie.
      Mais ça t'en sais rien. T'as bondi directement sur tes conclusions sorties d'un chapeau.
      Je ne suis pas "survivaliste", je n'ai aucun stock, je n'ai pas d'armes, et je n'ai pas l'intention d'en acheter, je ne crois pas en la survie en hermite sans lien social. T'as tout faux en fait. Je ne transpire pas de trouille et je n'ai pas d'animosité envers autrui. En fait je ne sais pas d'où tu sors ça, je n'ai pas parlé de mes 'frères humains' dans mes interventions récentes et je n'ai exprimé aucune idée noire. Tout ça c'est dans ton cerveau de mythomane anonyme.
      Par contre toi, tu sembles assez peu serein. Tu devrais t'interroger sur la raison pour laquelle t'es aussi agressif avec des gens que tu ne connais pas et sur lesquels tu projettes tes fantasmes.

      Et sinon, comme t'as mal comprenant je vais te faire un petit topos pour neuneu qui n?es pas capable de comprendre les nunces :
      1) je suis un homme.
      2) je suis Grec. Je n'ai pas fuit sur une autre planète je suis ici chez moi.
      3) Mon statut? Je bossais dans le cinéma et j'enseignais mon art dans une école mondialement connue, propriétaire d'un appart dans les beaux quartiers de Paris avec vue sur une tour célèbre. Je roulais en Jaguar. Une vie de frustration et de misère en effet. Et toi?
      4) En Fait je vais te faire une confidence, on m'a proposé de devenir "l'un des nôtres". C'est à dire de monter dans l'arche de Noé de ceux qui ne couleront pas avec le Titanic. Mais c'est une longue histoire et je ne penses pas que tu mérites qu'on te la raconte. Il ne se passera rien, de toutes façons, n'est-ce pas?
      4) Pourquoi ça t'indispose tant que ça que des gens se préparent au choc systémique en cours? Si je suis un lunatique ainsi que Wendy, passes donc ton chemin. Pourquoi tu passes ton temps a poster des messages aussi rageux qu'anonymes sur un blog qui te defrises?

      Supprimer
    17. Tous les messages de fin du monde dans ton genre sont un peu tragicomiques. Une sorte d'élu qui de la planète du fric s'est transporté dans son île pour "devenir l'un des nôtres".
      Les neuneus qui te lisent sont impressionnés de ton cloisonnement mental.
      Les survivalistes ont toutes sortes de stratégies et la tienne en fait partie, même si tu t'en défends . Tu es complètement scotché aux modèles décrits sur les réseaux mais les survivalistes ont beaucoup de variantes qui ne se revendiquent pas comme telles et qui en sont quand même.
      Non seulement tu es ridicule à décrire la société dans toutes ses divergences . Mais tu l'es autant à nous parler de ta source.
      Tu reviens parmi nous dis-tu? Pourquoi?
      Que tu décrives les problèmes d'attente aux urgences ou tout autre sujet et tu crois cautionner ton mode de vie. Hélas tu n'apportes aucune solution et tu renforces les rancœurs qui se cachent dans la vie de nombreuses personnes.
      Ton Titanic est dans ta tête mais tu ne comprends pas. Ce sont des gens comme toi qui entrainent le moral des gens vers l'abîme. C'est pourquoi je ne peux laisser de telles idées se propager.
      Comme toute personne j'ai le droit de dire que tu es à côté de la plaque. J'ai bien compris que tu te crois au-dessus de la mêlée, comme Wendy . Chacun son truc mais ne t'étonnes pas si des neuneus comme moi se tracassent de ta santé mentale.

      Supprimer
    18. Tu craches ton venin... ok... c’est au final sans intérêt.

      Un conseil d’amie : trouve toi un blog de gens comme toi qui n’ont rien à partager et se crachent les uns sur les autres.

      Parce que toi, au fait, c’est quoi ta vision de la vie ?

      Et puis, non, finalement garde la pour toi. Trop agressive, trop vide...nous nous en passerons très bien.

      Si tu avais quelque chose à partager nous le saurions déjà...

      Cherche et tu trouveras sera mon dernier conseil d’amie.

      Supprimer
    19. il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.
      Je partage en long et en large ma vision du vrai monde. Tu parles de vision agressive? Tu n'as rien compris. C'est précisément face à votre vision agressive qu'on m'a lancé chez vous. Tu demandes et tu ne comprends rien de ce que je t'explique.
      Le propre de ta vision est de la copie des médias. Tu ne veux pas l'entendre et tu continues.
      Ta notion de partage est à sens unique et tout ton petit groupe de fans suivent .
      Quand j'ai lu les horreurs que vous sortez sur les migrants, certaines religions, la politique, j'en suis resté pantois. C'est du niveau d'ados boutonneux qui cherchent à se rendre intéressants.
      Si on ajoute la vision apocalyptique du monde que vous gonflez à longueurs de fils c'est le pompon.
      Tout le profil d'une secte .
      Je partage un autre regard qui est basé sur le vécu et des expériences à la portée de chacun. Effectivement pour entrer dans les cases de la bonne pensée du blog il faut pomper les délires youtubesques ou autre frasque tout autant digne de guignol.
      Je vis au milieu de gens qui font des expériences non médiatiques que vous pourriez qualifier de fantastiques. Ce ne sont pas des fous mais au contraire des croyances différentes que celles que vous copiez du matin au soir.
      Je vous dis et vous redis que vos croyances vous plombent. Mais vous êtes trop scotchés aux croyances des autres . Vous n'existez pas par vous-mêmes.
      Votre idée du partage est à redéfinir , comme beaucoup d'autres de vos mots, de vos maux.
      Voilà les raisons qui expliquent ma présence ici.
      Pour l'instant on m'a demandé de continuer. Il faudra bien qu'un jour on détecte un début de lucidité dans vos délires.Ce jour là je lèverai l'ancre.

      Supprimer
    20. Ok.

      « On » t’a demandé ? Qui est donc ce « on » ?

      Supprimer
    21. Oh, tu ne peux pas laisser 'de telles idées' se propager O'nyme?
      Tu es donc en mission sacrée?
      Sauver le 'neuneu' sans doute.
      Je ne suis pas 'revenu' ici pour ta fiole. Je ne sais oas qui t'es et tu m'indiffères. Occupes toi déjà de tes propres psychoses y'a du taf.

      Supprimer
    22. réponse à Wendy: quand on s'attaque à des personnes nommément on peut avoir des retours auxquels on ne comprend rien.
      Le "on" aurait pu fermer ton blog et ne l'a pas fait.
      Nous vous collons dans tous tes fils. Mon rôle est celui du miroir. Il y a plusieurs versions de notre collectif qui imprègnent vos discussions.
      Petit à petit tes intervenants récupèrent certaines de nos idées .
      Je t'ai déjà dit que l'effet de levier est important dans un sens comme dans l'autre.
      Ce n'est pas une mission sacrée contrairement aux visions de "l'élu et de son ile paradisiaque". Il a bien raison d'être indifférent car c'est comme ça que l'affaire est la plus indolore.
      Les neuneus vous collent pour votre bien .
      C'est difficile à admettre pour votre égo car vous croyez à votre bon droit quand vous trainez tous les casseroles du monde comme une gloire.


      Supprimer
    23. Y'a rien de plus drôlatique qu'un anonyme qui se plaint d'être attaqué nommément! T'es un vrai clown toi.
      Nous? Tu parles de toi au pluriel comme Louis XIV ou tu fais partie de la STASIE? C.,est ça ton collectif? Les trolls pigistes chargés de débusuer le crimepensée?
      Dans ce cas, je te plains. Faut vraiment pas avoir d'amour propre pour faire la veular de service. Evidemment que tu vas pas faire fermer son blog à Wendy, tu perdrais ton salaire de misère. Ils te tiennent par les piges. Pauvre minable.

      Supprimer
    24. Tu n'as rien compris mais ce n'est pas important.
      Ce n'est pas de moi que je parlais et le nombre n'est pas que 3 .
      Notre activité n'est pas liée à un salaire comme ta croyance te le fait croire.
      Nous n'existons pas dans ta réalité.
      Pour la petite histoire il serait bon que tu saisisses quelques notions. Il n'y a pas de crime de la pensée. Les pensées flottent dans l'invisible. C'est étrange pour toi car tu crois être le dieu de la création et donc que tes pensées sont de toi. Ta réalité est un amas de croyances qui t'ont été collées dans le mental dès l'enfance. Ce peut être des principes parentaux ou des engrammes scolaires. Tout ce que tu crois te fabrique ton monde, le monde que tu débines , que tu fuis sur ton île, que tu bricoles à ta sauce. Tu fais partie de ceux qui disent ne croire que ce qu'ils voient. Ce qui est clairement un aveux de l'inverse.

      Mon monde est des 2 côtés du miroir, le visible et l'invisible. Je peux t'affirmer que ce que je vois est très triste. L'espèce humaine est hypnotisée, subjuguée.

      Le libre arbitre est en voie de disparition.



      Supprimer
    25. Ah ah ah le kapo virtuel qui se lamente de la disparition du libre arbitre. Quel minable!
      Donc toi t'es de l'autre côté du miroir?
      Joyeux non-anniversaire, mon cher, mon cher!

      Supprimer
    26. ben non justement. Je suis en train de t'expliquer que ton libre arbitre est une illusion que tu entretiens. Tu es comme Wendy , tu n'entends qu'un mot sur deux.
      A l'origine , jusque dans les années 70-80 les gens écoutaient leur intuition naturelle. Cette écoute, non calculée, était un moyen d'accéder à l'autre côté.
      Maintenant toi , comme beaucoup d'autres, tu n'écoutes rien. Vous vous contemplez dans votre miroir. Vous ne vous écoutez plus vous-mêmes. Vous confondez le brouhaha médiatique avec votre mental. Vous n'êtes que des relais "amplificateurs" des folies organisées par quelque chose , ou quelqu'un.
      Tu as trop regardé Alice au pays des merveilles. Tu es à côté de la plaque.
      Il n'y a pas de kapo virtuel. Tu délires encore. Comme de nombreux délires actuelles sur 39-45. Toute la réalité qui est votre monde est un simulacre d'existence. Je ne suis ni un censeur , ni TON cher.
      Réveille toi et pense par toi-même . Quand je dis ça je parle de réévaluer tes croyances. Tu es prisonnier de croyances inadaptées , qui ne sont pas les tiennes. C'est compliqué car tu penses que tu vis dans un monde fous et que tu en fais partie. Non non tu n'en fais partie que TEMPS que tu y crois. Même sur ton île ta tête croit toujours les mêmes folies.
      Tu n'es pas joyeux tu es sous influences.
      Réveilles toi!

      Supprimer
    27. J'espère que tu comprends de quel TEMPS je parle. Le problème du moment est le TEMPS et ce qui touche tout l'humanité d'une façon identique. Ce n'est pas une histoire de météo ou de réchauffement. C'est ce que nous avons à disposition dans notre univers basé sur le temps. Car ce temps, ou plutôt ce "tempo" a beaucoup changé ces derniers temps....
      Voilà la clé du problème ...
      Il n'y a pas de minable et tu peux t'énerver ou t'isoler sur ton lieu paradisiaque. Tu es concerné , comme tout le monde.

      Supprimer
    28. Tu dis :

      « Toute la réalité qui est votre monde est un simulacre d'existence. ».

      J’aurais aimé pouvoir en dire autant de ta connerie.

      Bon, allez, ça suffit.

      Retourne dans ton monde merrrveilllleuxxxx !

      Supprimer
    29. Quand tu visites une galerie est-ce que tu t'es posé la question de ce qui donne la valeur , le sens aux tableaux ou photos ou autres choses que tu regardes?
      C'est toi .
      Tu as peur de voir autrement.
      Tu veux renvoyer ailleurs en l'insultant quelqu'un que te dit que les tableaux de la galerie sont très beaux.

      D'après toi que sont les tags ou autres inscriptions qui ont été faits dans les facs évacuées dernièrement?
      Que te dit cette galerie de la pensée du printemps 2018 ?
      Pour moi c'est le reflet de pensées qui sont perdues.
      Le monde n'est pas merveilleux, mais plutôt le reflet de ce que ton regard "projette".
      Comme tu dis "ça suffit" tu pourrais aussi imaginer que cela te concerne , non?

      Supprimer
    30. Sincèrement je pense que tu utilises des concepts comme « la vision en miroir » que tu ne maîtrises pas.

      Je vais peut-être écrire un post sur ce vaste sujet. Afin que tout le monde cesse de parler « miroir » sans comprendre ce qui se joue là, ni pouvoir se situer.

      Désolée mais tu tentes de manier des idées qui te dépasses.

      Et... qui Risquent de te revenir en pleine face.... miroir !

      😂😂😂

      Supprimer
    31. bien bien on approche .
      J'ai dis qu'un jour le ciel va se dégager et que nous allons voir la terre en miroir.
      Ce n'est pas une blague et c'est ce qui va faire mourir de peur bon nombre de gens.
      Le "miroir" est une fréquence que tu ne connais pas. Tes yeux sont calés sur une autre. Bon nombre de personnes voient de l'autre côté . Quand on sait faire ça on peut être très négatif ou très positif. Tu ne mesures pas l'importance de ces forces négatives qui "bricolent" notre réalité.
      Voilà les ficelles de la manip dont j'essaye de vous parler. J'ai bien compris ton "inconfort" quand je mets en doute votre réalité et vos interprétations . Tu trouves que ça n'a pas de "sens" et que c'est pénible. Votre équilibre est basé sur un modèle que vous ne voulez pas déstabiliser.
      Heureusement , malgré vos "certitudes" nous constatons que votre "religion" supporte des brèches que nous faisons avec certains mots glissés par ci par là.
      Je sais , pour le voir dans mes séminaires, que tous les brillants personnages qui ont des problèmes existentiels ont une petite porte entrouverte . Leurs croyances explosent souvent dès qu'on l'ouvre un peu plus. Là une autre vision peut enfin commencer. Souvent ça passe par un sevrage des connexions et un léger isolement passager. Puis tout devient possible suivant les désirs réévalués de la personne.
      Ce n'est pas du chinois que je te raconte, ni du langage de HP.
      Je ne te dis pas de changer. Je te dis de t'ouvrir à d'autres réalités.
      Fais ce que tu veux pour l'affaire du miroir. J'ai bien vu , comme avec le grec, que vous êtes dans la matière, le monde matériel bien dur. Un objet c'est du solide et tout est à l'avenant.
      Donc entre les folies médiatiques instrumentalisées et ta réalité du quotidien il va falloir un jour que tu trouves le sens qui te convient.
      L'inconfort est du à cet absence de choix.
      Bien à toi

      Supprimer
  2. Le bourgeois blanc, c'est le carburant fossile de remplacement.
    Je m'explique.
    L'energie fossile a permis de créer aux occidentaux de s'enrichir comme s'ils avaient une atmée d'esclaves et d'animaux de traie à leur disposition.
    La moindre voiture développe une puissance equivalente à des centaine de cheveaux. Et je ne parles pas des avions, trains etc.
    Cette energie provient du soleil, captées par des plantes et du planction des ages préhistoriques et s'etait accumulé dans des roches sédimentaires.
    La société industrielle a transformé ce stock chimique en stock pécunier.
    Maintenant les hydrocarbures consommés depuis 1800 se sont transformées en immobilisations capitalistiques. Propriétés, produits financiers, fric...
    Comme les banques ne peuvent plus compter sur la croissance de la consommation d'energie pour payer leurs intérêts, elles lorgnent sur le dépôt capitalistique.
    Nous, blancs bourgeois (Si Si t'es un bourge, même si tu votes à gauche t'es quand même un bourge), somme le nouveau fillon à exploiter. Et tous les moyens sont bons. Taxes, impôts, amendes, frais de gestion, facturation des ressources et si ça ne crache pas assez vite au bassinet on fera desormais comme à Chypre : 'haircut' pour tous. Les banques se servent directement dans les comptes des déposants. Et pour eviter les fuites, on va nous imposer la société cashless : plus de monnaie papier. Tout reste dans des comptes bancaires en vase clos.
    Pourquoi? Parce que nous sommes le nouveau carburant fossile.

    Géocédille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "nous sommes le nouveau carburant fossile."

      c'est exactement ça !!!!!!!!!

      Supprimer
    2. j'ai bien peur que ce raisonnement confonde les banques avec l'état. L'argent de l'occident (au niveau des états et de leur train de vie) provient largement des rentes pétrolifères .
      Le raccourci consistant à mélanger banque et état est un peu simpliste, même s'il a un pourcentage de vrai.
      Le fait que l'économie ne produise plus d'intérêts florissants ne peut être compensé par le pillage des biens propres des gens. On appelle ça couper la branche sur laquelle on est. L'exemple de Chypre est intéressant mais il concerne un cas particulier en occident.
      La démonétisation du quotidien va de paire avec toutes les fonctions traitées depuis les smartphones. Ce sont les utilisateurs qui cautionnent cette façon de vivre. Nous votons en permanence pour cette soumission avec nos modes de consommation.
      Et bien évidemment nous sommes les "moteurs" qui produisent cette énergie.C'est volontaire et nous donnons régulièrement notre accord sur quantité de documents en ligne ou sur papier.
      Les méchants sont chacun de nous car c'est nous qui décidons de vivre de cette façon.

      Supprimer
    3. C'est ta façon de voir 8:48. Et on n'est pas obligé d'être d'accord. Au final, tu es du genre à dire que si une fille se fait violer par un migrant c'est parce qu'elle a mis une mini-jupe pas parce que des connards de politiques ont laissé rentrer des migrants en trahissant le peuple. Comme à chaque fois, ou presque, ce que tu dis ne tient pas. Tu es islamo-compatible en fait.

      Au delà, bien entendu tu t'en prends à Géocédille comme tu t'en prends à tous les intervenants intéressants du blog. Petit à petit tu essayeras de le pourrir. Preuve que lui aussi doit gêner ton "collectif" de gauchos zadistes crasseux (ou au minimum sympathisant). Collectif qui doit n'exister que dans ta tête car c'est assez rare qu'un groupe entier fasse les mêmes fautes d'orthographe, grammaire, syntaxe et ponctuation niveau CM1. Avant de faire la leçon aux autres, tu devrais retourner à la petite école...

      Et bonjour à Géocédille. Content de te revoir l'ami.

      Supprimer
    4. ano 15h16 et sa citation " une fille se fait violer par un migrant c'est parce qu'elle a mis une mini-jupe"
      Cette façon de mettre ensemble ces situations se nomme de la perversion.
      Faire un lien entre le sexe , la condition féminine, les déplacements migratoires est typique d'un extrémisme et d'une étroitesse d'esprit. Le petit supplément politico religieux en dit long sur les bases du raisonnement.
      Dommage que l’extrémisme soit représenté par ce niveau de bêtise car la société pourrait vraiment changer si le bon sens reprenait le dessus.

      Supprimer
    5. Désolé pour les coquilles dans le texte Wendy, j'ai tapé ça sur une terrasse de café et je n'arrivais pas à me relire.
      Salut à toi Ano 15:16 Difficile de savoir qui te rendre la politesse, mais ça fait plaisir.
      Ano 8:48 La BCE, le MES, la BRI et la réserve fédérale sont au dessus des Etats.
      L'haircut de Chypre a été un test avant implémentation dans le droit européen et Français. En cas de faillite de banque, désormais, le déposant est ponctionné, dand toute l'UE.
      Et en cas de faillite d'Etat membre, le MES ponctionne les Trésors Publics des pays de l'UE à sa guise (sauf l'Allemagne qui a donné au Bundestag un droit de limitation).

      Nous ne donnons pas du tout notre accord, c'est mis en place en dépit des votes négatifs lors des référendums quand il y en a, en France, aux Pays Bas, en Grèce, en Irlande et tu verras que le Brexit sera torpillé

      Je n'affirmes rien qui ne soit basé sur des faits réels. Ce n'est pas une opinion.

      Géocédille

      Supprimer
    6. "Cette façon de mettre ensemble ces situations se nomme de la perversion.
      Faire un lien entre le sexe , la condition féminine, les déplacements migratoires est typique d'un extrémisme et d'une étroitesse d'esprit."

      C'est la réalité de ces derniers mois qui est perverse et têtue et les gens comme toi 00:06 qui permettent au mal de se perpétuer. Les humains sont ce qu'ils sont. Et si tu penses que je suis un extrémiste, je crois que tu auras peur quand tu en verras des vrais. Je ne dois pas être plus extrême qu'un type du RPR de la grande époque *insérer l'insulte de votre choix là* ...

      Supprimer
    7. Donc...les états n'existent plus?
      Tu as cité des coquilles vides "BCE, le MES, la BRI et la réserve fédérale". Elles n'existent que virtuellement.Tout ce que tu prends pour réel est de l'intox, de la com.Bien sur que nos contrats de banques sont modifiés et instrumentalisés. Mais qu'as-tu perdu depuis ce temps? Quelle preuve réelle as-tu dans ta vie perso de ce que tu aurais en moins? C'est de l'intox basé sur l'argent. Même les gens qui ne sont "riens" (dixit notre zouzou au pouvoir) vivent mieux qu'après la dernière guerre. Le rsa et toutes les défiscalisations de France et de Navarre assistent les petits et les grands au royaume de l'argent.Tout le monde râle et se plaint d'être manipulé, appauvri, dépossédé. Mais la système fonctionne quand même avec ses contraintes et ses contrariétés. Les exemples ne manquent pas pour parler de manipulation. Mais libre à nous d'en tenir compte ou de vivre selon nos choix. Et je pense que tu comprends de quoi je parle!

      Supprimer
    8. « Qu’as tu perdu ? » dis tu .

      Du niveau de vie en pagaille !!!! Des impôts et taxes multipliés par au moins 3 en moins de 8 ans.

      J’ai perdu les hôpitaux dans la ruralité, les trains et les bus.

      J’ai perdu énormément d’argent tant toutes les charges ont augmenté !!!

      Pour quel gain ? La peur du terrorisme dans des transports en commun dégradés ou la joie d’une voiture pour laquelle je dépense 6000€/an ?

      Nous n’avons pas les mêmes instruments de calcul.

      Supprimer
    9. La coquille vide c'est ce qui se trouve sous ton chapeau.
      Ce que j'avais perdu, je m'en suis rendu compte en partant vivre ailleurs. T'es juste habitué aux barreaux de ta prison.

      Supprimer
    10. Je repondais à 1:25 évidemment, pas à toi Wendy. ;-)

      Supprimer
    11. ton ailleurs c'est dans ta tête!
      Les gugusses qui se délocalisent au Maroc 6 mois et 1 jours sont de la même engeance.
      Ta prison c'est ton idée du monde.
      Quand à Wendy qui nous bassine avec ses généralités , c'est son habitude , donc ne nous tracassons pas.

      Supprimer
    12. wendy passe au vélo et bazarde ta caisse!
      Ton niveau de vie remontera de 6000€ ...si c'est ça ton vrai problème dans la vie!
      Ouf quelle affaire compliquée que cette vie de bobo friquée!
      Si le vélo est trop couteux tu peux aussi faire comme moi et utiliser tes guibolles ou ton fauteuil roulant si tu es invalide.
      Allez bouge-toi ma cocotte au lieu de chouiner sans arrêt.

      Supprimer
    13. Ah ben voilà! Mais oui... Ca me reviens, Wendy, je viens de me rappeler pourquoi j'avais cessé de commenter sur ton blog : J'étais soulé par les réunions des Alcooliques Anonymes. ;-)

      Supprimer
    14. :))

      CQFD

      De plus je n’ai pas de voiture et je prends les transports en commun !!

      Mais surtout les jambes privées. :)

      La haine rend débile... :))

      On le savait mais les preuves continuent de s’accumuler... !

      Supprimer
    15. disons que Géocédille aime être aimée.
      Voilà c'est simple et inutile de discuter ses idées complètement périmées.
      Elle vit dans son univers préfabriqué avec des idées que le monde lui a mis dans la tête .
      Le reste ce sont des méchants qui ne pensent pas correct.
      Voilà pourquoi il faut rester caché pour vivre heureux ...dans son petit monde à soi.

      Supprimer
    16. Did you just assume my gender?

      Supprimer
  3. Jean Louis Borloo et l’Afrique, c’est fini...Borloo va donc désormais devoir se consacrer à une nouvelle cause philanthropique.

    https://mondafrique.com/jean-louis-borloo-lafrique-cest-fini/

    On devrait lire la presse africaine plus souvent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean-Louis Borloo présente un plan de 200 milliards d’euros pour l’électrification de l’Afrique
      http://www.jeuneafrique.com/224760/economie/jean-louis-borloo-pr-sente-un-plan-de-200-milliards-d-euros-pour-l-lectrification-de-l-afrique/

      Le truc a visiblement fait pschitt, mais j'aimerai bien savoir combien nous a coûté cette guignolerie.

      Supprimer
    2. Il est parti certainement signer des contrats envoyé par l’état et émissaire des multinationales...

      Un genre de VRP/espion ...à nos frais .. c’est moins cher ! P’tain de clown !

      Supprimer
  4. Les agriculteurs qui nourrissent les banlieues vivent avec moins de 350 euros par mois pour un tiers d’entre eux, qu'en pense le pragmatique Borloo ? il a prévu un "club petit dej" pour eux aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tant que dégueulé, heu, en tant que délégué de la... de la ligue anti-alcoolique, je vous parlerai de... de l'eau minérale, de l'eau ferrugineuse. L'eau fer... l'eau ferrugineuse, comme son nom l'indique, contient du fer... du fer. Et le dire, c'est bien, mais le faire, c'est mieux ! L'alcool non, mais l'eau ferru, l'eau ferrugineuse oui!
      https://www.youtube.com/watch?v=YcuE54E9coI

      Supprimer
    2. le sketch de Bourvil est bien, surtout quand on connaissait sa rigueur personnelle.
      Hélas Borloo ne se résume pas à un style . Il a sévi et continue toujours d'instrumentaliser certaines orientations politiques.
      Il ne faut pas se limiter au faciès.

      Supprimer
  5. Pour les borlorettes, on ne peut avoir une mercedes au prix d'une 2 chevaux. Donc que ces assistés s'estiment heureux car le prix de la borlorette correspond au prix d'un studio.

    Cela étant, combien a coûté cette daube qui a un goût de déjà vu, au contribuable quand on sait qu'ils facturent les rapports 200-300.000 euros. Borloo a soutenu l'élection du monarque et il fallait le récompenser par un retour d'ascenseur.
    https://www.youtube.com/watch?v=o4_O9Ghyq3I

    RépondreSupprimer
  6. Parlons un peu de l'enrichissement stratosphérique de la France :
    en 2017 le déficit commercial cumulé
    a atteint 62,6 milliards d'euros.

    RépondreSupprimer
  7. C'est insupportable ces politiciens qui claquent tout l'argent des français et augmentent la dette pour attribuer à des minorités et peut être aussi se servir au passage. Sarkozy avait déjà fait un plan de rénovation à 40 milliards; cela a servi à quoi, à rien et la criminalité a augmenté. Ce n'est pas un coup de peinture qui va changer des mentalités. Quand on voit qu'ailleurs, les infrastructures ne sont plus entretenues, les voies de circulation sont défoncées et ne sont plus nettoyées. C'est d'autant plus ridicule que dans les banlieues ils ont tout : le marché, l'école maternelle, l'épicerie, la mosquée, le médecin. A proximité ils ont les RER et sont à moins d'1/2h de Paris...Leurs appartements sont magnifiques aux portes de Paris avec des surfaces de 100 à 120m²; ils ne font pas pitié loin de là, ils ont tout le confort : vêtements de marque, équipements électroniques avec des téléviseurs grand écran et les derniers smartphone. Il faut arrêter les raisonnements stupides de politiciens qui n'ont jamais mis les pieds dans une banlieue et qui pensent pouvoir acheter la paix sociale à coup de cadeaux et de budgets. Et les autres, on y pense aux autres?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben quand tu vois qu'une méga entreprise comme Lafarge a construit des tunnels et autres fortifications pour Daesh, tu as ta réponse. Cela rapporte plus que de construire un hôpital dans la Creuse.

      On bétonne à pas cher avec des immigrés, on leur paye des logements aux frais des français et on glisse un petit billet aux politiques, journalopes et assoc' qui les font rentrer. Et on recommence jusqu'au jour où le pays est mort. Mais au moins on crève en démocratie. Et ça, c'est beau.

      Supprimer
  8. L'argent des vieux.

    Pas de retraites.
    Pas de création d emploi et pas de salaires pour vos petits enfants. Par comparaison, les carburants rapportent encore 87 miliards par an.
    Donner 48 milliards, ce sera les vieux, les moins vieux, les jeunes et les bébés sous les ponts.

    Retour au plein emploi, dans un premier temps les cotisations des jeunes travailleurs iront aux retraitès, disons 2à 4% du salaire. Bien sur avec cela il faut que letrésor public apprenne la disette, fini les taxes sir les servittes et le coton, plus de TVA sur l alimentaire ( au maroc pas de tva sur produits alimentaires produits au maroc) . Plus de taxes, peut être 4% sur tabacs.
    Puis les 4% prélevès sur le s jeunes pour les vieux se réduira à 0% et ils cotiseront pour eux même, sur 30 ans. l'état avancera 35 000 dès le début d'une carriere, et placera les sommes à 6%. cela fera 200 000 de capital si pn reste avec le même salaire et plus si le salaire augmente (et peu d'inflation. cela c est le boulot du gouvernement)


    http://www.calculconversion.com/calcul-interet-compose.html

    capital de départ 35 000
    interet 6%
    30 ans
    calcul 2 fois par mois
    Total du capital créé par votre travail
    211 262,58


    ......


    Mais si en plus vous versez et c'est le cas la retraite se paie sur les salaires..
    si vous versez 50 par semaine

    Alors le capital créé sera de 428 853,18
    %Vous comprenez que les 35000 prétés par l"tat l'état peut en reprendre le quart moins de 9 000 en fin de contrat 30 ans.

    ainsi on paie l aretraite de vieux actuel complément de retraite les jeune se paient le salaire et l état sans débourser un sou assure un cpaital qui sezra valorisè par les paiement du travailleurs sur 30 ans 35 000 avancès et 50 versè par semaine, le capital sera de plus de 400 000 dont placé a 6% rapportent 24702,82 par an et le capital ne bouge pas, ou si vous prenez une part du capital ce fera plus bien sûr .

    au bout de la premiere année vous prenez vos 20 000 et 50 000 sur me capital achat bous aurez encore 21614.97 par an sans autrement toucher au capital qui restera à 350 000.

    Mais pour cela il faut un gouvernement qui maitrise les coûts et l inflation, le boulot d un gouvernement.

    RépondreSupprimer
  9. Erratum carburants 67 Milliards, pas 87

    RépondreSupprimer
  10. erratum
    au bout de la première année du droit à la jouissance de la retraite....pas la première année de versement..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout bien ! Est-ce que la source est bien l'individu? Il n'y a pas d'argent qui nous coule dans les veines!
      Comment faire autrement?
      L'emploi ? Il n'est pas naturel !
      L'occupation ? Le bénévolat est une occupation ...à condition d'avoir des ressources qui libèrent du temps au lieu d'en prendre.
      Donc le problème n'est pas l'argent mais le temps. Comment gérer son temps individuel ou collectif ?

      Supprimer
    2. le temps est non seulement la clef du problème mais il manipulé et détourné .
      Le sacro saint bulletin météo donné presque au mètre près est la farce quotidienne de sens du temps. On passe d'un temps à un autre pour occupé l'esprit et embrouiller notre réalité.

      Supprimer
    3. ton temps ? tu passes beaucoup de temps ici.

      tu es coincé dans un fauteuil roulant?

      Ou bien derrière les barreaux ?

      Peut-être que tu es un branleur qui sèche les cours pour emmerder le monde?

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.